Accueil > Travaux > Chauffage > Chauffage : devis, prix et budget

Chauffage : devis, prix et budget

Avec les différentes énergies disponibles, il est parfois difficile de savoir quel est le système de chauffage le plus avantageux. Chauffage au gaz, au bois au fioul ou énergies renouvelables, Travaux.com fait le point pour vous sur votre budget chauffage pour l’hiver et vous aide à trouver les solutions les plus avantageuses.

Élément à prendre en compte pour choisir son chauffage

Insert PC 1200 Jotul

Insert PC 1200 ©Jotul

Bien choisir son chauffage peut être une question épineuse à résoudre. Prix des énergies en dent de scie ou en constante augmentation, besoin de confort et adaptation au système déjà existant sont autant de paramètres à prendre en compte et de problème à résoudre pour choisir un système de chauffage le mieux adapté à ses besoins et à son budget.

Pour être sûr de réaliser des économies lorsqu’il s’agit de chauffage, rappelez-vous une règle simple :  l’énergie la moins chère reste celle que vous ne consommez pas ! Pensez donc à faire le point sur les déperditions thermiques de votre habitat (vous pouvez pour cela faire réaliser un DPE, ce dernier ouvre droit à un crédit d’impôt dans les cas où ce il n’est pas rendu obligatoire par la loi). Attention, ne vous engagez jamais dans le remplacement de votre système de chauffage sans avoir fait le point sur l’isolation de votre habitat ! Si votre maison est un gruyère vous devrez probablement acheter un système de chauffage plus puissant, et donc plus cher, pour la chauffer. Le plus souvent sans le résultat espéré… Il est beaucoup plus économique et confortable d’isoler dans un premier temps, puis d’installer un système de chauffage, logiquement beaucoup moins puissant et coûteux.

Chauffage : le prix des énergies, un facteur important

Dans le choix de votre système de chauffage, le prix des énergies est primordial à prendre en compte. Les énergies fossiles (gaz, fioul, électricité) ont connu ces dernières années des augmentations constantes. En 2013, les énergies renouvelables restent toujours les moins onéreuses du marché, avec le solaire comme énergie totalement gratuite, suivie par le bois (0,0394€/kWh) qui n’ augmente pour ainsi dire pas en 8 ans (0,0324€/kWh en 2005).

Pour ce qui est des énergies fossiles (fioul, gaz, électricité,etc…), on constate une augmentation importante qu’il est important de savoir minimiser en remplaçant vos équipements de chauffage anciens par des nouveaux modèles consommant moins et mieux. si les énergies renouvelables restent le pari de l’avenir pour des économies sur le long terme, vous pouvez aussi éviter les mauvaises surprise sur votre facture de gaz ou autre énergie fossile en misant sur un équipement de chauffage performant, dont la plupart permettent en outre de bénéficier de crédit d’impôt.

 

Pour obtenir une estimation de prix des énergies  voir : Prix de la consommation énergétique des systèmes de chauffage

Chauffage solaire : des économies d’usage assurées mais un investissement au départ

CESI VItodens © Viessmann

CESI VItodens © Viessmann

Les solutions d’avenir se trouvent dans les systèmes de chauffage utilisant les  énergies renouvelables (solaire thermique, géothermie, chauffage au bois). En effet, ils permettent de disposer d’une énergie beaucoup plus économique voire gratuite pour les systèmes fonctionnant à l’énergie solaire. Les systèmes de chauffage solaire, parmi lesquels les systèmes solaires combinés (SSC) ou les chauffe-eaux solaires individuels (CESI), sont des systèmes qui peuvent  couvrir de 20 à 40 % des besoins annuels .Ils seront de préférence à coupler à une autre système de chauffage, idéalement du gaz ou du bois. Le chauffage solaire est gratuit à l’usage mais représente un investissement important. Il ouvre toutefois droit au crédit d’impôt.

Chauffage solaire : budget, tarifs investissement :

  • 13.000€, c’est le prix moyen d’une petite installation de chauffage solaire (10 m2 de capteurs, 70 m2 de surface chauffée)
  • coût annuel du chauffage : 0€
  • Prix moyen des devis pour installation de chauffage solaire : 3852 € – 15148 €

Pour obtenir une estimation de prix du chauffage solaire voir :  Prix du chauffage solaire

Chauffage au bois : une solution écolo et économique

Poêle à bois Aravis © De Dietrich

Poêle à bois Aravis © De Dietrich

De plus en plus plébiscité, le chauffage au bois a réussi en moins de 10 ans à réaliser une véritable percée dans l’univers du chauffage des particuliers. En 2012 l’installation de poêles à bois dans les foyers français a connu une année fastes avec 306 000 unités installées soit une progression de 16% sur le marché des équipements de chauffage*. Un succès du à des petits équipements de chauffage tels que des poêles à bois, de plus en plus esthétiques, pratiques et surtout performants. Les chaudières bois séduisent elles aussi beaucoup de ménages. Il faut dire que le chauffage au bois cumule les avantages: une énergie parmi les plus basse du marché, des équipements ultra performants pris en charge par le crédit d’impôt et même pour certain, la magie de la flamme !

Chauffage au bois : budget, tarifs investissement:

  • 3 000 euros à  5 000 euros : c’est le prix d’un poêle à granulé classique
  • Crédit d’impôt: 30% sur les poêles à bois et chaudières à bois.
  • Prix de l’énergie bois: 0,03€/kWh et 67€ le stère (bûches de 50cm)
  • Prix moyen des devis et dépense  pour installation de chauffage au bois : 2903 € – 13947

Pour obtenir une estimation de prix du chauffage au bois voir :  Prix du chauffage au bois

*Source: observ’ER

Chauffage au gaz : un rendement exceptionnel

Modulens Chaudière Gaz à condensation © De Dietrich

Modulens Chaudière Gaz à condensation © De Dietrich

Parmi les énergies fossiles, le gaz est probablement l’énergie qui a su le mieux adapter ses équipements à l’augmentation importante de ses tarifs. Résulta: un chauffage qui reste rentable grâce aux progrès technologiques des chaudières à condensation, basse température ou micro-cogénération gaz. Pour les ménages chauffant au gaz et possédant une chaudière de plus de 15 ans, il est grandement recommandé de la changer pour un équipement plus récent.

Chauffage au gaz : budget, tarifs, investissement :

  • 3200 euros HT: c’est le prix moyen d’une chaudière à condensation.
  • Crédit d’impôt: 30% sur certains modèles à gaz
  • Prix de l’énergie gaz: 0,05€/kWh.
  • Prix moyen des devis et dépense  pour installation de chaudière à gaz : 1 306 € – 5 321 €

Chauffage électrique : pratique et en grand progrès

Bolero Vertical Radiateur à chaleur douce et inertie © Sauter

Bolero Vertical Radiateur à chaleur douce et inertie © Sauter

Si l’électricité a vu ses tarifs augmenter ces dernières années, elle reste néanmoins l’une des énergies les plus utilisées par les français notamment dans l’habitat urbain. Il est vrai que les systèmes électriques savent combiner de nombreux avantages: facilité d’installation, légèreté, prix modéré des modèles. Pour compenser le prix de l’énergie, mieux vaut opter pour des modèles de chaudière et de chauffe-eau récent. Du côté des radiateurs, les modèles radiants ou à chaleur douce vous garantiront des économies considérables par rapport aux anciens convecteurs “grille-pain” ou aux premiers-prix. Certains modèle tels que le “Bolero” de la marque Sauter, à chaleur douce et inertie promettrait jusqu’à 45% d’économie par rapport à des convecteurs de 1ere génération. Ce modèle comprend aussi un détecteur de présence et d’absence pour plus d’économie à l’usage.

Chauffage électrique : budget, tarifs, investissement:

  • Entre 80 à plus de 1.000 euros pour des radiateurs radiants. De 60 à 75€/m² HT pour un plafond chauffant.
  • Prix de l’énergie électrique: 0.14€/kWh
  • Prix moyen des devis et dépense  pour installation de convecteurs électriques : 970 € – 7090 €

Pour obtenir une estimation de prix du chauffage électrique voir : Prix des radiateurs électriques

Les pompes à chaleur : de grands écarts de prix selon les modèles

PAC Air-eau Vitocaldens © Viessmann

PAC Air-eau Vitocaldens © Viessmann

Les pompes à chaleur représentent un investissement très variable selon leur technologie. Les modèles de pompes à chaleur aérothermiques (qui puisent les calories dans l’air ambiant) sont les plus accessibles mais ne disposent plus de crédit d’impôt. Les différentes pompes à chaleur existantes utilisent toutes l’électricité pour fonctionner mais de façon beaucoup plus raisonnable que d’autres systèmes et restent très faciles à installer en rénovation. Pour réaliser un maximum d’économie, mieux vaudra investir dans une pompe à chaleur présentant un coefficient de performance (COP) le plus élevé possible. Pour un investissement ultra rentable à l’usage, la meilleure option reste l’installation de pompe à chaleur géothermique. Ce type de système de chauffage représente toutefois un investissement important et nécessite de pouvoir disposer de suffisamment de terrain pour enterrer les capteurs.

Pompes à chaleur : budget, tarifs, investissement:

  • Entre 5000 et 8000 euros pour une pompe à chaleur air-air, pose comprise. De 12.000 à 15.000 euros pour une pompe à chaleur géothermique.
  • Coût annuel moyen du chauffage par géothermie: 0.052 €/kWh soit une consommation annuelle de 832 euros.

Commentaires

1


  • sosplombierbordeaux Publié le

    Merci pour toutes ces informations utiles!

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus