Accueil > Travaux > Chauffage > Chauffage bois : combien ça coûte ?

Chauffage bois : combien ça coûte ?

Vous êtes tenté de « vous chauffer au bois » mais demeure la grande question : combien coûte un chauffage bois ? Du petit poêle à bois d’appoint à la chaudière à granulés, les tarifs diffèrent. Retour sur les points essentiels à connaître pour cerner les prix du chauffage bois.

Chauffage bois

Poêle à bûches "2610C" Hwam

Poêle à bûches “2610C” ©Hwam

Solution écologique et particulièrement économique, le chauffage au bois séduit de plus en plus de particuliers comme solution de chauffage principale ou d’appoint. Mais si le prix d’usage du chauffage au bois est relativement facile à estimer, définir combien coûte un chauffage au bois à l’achat est légèrement plus complexe.

L’Agence de la Maîtrise de l’Énergie (Ademe) source de référence en termes d’économie d’énergie dans l’habitat estime ainsi que le prix d’un chauffage bois est compris entre :

  • 250 à 1 500 € pour les poêles, inserts, foyers fermés et les chaudières à bois non automatiques
  • 2000 à 3 000 € pour les chaudières à bois automatiques.

Et les tarifs peuvent encore s’élever en fonction des performances, des types de chauffage et des prix de pose….

Cette liste de questions-réponses vous permettra de mieux cerner combien coûte un chauffage bois sous ses différentes formes.

Combien coûtent les poêles à bois ?
Combien coûte les inserts et cheminées ?
Combien coûtent les chaudières à bois ?
Combien coûte l’énergie bois à l’usage ?
Quelles aides pour le chauffage au bois ?

Combien coûtent les poêles à bois ?

Poêle à bois "hotbox" Fondis

Poêle à bois “hotbox” ©Fondis

Parmi les solutions de chauffage bois préférée des Français, le poêle à bois a réalisé une percée importante ces 10 dernières années. Facile à installer, esthétique et dans certains cas parfaitement autonome, le poêle à bois est également l’équipement de chauffage bois offrant la plus large offre tarifaire sur le marché.

Pour cerner le prix de ce chauffage bois, il convient dans un premier temps de connaître les différents types de poêles sur le marché et d’estimer la puissance nécessaire en fonction de ce que vous souhaitez installer : une solution d’appoint de chauffage ou une solution principale.

Pour chauffer au bois à l’aide d’un poêle, vous aurez le choix entre les poêles à bûches, les poêles à granulés et les poêles à accumulation.

Prix des poêles à bûches

Souvent utilisée en solution de chauffage bois d’appoint les poêles à bûches offrent toutefois un excellent rendement, compris entre 70 à 85 %. Particulièrement esthétique, voire de plus en plus design, ces poêles séduisent les amoureux de la flamme. Ils nécessitent toutefois une manipulation manuelle et de disposer d’un espace de stockage.

Combien coûte un chauffage bois de type « poêle à bûche ? »

  • Comptez entre 1 000 et 5 000 € TTC et hors pose pour un poêle à bûche classique (acier ou fonte).

Prix des poêles à granulés

Les poêles à granulé offrent un meilleur rendement (supérieur à 85 %) et une autonomie supérieure (de 12 à 72 heures) aux poêles à bûches. De plus leur facilité d’utilisation (démarrage automatique) en fait l’appareil de chauffage bois le plus souvent plébiscité pour une solution de chauffage principal.

À noter cependant : les granulés, plus faciles à stocker que les bûches représentent néanmoins un coût supérieur à l’achat.

Combien coûte un poêle à granulé ?

  • Comptez de 1 600 à 6 000 € TTC hors pose pour un poêle à granulé.

Prix des poêles de masse ou à accumulation

Type de chauffage bois la plus performante de sa catégorie le poêle de masse ou à accumulation est idéal pour chauffer les logements de grande surface.

Atouts principaux de cet appareil de chauffage : un rendement pouvant atteindre les 90 % et une autonomie accrue grâce à ses matériaux à forte inertie (la fameuse « masse ») qui diffuse une chaleur douce plus longtemps et sans chauffer trop la surface du poêle.

Combien coûte un poêle à accumulation ?

  • Comptez de 5 000 à 16 000 € TTC hors pose.

Parmi les autres tarifs « chauffage bois » dans la catégorie « poêles », sachez que :

  • Le coût d’un poêle à double combustion (technologie permettant un meilleur rendement) est d’environ 5 500 €, poêle, tuyauterie et main-d’œuvre inclus.
  • Le prix d’une pose de poêle à bois par un pro est compris entre 500 € et 1 500 € HT pour une installation de base.

Combien coûtent les poêles à bois en bref : Les poêles à bois les moins chers sont les poêles à bûches, suivi des poêles à granulé et des poêles de masse. Comptez au moins 5 000 euros pour une solution de chauffage principal, et environ 2000 pour une solution d’appoint.

Combien coûtent les chaudières à bois ?

Chaudière bois Vitoligno Viessmann

Chaudière bois Vitoligno © Viessmann

Si vous cherchez des appareils de chauffage bois permettant de chauffer à la fois vos pièces et votre eau sanitaire, les chaudières à bois sont les équipements les plus indiqués. Parfaites pour chauffer les grandes maisons, ces chaudières économiques à l’usage affichent des rendements souvent supérieurs à 90 % et rejettent peu de polluants (cendres, particules fines).

  • Selon l’Ademe le prix d’une chaudière à bois performante est compris entre 6 000 à 20,000 € TTC.

Il existe trois types de chaudières à bois : les chaudières à bûches, les chaudières à granulé, et les chaudières à plaquette. Ces deux dernières, automatiques, sont aussi pratiques à l’usage qu’une chaudière gaz ou fioul

Prix des chaudières à bûches

Les chaudières à bûches présentent une autonomie de 6 h et des rendements entre 60 et 90 %. À noter que cette solution nécessite un espace de stockage important et un approvisionnement manuel. Pour un rendement optimal, les bûches doivent présenter un taux d’humidité inférieur à 20 %.

Combien coûte une chaudière à bûche ?

  • Comptez entre 6 000 à 14 000 € TTC hors pose pour une chaudière à bûche turbo avec ballon d’hydro accumulation.
  • Compter entre 3 000 et 6 000 € TTC hors pose pour une chaudière à bûche avec combustion inversée

Prix des chaudières à granulé et plaquettes

Les chaudières bois à granulé et à plaquettes font partie des appareils de chauffage bois les plus faciles à utiliser. D’une facilité d’utilisation semblable aux modèles gaz ou fioul, ces chaudières écologiques autorisent des rendements de l’ordre 80 à 90 % avec une autonomie optimale. L’Ademe rappelle ainsi que « Si la capacité de stockage est suffisante, vous êtes tranquille pour toute la durée de la saison de chauffe ! »

Combien coûte une chaudière à granulé ou à plaquette ?

  • Comptez entre 15 000 à 22 000 € TTC hors pose pour des chaudières à plaquettes ;
  • Entre 5 000 et 15 000 € TTC hors pose pour des chaudières à granulés automatique ;
  • Entre 10 000 et 20 000 € TTC hors pose pour des chaudières granulés à condensation.

Parmi les autres tarifs de chauffage bois dans la catégorie « chaudière », sachez que :

  • 2000 à 3 000 € supplémentaires sont nécessaires pour le prix de l’installation de chaudières automatiques.
  • Le prix d’un entretien annuel (obligatoire) est compris entre 50 et 190 € par an (ramonage compris)

Combien coûtent les chaudières bois en bref : Les chaudières à bûches à combustion inversées sont les moins onéreuses. Pour une solution parfaitement autonome, misez sur les plaquettes ou les granulés. Les prix débutent à 5 000 € hors pose.

Combien coûte un insert ?

Insert PC 1200 Jotul

Insert PC 1200 ©Jotul

Confortable à l’usage et offrant un rendement nettement supérieur, l’insert a désormais volé la vedette au foyer de cheminée ouvert pour chauffer au bois en solution d’appoint.

Alors que le rendement d’une cheminée traditionnelle est estimée à 15 % (85 % de l’énergie partant littéralement en fumée), un insert ou foyer fermé de dernière génération permet d’obtenir un rendement 65 à 85 %. De quoi réaliser des économies de chauffage substantielles et gagner en confort de chauffe, y compris pour des appareils de chauffage d’appoint.

L’insert est un équipement venant s’encastrer dans une cheminée ouverte existante ou neuve pour optimiser son rendement. Le foyer fermé est réalisé au moment de la création de la cheminée. Il s’agit d’une installation complète avec création du foyer.

Combien coûte un insert ou un foyer fermé ?

  • Le prix d’un insert ou d’un foyer fermé est compris entre 1 000 et 5 000 € TTC hors pose selon la complexité de l’installation.
  • Pour un insert à bûche comptez entre 500 € et 1 000 €. Pour un insert à pellets comptez entre 500 euros pour les modèles d’entrée de gamme et plus de 5 000 €.
  • Le prix de la pose d’un insert ou réalisation de foyer fermé est compris entre 250 à 1 500 €.
  • Le prix du tubage de cheminée, pour l’installation d’un insert s’élève entre 400 € et 1 200 €.

Combien coûte un insert ou un foyer fermé en bref : Un insert ou un foyer fermé est généralement plus élevé que le prix d’une cheminée ouverte mais permet de meilleurs rendement. Les inserts à buches sont moins onéreux que les inserts à pellets ou à granulé.

Quelles aides pour diminuer le prix du chauffage au bois ?

Poêle à bois TILIA ©DE DIETRICH

Poêle à bois  ©DE DIETRICH

Le chauffage au bois fait partie des types de chauffage les mieux pris en charge par les aides d’État.

Crédit d’impôt de 30 %, prime énergie, Eco-Ptz, TVA à 5,5 %, aides de l’Anah… Il est possible d’amortir votre investissement de base considérablement à condition de respecter les règles suivantes :

  • Installer une chaudière bois, un poêle à bois, un insert, tous porteurs du label Flamme Verte ou avoir des performances équivalentes.
  • Faire poser votre équipement par un professionnel RGE dans une habitation achevée depuis au moins deux ans.

Enfin n’oubliez pas les aides locales. Dans certaines régions, un fond Air-bois a été mis en place pour aider les particuliers à remplacer les équipements vieillissants afin de lutter contre la pollution aux particules fines. Pour en savoir plus, renseignez-vous sur le site du label Flamme Verte.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus