Accueil > Travaux > Chauffage > Flambée des prix du fioul : la CLCV demande le retour de la prime à la cuve

Flambée des prix du fioul : la CLCV demande le retour de la prime à la cuve

Alors que les prix du fioul domestique frôlent les 1 euro le litre suite à une nouvelle augmentation, l’association nationale de défense des consommateurs et usagers (CLCV) réclame dans un communiqué du 22 novembre le retour de la prime à la cuve supprimée en 2009.

Flambée des prix du fioul ©CMP

Flambée des prix du fioul ©CMP

En pleine saison hivernale, les tarifs du fioul domestique affichent une nouvelle augmentation, avec un tarif record de 0,95 c€ le litre d’après le dernier relevé de l’Union française des industries pétrolières. Selon la CLCV, la recharge annuelle de fioul cet hiver reviendrait à 1.000 euros au ménage type, contre 700 euros en 2010 et 600 euros en 2009.

Prix du fioul: Retour de la prime à la cuve et réforme de la tarification

Evolution annuelle des prix moyen du fioul ©CLCV

Evolution annuelle des prix moyen du fioul ©CLCV

Dans ce communiqué émis le 22 novembre et alertant conjointement sur ces augmentations de tarif et sur les marges de raffinage des carburants, l’association demande le retour de la prime à la cuve. Suspendue en 2009 suite à une baisse des tarifs du fioul, cette prime octroyait 200 euros d’aide aux ménages non imposables pour le remplissage de leur cuve de fioul. La CLCV met l’accent sur le fait que le fioul, 3e énergie de chauffage des français, soit de 4,5 millions de ménages, ne bénéficie pas à l’heure actuelle de tarifs sociaux contrairement au gaz et à l’électricité. Une situation jugée inéquitable par l’association qui propose que ”la prime à la cuve soit en partie financée par une contribution des pétroliers”  et demande  ”la réforme de l’ensemble des tarifications, notamment sociales, devenues inefficaces en matière d’énergie”. La création d’un chèque énergie fioul avait été envisagée dans l’année par le gouvernement, mais n’a finalement pas vu le jour. Reste à savoir si l’action de la CLCV aura un écho auprès des décideurs. En attendant, aucune aide de l’État n’est à prévoir pour l’année en cours. Le seul dispositif d’aide existant concernant l’énergie fioul est la prime à la casse chaudière qui avait été remis en place et même doublé en ce début d’automne par la collective du fioul domestique et les fabricants de chaudières dont le secteur a été fortement touché par ces augmentations successives de l’énergie.

Lire également : Le chauffage à partir des énergies renouvelables a le vent en poupe

 

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus