Accueil > Travaux > Chauffage > Augmentation de la facture énergétique : les bons réflexes pour économiser

Augmentation de la facture énergétique : les bons réflexes pour économiser

Selon le bilan 2013 du ministère de l’Écologie publié mardi, la facture énergétique des Français a encore augmenté en 2013 atteignant une proportion inégalée depuis 1991. L’heure est plus que jamais aux travaux d’économies d’énergies, et à l’installation d’équipements économes.

Maison écologique Actualité-environnement.com

Maison écologique ©Actualité-environnement.com

Le bilan du ministère de l’Écologie, publié mardi 29 juillet, révèle que la facture énergétique des Français a grimpé de 100 euros en moyenne atteignant la somme de 3 210 euros par ménage en 2013. Si au niveau national, la facture énergétique globale de 66 milliards recule de 4,6 % par rapport à 2012 et que le budget moyen consacré aux carburants a baissé de 60 euros, les nouvelles sont nettement moins encourageantes quant aux budgets consacrés au chauffage par les Français.

Facture énergétique : 100 euros de plus en 2013

Facture d’électricité

Facture d’électricité

La somme ainsi dépensée par les ménages pour couvrir leurs besoins en énergie représente désormais 6,2 % de leur consommation effective, une proportion inégalée depuis 1991 ! Rappelons que le seuil de précarité énergétique est atteint quand les ménages consacrent plus de 10 % de leur budget global aux dépenses énergétiques. Selon le bilan du ministère de l’écologie, ces 100 euros supplémentaires sur la facture énergétique s’expliquent par “le double impact de la hausse des prix des énergies de chauffage et de besoins accrus en chauffage”.

Rénover l’isolation = réduire la facture énergétique

Déperdition thermique Schéma ADEME

Déperdition thermique ©Schéma ADEME

Pour diminuer ces besoins et alléger la facture énergétique, l’heure est donc aux travaux d’économies d’énergies et au remplacement d’équipements énergivores. N’oubliez pas que l’énergie la moins chère est celle que vous ne consommez pas ! Pour réduire vos besoins en chauffage, commencez donc par rénover l’isolation de votre logement. Des zones comme le toit ou les fenêtres totalisent à eux seuls plus de 50 % des pertes d’énergie d’un logement. Remplacer de vieux vitrages par des fenêtres performantes, profiter d’un ravalement de façade pour installer une isolation par l’extérieur ou encore isoler des combles sont des opérations qui peuvent garantir d’importantes réductions !

Le guide des travaux de rénovation thermiques les plus efficaces édité par l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) indique que :

Isoler des combles perdus rapporterait ainsi 636 euros par an sur une facture d’électricité et jusqu’à 700 euros par an sur une facture de fioul.
Isoler ses murs par l’extérieur permettrait d’économiser 443 par an sur une facture de gaz, et jusqu’à 596 euros sur une facture d’électricité et 656 euros sur la facture annuelle de fioul.

Changer de système de chauffage

[pub] Si votre logement est correctement isolé, vous pouvez également songer à remplacer votre équipement de chauffage. Toujours selon le guide de l’Anah, pour les ménages en précarité énergétique, installer une chaudière gaz à condensation fioul ou gaz naturel récente vous permettra de réduire de 735 euros votre facture énergétique! (si vous utilisez l’énergie fioul et 496 euros par an si vous utilisez le gaz comme énergie.)  Si vous chauffez à l’électrique, songez à remplacer vos vieux convecteurs ultra énergivores. Les modèles récents, les convecteurs rayonnants ou radiants chauffent par émission du rayonnement infrarouge. Le rayonnement émis est absorbé par les corps, les meubles et les murs qui s’en trouvent réchauffés. Résultat : un meilleur confort thermique pour des convecteurs consommant moins d’énergie.

Poêle à bois "hotbox" Fondis

Poêle à bois “hotbox” ©Fondis

L’économie sur la facture énergétique pour l’installation de convecteurs radiants est ainsi estimée à 143 euros/an.

Pensez également à l’énergie bois qui demeure la solution de chauffage la moins chère à l’usage avec un prix moyen de 0,031 euro/kW (soit entre 4 et 5 fois moins cher que le gaz et l’électricité*).   Installer un poêle à bois, un insert ou une chaudière bois vous permettront de valoriser une énergie renouvelable tout en faisant des économies !

Réduire la facture énergétique : aides, primes énergie et crédits d’impôt

Impôt-déclaration-revenus

Impôts © Stéphane Demolombe

Reste la question du budget. Changer son isolation, ses fenêtres, investir dans un nouveau système de chauffage performant représente un investissement… qui ne doit pas décourager ! Les dernières réformes du crédit d’impôt développement durable, dans le cadre du projet de loi sur la transition énergétique donnent la part belle à ce type d’opération. Il est ainsi prévu de pouvoir bénéficier de 30 % de crédit d’impôt sur les travaux d’isolation et de changement de système de chauffage, (contre 15 ou 25% auparavant) et ce, sans condition de bouquet de travaux. De plus, d’autres dispositifs tels que l’éco-prêt à taux zéro, le PTZ+ ou, pour les ménages les plus modestes, les aides de l’ANAH  ainsi que les primes énergie s’ajoutent au crédit d’impôt. Tous les éléments sont réunies pour faire baisser votre facture énergétique et réaliser des économies.

* Source: Ministère du développement durable, (Base Pegase) / site fairedeseconomiesdenergie.fr

 

Commentaires

2


  • nickoy77 Publié le

    pour le changement d’une baie vitrée pvc posé par un pro, avons nous des aides ? ou faut il un bouquet de travaux? ou se renseigner pr avoir des aides ? anah? cald? merci

  • sosplombierbordeaux Publié le

    Merci pour toutes ces informations utiles!

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus