Accueil > Travaux > Combles > Aménager un grenier en pièce habitable

Aménager un grenier en pièce habitable

Vous disposez d’un grenier ? Transformez cet espace perdu en une pièce de rêve ! L’opération vous permettra de valoriser votre bien tout en gagnant en espace et en confort dans la maison. Des prémisses du projet aux travaux en passant par les formalités, Travaux.com vous détaille toutes les étapes pour faire de votre grenier une pièce de rêve !

Aménager un grenier : ce qu’il faut savoir

Rangement sous les combles Quadro

Rangement sous les combles ©Quadro

Vous avez décidé d’aménager un grenier pour pouvoir installer une chambre supplémentaire, une salle de jeu, une suite parentale ou tout autre pièce dont vous rêvez depuis longtemps ? L’aménagement de grenier a en effet de quoi séduire: il permet non seulement de gagner en surface habitable et en confort, le tout en revalorisant votre patrimoine. Pour une opération 100 % réussie, ne négligez pas les étapes nécessaires à un aménagement pratique, confortable et légal !

1. Aménager un grenier : Faisabilité

Aménager une chambre sous les combles ©Velux

Aménager une chambre sous les combles ©Velux

Pour aménager votre grenier, il faut que ce dernier dispose d’une hauteur suffisante. La pente de votre toit ne doit pas être trop basse. Vérifier que l’accès à votre grenier et possible et surtout que vous pouvez vous tenir debout au centre de la pièce. Les caractéristiques de la pente du toit sont importantes. Avec une pente inférieure à 35 degrés, difficile d’obtenir un aménagement confortable pour la pièce de vos rêves. Si votre toit n’est pas assez haut et sa pente trop réduite, il sera sans doute nécessaire de modifier la pente ou de procéder à une surélévation du toit.

 

Pour en savoir plus lire notre article : Aménager ses combles : le tour de la question pour des travaux réussis

2. Aménager un grenier : législation

 

Règlementation CMP

Règlementation ©CMP

Avant de vous lancer concrètement dans vos travaux d’aménagement de grenier, prenez connaissance de la loi. Vérifiez sur votre plan d’urbanisme que votre localité autorise les augmentations de surface. Pour les copropriétés renseignez-vous directement auprès de votre syndic. Par la suite tout dépendra de la surface au sol de votre nouvelle pièce : si elle s’avère supérieure à 20 mètres carrés il sera nécessaire de demander un permis de construire (seuil relevé à 40 m² pour les habitations en zone urbaine). Si votre aménagement de grenier n’influe pas sur l’aspect extérieur et ne crée pas de de surface de plancher, aucune formalité ne sera nécessaire. L’ajout de fenêtres de toit ou de lucarnes nécessitent une simple déclaration de travaux. Attention à la création de vis-à-vis. Vos voisins ont un droit de recours. Ils disposent de deux mois après l’affichage de la déclaration ou du permis pour contester les travaux.

3. Aménager un grenier : la question de l’accès

Aménager ses combles ©Velux

Aménager ses combles ©Velux

Dès les prémisses de votre aménagement de grenier, pensez tout de suite à la question de l’accès. Escalier en colimaçon ou échelle de meunier ? L’accès occupe une place prépondérante car il va devoir être intégré dans l’organisation de l’étage inférieur et l’organisation de votre pièce dans le grenier. Attention de choisir un type d’escalier adapté à l’usage de votre pièce. S’il s’agit d’une chambre d’amis, salle de lecture ou pièce peu fréquemment utilisée, un escalier étroit peu suffire. Si la pièce est visitée quotidiennement, privilégiez toujours la sécurité et le confort avec un escalier plus large. Enfin pensez que votre accès doit pouvoir vous permettre de monter les meubles dans la nouvelle pièce de vos rêves !

4. Aménager une pièce lumineuse et confortable !

Fenêtre de toit Velux

Fenêtre de toit ©Velux

Autre point primordial : la luminosité ! Votre grenier ou vos combles ne disposent pas ou peut d’ouverture ? Il va falloir penser à créer une entrée de lumière naturelle. Prenez en compte dès le départ la nécessité de création de fenêtre de toit. Cette opération peut-être soumise à des autorisations par rapport à la distance de votre toit à celui des voisins et en cas de vue directe vers eux. Qui dit lumière dit réseau électrique, votre pièce devra être également correctement desservie en prises et réseau électrique.

5. L’artisan spécialisé: un allié indispensable

Maître d'oeuvre CMP

Maître d’oeuvre ©CMP

L’aménagement de grenier en pièce à vivre est un chantier relativement technique. Il peut faire intervenir jusqu’à six corps de métiers différents : maçon-couvreur, charpentier, plombier, menuisier, électricien,etc. Pour obtenir la pièce de vos rêves, aucun point ne doit être négligé. La charpente doit être correctement transformée pour rester solide et libérer de l’espace, l’isolation des combles doit être performante pour ne pas créer de déperdition et permettre un confort de vie. Et dans le cas d’installation de pièce comme une salle de bains ou une cuisine le sol doit être renforcé pour supporter les éléments sanitaires. D’où l’importance de confier le chantier à un professionnel qui coordonnera l’intégralité des travaux. Une mauvaise coordination peut entraîner des retard et des frais supplémentaires. De plus tous les travaux touchant à la charpente peuvent mettre en péril la solidité de votre habitation. Choisissez des artisans spécialisés dans ce type de chantier. Vérifiez leur références en regardant les aménagement qu’ils ont déjà réalisés et faites marcher le bouche à oreille en cherchant des avis sur leurs réalisations. L’équation est idéale pour être sûr d’obtenir votre pièce de rêve dans un grenier !

Pour en savoir plus lire notre article : Choisir l’artisan qui va aménager ses combles

L’astuce en plus :

Aides et Crédit d'impôt ©CMP

Aides et Crédit d’impôt ©CMP

Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 30%  pour l’isolation de vos combles s’il s’agit d’isoler le volume existant et si l’immeuble est achevé depuis plus de deux ans. Si votre aménagement de grenier prévoit une création de surface de plancher hors œuvre nette de plus de 10 %, le crédit d’impôt n’est plus accordé. On considère qu’il y a alors création d’un espace neuf et que l’immeuble n’est pas achevé depuis plus de deux ans.

 

Commentaires

1


  • barnin82 Publié le

    Bonjour je vous partage mon expérience, j’ai fais isoler mes combles à 1 euro par la société Transition-Isolation. J ai d’abord vérifié si j’étais éligible via leur simulateur sur leur site. Ils m’ont rapidement recontacté et m’ont accompagné tout au long de mon projet. Agréablement surprise de la qualité du travail et de leur professionnalisme. Je recommande sans hésiter cette société : http://www.Transition-Isolation.fr

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus