Accueil > Travaux > Chauffage > Chauffage collectif ou individuel? Quelques éléments de choix

Chauffage collectif ou individuel? Quelques éléments de choix

Le chauffage est rarement un poste clé dans le choix d’un habitat en copropriété. Pourtant, mieux connaître ses caractéristiques peut vous permettre d’éviter certains pièges et situations gênantes une fois installé dans votre nouveau logement.

Chauffage collectif ou individuel? Quelques éléments de choixSituation géographique, surface, ancienneté de la construction ou coup de cœur purement esthétique… parmi les raisons qui orientent l’achat ou la location, le chauffage est rarement un point qui est examiné. A Paris, selon Gilles Parent, agent immobilier pour un grand cabinet de la capitale, “la plupart des appartements en copropriété fonctionnent sur des systèmes de chauffage collectif, celui-ci n’est pas choisi par les acquéreurs. Il est même souvent “subi”, une fois installé dans le logement.” S’y intéresser avant l’achat ou la location est donc une démarche à ne pas écarter.

Chauffage collectif: Une solution économique mais peu flexible

Intégrer un logement bénéficiant d’une installation de chauffage collectif, qu’il s’agisse d’uneChauffage collectif ou individuel? Quelques éléments de choix chaudière collective à votre immeuble ou du branchement à un réseau de chaleur dans votre quartier représente de nombreux avantages. Il permet de partager les frais d’investissement et d’entretien entre les habitants ainsi que de négocier les tarifs de fourniture d’énergie. D’autre part, il rend possible un gain de place non négligeable car il n’est pas nécessaire d’installer de chaudière ni de ballon dans votre appartement. Toutefois, la dimension “collective” peut avoir certaines limites, notamment si la conception a été mal conçue. Certains appartements peuvent donc se retrouver trop ou pas assez chauffés, générant des situations d’inconfort et de gaspillage. Pour Alexandre Pérais, conseiller en maitrise de l’énergie dans l’un des Espace Info Energie de Paris, “Il est souvent plus intéressant de la jouer collectivement. Mais le système de chauffage doit être bien réglé, entretenu et équilibré. Il faut penser à installer des compteurs thermiques et des systèmes de régulation à l’intérieur”. Toutefois, avec le collectif, vous ne contrôlez pas la conduite de votre chauffage, et le changement d’énergie sera très difficile à réaliser.

Chauffage individuel: Une solution fiable avec des équipements et une gestion intelligente.

Pour ce qui est de l’option, individuelle, plus rare à rencontrer en copropriété, pas de problème de flexibilité.: vous choisissez vous-même comment vous allez chauffer. Dans le cadre d’une gestion intelligente et économe de votre chauffage, vous pouvez réaliser des économies d’énergies.
[pub]De plus il est plus facile de changer une chaudière ou un chauffe-eau en individuel, car vous n’êtes pas ralenti par les démarches de copropriétés qui peuvent s’avérer longues. De quoi optimiser le rendement de votre installation en optant pour des équipements plus performants comme des chaudières à condensation ou basse température. Le bas blesse plus du côté économique. Selon l’ADEME, l’énergie est en effet ” facturée plus cher aux particuliers qu’au exploitants de chauffage collectifs ou aux gestionnaires d’immeubles”. Les couts d’entretien et de réparation sont aussi plus élevés et en cas de panne, vous ne pourrez pas bénéficier de système de chaudière- relai mis en place dans lesChauffage collectif ou individuel? Quelques éléments de choix installations collective. Enfin pour les appartements mal situés – dernier étage ou ma orientés – le surcoût de chauffage que vous aurez à assurer ne pourra pas être comblé par les autres habitants de l’immeuble, bien que vous dépendiez toujours du comportement de vos voisins.

Reste à savoir que le chauffage, s’il est important demeure un poste secondaire par rapport à l’isolation. N’entreprenez pas de grands changements si votre appartement est une passoire thermique. Toutefois, selon Alexandre Pérais “rester sur des systèmes de chauffage hydrauliques, et non pas électriques, est la meilleure garantie d’être sur de pouvoir faire évoluer son installation dans le temps, ou de changer d’énergie”. Et ce pour le collectif comme pour l’individuel.

LG le 11/10/2010

Commentaires

1


  • pensier Publié le

    Bonjour , Dans notre copropriete nous envisageons d installer des compteurs individuels dans chaque appartement. (46 lots). Notre syndic est entrain de demander des devis. Est ce que cela peut engendrer des couts tres excessifs ? Nous en n avons aucune idee…
    Chaudiere a gaz..4 Immeubles datant de 1960-1970… merci de prendre la peine de nous repondre. Membres du Bureau Syndical.

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus