Accueil > Mes droits > Crédit d'impôts > Travaux de jardinage : comment profiter d’une réduction d’impôt ?

Travaux de jardinage : comment profiter d’une réduction d’impôt ?

Peu de personnes le savent mais faire tondre votre pelouse peut vous permettre de réduire vos impôts ! Ainsi certains petits travaux de jardinage permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt voire d’un crédit d’impôt de 50%. Comment procéder, quels travaux sont concernés et à quels professionnels s’adresser ? Travaux.com vous dit tout sur ce dispositif peu connu des particuliers.

Travaux de jardinage

Travaux de jardinage

Inclus dans la catégorie des services à la personne et avantagés par la Loi Borlo, les travaux de jardinage ouvrent droit à une réduction d’impôt ou même à un crédit d’impôt l’année suivant la dépense. Les modalités et les conditions d’attribution sont explicitées dans l’article 199 sexdecies du code général des Impôts. Faire entretenir son jardin par un professionnel a de nombreux avantages dont le savoir-faire et la sécurité. Dans bien des cas, un matériel spécialisé doit être utilisé, matériel qu’un particulier n’a pas forcément chez lui et qu’il lui est difficile ou peu rentable d’acheter. En profitant de l’aide de l’État, de nombreuses tâches peuvent être accomplies à moindres frais. Pourquoi s’en priver ?

À qui s’adresse le dispositif ?

Travaux de jardinage ©CMP

Travaux de jardinage ©CMP

Mais qui peut bénéficier de cette réduction d’impôt pour travaux de jardinage? Le dispositif mis en place par le gouvernement s’adresse aux propriétaires, aux locataires et aux occupants à titre gratuit souhaitant aménager l’extérieur de leur résidence principale ou de leur résidence secondaire construite sur le territoire français. Il s’adresse également aux descendants de personnes bénéficiant ou pouvant bénéficier de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) ayant dépensé une certaine somme pour des travaux de jardinage sur la propriété de l’allocataire ou du futur allocataire. En bref : à tout le monde

!

Quelles sont les modalités d’obtention ?

Travaux de jardinage Travaux.com

Travaux de jardinage ©Travaux.com

Si le dispositif s’adresse à un très large public, il affiche toutefois quelques modalités à respecter. Ainsi, le crédit d’impôt est réservé aux personnes en situation professionnelle et aux demandeurs d’emploi ayant exercé une activité au moins 3 mois dans l’année où ont été effectués les travaux. Les conjoints sont tenus de remplir tous les deux ces conditions pour pouvoir profiter de l’avantage fiscal.Si vous ne remplissez pas ces conditions, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt par exemple si vous êtes retraité ou si vous employez un salarié au domicile d’un de vos ascendants qui remplit les conditions pour bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie APA. Mais quelle différence entre crédit d’impôt et réduction d’impôt?  La réduction d’impôt peut diminuer l’impôt à payer jusqu’à le rendre nul mais ne peut aboutir à une restitution. Avec le crédit d’impôt à l’inverse, si le montant octroyé dépasse le montant de l’impôt à payer, la différence sera remboursée.

Estimez le prix des travaux de jardinage avec le : Guide des prix jardin

Réduction d’impôt & travaux de jardinage : le montant de l’avantage fiscal

Entretien de jardin Travaux.com

Entretien de jardin ©Travaux.com

Réduction comme crédit d’impôt permette de bénéficier d’un avantage d’un montant égal à 50% des dépenses réellement effectuées pour des travaux de jardinage. Les aides reçues pour le paiement du salarié, à savoir l’APA, le complément de libre choix du mode de garde ou encore le chèque universel emploi service CESU, doivent être déduites du montant déclaré. Le plafond des dépenses pris en compte est de 5000 euros sachant qu’il peut atteindre plus de 18 000 euros pour d’autres prestations liées aux services à la personne. Il peut toutefois être majoré sous certaines conditions. Attention, seules les entreprises agréées par la DDTFP, Direction Départementale du Travail de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, peuvent permettre l’obtention de cette aide fiscale.

Réduction d’impôt & travaux de jardinage : les travaux concernés

Travaux de jardinage Travaux.com

Travaux de jardinage ©Travaux.com

Les travaux concernés par la réduction sont les travaux dits de “petit jardinage”. Ce sont des travaux ponctuels effectués à certaines périodes de l’année ou des travaux réguliers énumérés éventuellement dans un contrat d’entretien de jardin. Il s’agit des travaux courants : tonte de pelouse, taille des haies et des arbustes, taille des arbres (mais pas élagage !), débroussaillage, déneigement des abords de l’habitation et l’ensemble des tâches permettant d’embellir le jardin et de préserver les végétaux. L’enlèvement des déchets suite à une prestation de petits travaux de jardinage et le transport jusqu’à la déchetterie sont également pris en compte pour le calcul de l’avantage fiscal. A savoir, ne sont pas concernés les travaux forestiers énumérés dans l’article L 722-3 du code rural (abattage, ébranchage, élagage, nettoyage des coupes, transport de bois,etc.)

Réduction d’impôt & travaux de jardinage : les obligations et avantages

Entretien de jardin ©CMP

Entretien de jardin ©CMP

La réduction d’impôt pour les travaux de jardinage vous séduit? Vous avez décidé de passer par un professionnel pour vos petits travaux de jardinage? Sachez que les conditions de travail du jardinier sont différentes s’il agit en tant que salarié ou en temps que prestataire. Le particulier doit fournir le matériel nécessaire à son salarié en mode mandataire ou en emploi direct. Par contre, les interventions en mode prestataires obligent les entreprises à amener sur place leur propre équipement. Évidemment, les tarifs peuvent grandement varier entre ces deux modes d’intervention. C’est pourquoi il est recommandé de demander plusieurs devis et de comparer attentivement la qualité des prestations effectuées, le montant de la main d’œuvre et le temps de travail estimé. Les prix varient en fonction de la région, du mode de prestation, des tâches à effectuer, de l’accessibilité avec des engins mais surtout des tarifs appliqués par chaque indépendant ou chaque entreprise.

Estimez le prix des travaux de jardinage avec le : Guide des prix jardin

Commentaires

6


  • loumagne Publié le

    une personne retraitee non imposable a t elle droit a ces avantages

  • patrickjardin Publié le

    une personne retraitee non imposable a t elle droit a ces avantages

  • didier69 Publié le

    bonjour Comment peut-on définir les travaux bénéficiant de la réduction d’impôts par un professionnel habilité ? Est-ce que la réfection d’une pelouse peut entrer dans les travaux soumis à réduction d’impôts ? DS

  • tonnelier59 Publié le

    je suis a apa je fait parti de admr puis je faire ma pelouse par admr vais je avoir un credit impots

  • laguionie Publié le

    retraité non imposable ; les impots me rembourses-il la moitié des frais d’entretien

  • franco Publié le

    Pour un personne non imposable les frais des jardinage sont remboursées ? Dans quelle mesure Merci. Nicole Le

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus