Accueil > Travaux > Construction écologique > Baisse des tarifs d’achat du photovoltaïque pour 2011

Baisse des tarifs d’achat du photovoltaïque pour 2011

Les tarifs d’achat de l’électricité solaire ont été revus à la baisse à l’issue de la concertation sur le photovoltaïque. L’électricité verte sera désormais achetée aux particuliers entre 30,35 et 46 cent d’euros le kWh selon l’installation. Autre nouveauté: les tarifs seront ajustés trimestriellement.

Baisse des tarifs d’achat du photovoltaïque pour 2011Pas de surprise du côté des tarifs d’achat photovoltaïque: ces derniers ont bien été diminués comme le prévoyait officiellement le gouvernement depuis février 2011 dans et l’intervention du premier ministre insistant sur la nécessité de trouver un équilibre entre le coût pour le consommateur et le développement de la filière. Avec le nouvel arrêté tarifaire du 4 mars 2011, c’est ce que l’État tente de réaliser.

Réduction de 20%, maintien de l’ancien tarif sous certaines conditions

La nouvelle grille, effective depuis le 10 mars 2011, instaure ainsi des tarifs 12% moins élevés que les précédents. En ce qui concerne les installations résidentielles (d’une puissance inférieure à 3kWc) les tarifs seront les suivants:
– 46 c€/kWh pour les installation dites intégrées au bâti (directement enchâssées dans la toiture)
– 30,35 c€/kWh pour les installations dite d’intégration simplifiée ( le panneau est simplement posé sur la toiture”.

Le tarif initial de 58c€/kWh pour l’intégré et 32c/€kWh pour l’intégration simplifiée pourra être maintenu dans certain cas et notamment pour les particuliers dont la demande complète de raccordement aura été faite avant la période du moratoire soit jusqu’au 9 mars 2010. Autre cas de figure permettant de bénéficier de l’ancien tarif: les installations pour lesquelles le producteur a notifié au gestionnaire de réseau, avant le 2 décembre 2010, son acceptation de la proposition technique et financière de raccordement au réseau. Les installations pour lesquelles la mise en service de l’installation doit se faire “dans un délai de dix-huit mois à compter de la notification de l’acceptation de la proposition technique et financière sont aussi concernés.”

Réévaluation trimestrielle

Baisse des tarifs d’achat du photovoltaïque pour 2011Cette réduction n’est pas la seule nouveauté de l’arrêté tarifaire. Ce dernier prévoit également une réévaluation trimestrielle des tarifs. “L’encadrement du niveau de tarif d’achat sera revu à la fin de chaque période trimestrielle” explique un synthèse de l’association Enerplan. “Cela se fera en fonction de la somme des puissances de projets ayant fait l’objet d’une demande complète de raccordement dans les 3 mois précédemment écoulés.” Ainsi les tarifs d’achat pourraient bien continuer de baisser au fil des trimestres 2011.”Les tarifs d’achat connaîtront une baisse trimestrielle calibrée pour conduire à une baisse de 10 % par an si l’objectif de 100 MW est atteint distinctement sur chacun des deux segments de marché concernés (résidentiel, santé et enseignement / autres bâtiments)”, détaille un communiqué du Comité de Liaison des Énergies Renouvelables (CLER). “Elle sera plus importante voire beaucoup plus importante si le rythme est supérieur, pouvant aller jusqu’à moins 9,5 %si la puissance installée est supérieure à 65 MW. Ramené sur une année, si plus de 200 MW sont installés dans le résidentiel, santé et enseignement, la baisse sera de 22 %! “.

Possible baisse des tarifs des installateurs

Baisse des tarifs d’achat du photovoltaïque pour 2011Malgré cette conjoncture, les professionnels des associations spécialisées conseillent aux particuliers intéressés d’investir sans tarder. Interrogé par le site Maison à part, Richard Doyen le délégué général d’Enerplan exhortait à “saisir l’opportunité avant que les tarifs baissent encore”. Autre fait intéressant, de telles mesures devraient toujours selon le délégué général “entraîner une réduction des prix des installateurs.”Rappelons que malgré les décisions drastiques qui ont été prises d’un point de vue légal vis à vis du photovoltaïque, celui-ci reste toujours un placement intéressant et continue de bénéficier d’un crédit d’impôt, certes moins généreux, mais s’élevant tout de même à 22%.

A noter pour 2012 : Les derniers tarifs pour le 1er trimestre 2012 (du 1er janvier au 31 mars 2012) seront rendus publics vers le 20/01/2012.
En ce qui concerne le crédit d’impôt sur l’installation de panneaux photovoltaïques, il est réduit à 11% dans la limite d’un plafond de dépenses fixé à 3 200 € TTC par kWc de puissance installée à partir du 1er janvier 2012.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus