Accueil > Travaux > Chauffage > Hausse de l’électricité : zoom sur les solutions les moins énergivores

Hausse de l’électricité : zoom sur les solutions les moins énergivores

L’électricité va connaître une augmentation de 2,5% en ce début d’année 2013. L’heure est venue de s’intéresser à ces équipements et ces petits travaux simples qui peuvent vous aider à alléger la facture. Idées et astuces poste par poste.

Acova taiga ©Acova

Acova taiga ©Acova

En ce début d’année, l’heure est aux bonnes résolutions…. et aux augmentations de tarifs! Entre autres postes importants de dépenses, les tarifs de l’électricité vont augmenter de 2,5%  le 1er janvier 2013, en raison de la hausse de la contribution aux charges de service public de l’électricité (CSPE), taxe  finançant notamment les énergies renouvelables. Une tendance qui n’est pas prête de s’inverser dans les années suivantes : selon le Figaro, la facture moyenne d’électricité d’un ménage français va s’alourdir de 50% d’ici 2020 et atteindre 1.307 euros par an contre 874 euros en 2011. De quoi s’intéresser sérieusement aux solutions permettant de réduire sa consommation électrique. Travaux.com vous donne quelques pistes.

Chauffage : les bons réflexes avant le bon équipement

Economie d'énergie ©Nicoll

Economie d’énergie ©Nicoll

Le chauffage représente à lui seul plus de 40% de la consommation électrique des particuliers, il fait donc partie des postes à améliorer pour réduire votre facture d’électricité. Pour réaliser des économies sur ce point, il convient d’adopter les bons réflexes d’une conduite éco-responsable avant de changer votre équipement. En effet, l’énergie la moins chère est celle que vous ne consommerez pas! Avant donc de changer vos radiateurs et autres systèmes de chauffage, veillez à vérifier que votre logement ne perd pas trop d’énergie. Soignez de préférence l’isolation (combles, murs, fenêtres) avant de changer votre système de chauffage. L’Agence nationale de l’habitat chiffre ainsi le gain annuel sur la facture d‘électricité à 636 euros après isolation des combles, 477 euros après isolation des murs (selon les ancien tarifs de l’électricité).

Les chauffages électriques radiants

Acova taiga  ©Acova

Acova taiga ©Acova

Les vieux convecteurs électriques peuvent coûter très chers à l’usage. S’il n’est pas possible de passer sur un système de chauffage performant (comme une chaudière basse température ou une chaudière à condensation), les remplacer par des chauffages électriques radiants est une des solutions les moins énergivores. De plus, l’installation de ces convecteurs dernières génération offre un confort supérieur à dépense d’énergie égale et permet l’installation de thermostats et de programmateurs performants, autant d’accessoires utiles pour réguler votre consommation d’électricité. A terme avec l’installation de convecteur radiants, vous pouvez espérer économiser 143 euros à l’année, selon l’étude de l’Anah.

Installer une pompe à chaleur

Pompe à chaleur ©Viessmann

Pompe à chaleur ©Viessmann

Parmi les équipements de chauffage les plus performants fonctionnant à l‘électricité,la pompe à chaleur tire également son épingle du jeu. En effet, ces systèmes de chauffage qui puisent les calories dans l’air extérieur pour les réinjecter sous forme de chaleur dans la maison, présente des rendements très intéressant. Pour la plupart des modèles, les pompes à chaleur air/air produise 3fois plus de chaleur qu’elles n’en consomment. Ce rendement ce mesure grâce au coefficient de performance (COP). Exemple, une PAC proposant un COP de 4 fournira 4kw d’énergie contre 1 Kilowatt consommé. Toutefois ces systèmes présentent un investissement de base conséquent.

Enfin, pensez à éteindre vos appareils électroniques en veilles, changez vos appareils électro-ménagers pour des modèles à l’étiquette énergie de classe A ou A+, ou encore vérifiez que vous êtes équipés en ampoules basse consommation. Mis bout à bout et combiné avec les bons gestes travaux, toutes ces petites actions peuvent vous permettre de gagner de précieux kilowatt!

Commentaires

3


  • boutayeb Publié le

    Un chauffage par pompe à chaleur MECATHERM air/eau SANYO modèle Beta 14 mono classe A, installée avec contrat de maintenance et d’entretien tous frais compris, sous garantie de 10 ans, en panne depuis quatre mois de sa carte mémoire et compresseur, laissé sans suite par l’installateur… Quelle solution préconisez-vous pour la pérénité de ce système de chauffage dit particulièrement performant et économique ?
    Cordialement.

  • filc Publié le

    J’ai fait installer une P.A.C CIAT AQUALIS CALEO 60H 1X230V AIR-EAU en septembre 2008. Bon fonctionnement jusqu’en avril 2012. Pas d’entretien par l’installateur. Motif invoqué: trop d’electroniqueet pas de personnel compétant. Sur les conseil d’un plombier je me suis mis à la recherche d’un frigoriste qui m’a proposé un contrat d’entretien pour 192 euro par an. Il a diagnostiqué un défaut de carte de démarage et le compresseur HS. Montant du devis 2724.01 euro. La PAC fonctionne avec de PB de réglage. Il faut afficher 26°C au thermostat pour obtenir 20°C dans le séjour avec une T° extérieure de 0 10°C. Je redoute l’arrivée de T° ext inférieures à 0°C.
    Où et comment trouver des Techniciens PAC dignes de ce nom???????

  • geffroy Publié le

    j’ai fait installer un chauffe eau solaire Le panneau solaire est régulièrement embué est ce normal? l’entreprise qui a effectué cette installation refuse de venir constater prétextant qu il n’y a plus de garantie !!!!! que faire

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus