Accueil > Mes droits > Aides & Subventions > Travaux de jardinage : Prix, aides, crédit d’impôt

Travaux de jardinage : Prix, aides, crédit d’impôt

Confier l’entretien du jardin à un professionnel tout en bénéficiant d’aides et particulièrement du crédit d’impôt pour les travaux de jardinage 2018-2019. Tour d’horizon des différentes aides de l’État pour l’entretien de jardin.

Le coût des travaux de jardinage

Travaux de jardinage Travaux.com

Jardin ©Travaux.com

Faire entretenir un jardin permet d’avoir un résultat professionnel. Vous profitez ainsi de vos extérieurs en toute sérénité et les abords de votre maison sont bien mis en valeur. Vous vous épargnez également une tâche fastidieuse et bien souvent répétitive.

Le coût des travaux de jardinage dépend beaucoup de la prestation réalisée.

  • Pour couper un arbre, vous allez devoir débourser entre 200 € et 600 € l’unité, selon la taille de l’arbre.
  • Élaguer un arbre est un peu moins onéreux, 100 à 500 € par arbre.
  • La tonte de pelouse professionnelle revient, quant à elle, entre 0,15 et 0,50 cts le m².
  • Mais, si votre espace extérieur a été laissé en friche ou si vous venez de faire construire une maison, la création d’un jardin va vous coûter entre 20 € et 50 € le m².

Il faut savoir que la plupart des prestataires facturent leur intervention à l’heure. Ainsi, le tarif horaire d’un jardinier est compris entre 15 € et 35 € de l’heure.

En revanche, si vous voulez un extérieur créé sur-mesure en harmonie avec votre habitation et les environs, vous allez peut-être faire appel à un architecte paysagiste. Ce professionnel des espaces verts apte à réaliser des plans est plus cher, entre 35 et 55 € de l’heure.

Conseil : les tarifs varient beaucoup selon les artisans. N’hésitez pas à demander plusieurs devis, pour trouver le meilleur rapport qualité-prix.

Et pour profiter pleinement de vos extérieurs, des aménagements parfois coûteux sont nécessaires : 1600 € en moyenne pour une terrasse en bois, 900 € en moyenne pour une fontaine…

Mais ne renoncez pas à faire appel à un artisan pour des raisons de budget ! Un crédit d’impôt pour l’entretien du jardin ainsi qu’une TVA favorable, dans certains cas, peuvent venir réduire la facture des travaux de jardinage.

Crédit d’impôt pour les travaux de jardinage : les travaux et les prestataires

Le crédit  d’impôt “travaux de jardinage” est un dispositif méconnu. Il est réservé à certains travaux extérieurs réalisés par des professionnels agrées.

Il n’existe pas de liste de tâches extérieures ouvrant droit à réduction fiscale. Le code des impôts se contente d’indiquer qu’il doit s’agit de petits travaux de jardinage, y compris le débroussaillage.

Il s’agit, en fait, des prestations courantes ne demandant aucune qualification particulière :

  • tonte de pelouse, ramassage des fruits et des légumes pour un usage personnel, enlèvement des feuilles mortes à l’automne, arrosage du potager etc.

En revanche, vous ne pourrez pas obtenir de réduction fiscale, pour la pose d’une pergola ou d’une tonnelle, pour l’élagage d’un arbre, pour la création d’un jardin paysager, pour un terrassement…

Autre condition, pour bénéficier d’un crédit d’impôt 2018 2019 pour les travaux de jardinage : le choix du professionnel des espaces verts.

Vous aurez la possibilité de salarier directement un jardinier et de le rémunérer, si vous le souhaitez, dans le cadre du dispositif CESU (Chèque Emploi Service Universel).

Ce dispositif vous dispense d’établir une fiche de paie puisque le centre national du CESU le fait à votre place. Mais, vous pouvez également faire appel à un organisme public ou privé agrée “Service à la personne” et ayant déclaré son activité auprès de la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi).

Il peut, enfin, s’agir d’un organisme à but non lucratif ou conventionné comme les centres communaux d’action sociale ayant passé une convention avec un organisme de sécurité sociale ou avec un département. En revanche, peu importe le nombre d’heures effectué par le jardinier. Dès la première heure de travail, vous avez droit à un crédit d’impôt pour les travaux d’entretien du jardin.

Crédit d’impôt pour les travaux de jardinage : les bénéficiaires concernés

Travaux de jardinage : Prix, aides, crédit d’impôtBonne nouvelle, les critères liés aux bénéficiaires pour la réduction d’impôt des travaux de jardinage sont très larges. Vous pouvez, en effet, être propriétaire ou locataire ou même occupant à titre gratuit de l’habitation, dans le cadre d’un logement de fonction, par exemple. Cette habitation doit se situer en France mais elle peut être votre résidence principale ou votre résidence secondaire.

Vous bénéficiez même d’une déduction d’impôt pour les travaux de jardinage réglés par vous-même et effectués chez vos ascendants éligibles à l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie). Par ailleurs, depuis 2017, le crédit d’impôt pour les services est ouvert à tous : salariés, indépendants, chômeurs, retraités.

La déduction d’impôt pour les travaux de jardinage concerne-t-elle les contribuables peu ou pas imposables ?

Si le montant du crédit d’impôt pour l’entretien des jardins dépasse le montant de l’imposition, l’administration fiscale rembourse la part de crédit non utilisée. D’ailleurs, dans le cadre du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, tous les contribuables vont percevoir un remboursement du crédit d’impôt pour l’emploi d’un jardinier, dans les mois suivants l’envoi de la déclaration de revenu.

Crédit d’impôt pour les travaux de jardinage : un avantage fiscal intéressant

La réduction d’impôt pour les travaux de jardinage est-elle réellement intéressante ? Le taux du crédit d’impôt pour les travaux de jardinage est élevé, 50 % des dépenses engagées.

À titre d’exemple, une heure facturée 30 € par le jardinier vous revient à 15 €, après déduction fiscale. Mais attention une limite annuelle de dépense est prévue!

  • Le plafond est de 5000 € pour l’entretien des espaces verts et 12000 € pour l’ensemble des services à la personne : entretien du jardin et cours à domicile pour un enfant ou entretien du jardin et petits bricolages, par exemple.
  • Une majoration du plafond de 1500 € est prévue par enfant à charge ou par membre du foyer âgé de plus de 65 ans.
  • Une majoration du même montant est prévu, si vous payez les frais de jardinage chez un de vos ascendants éligibles à l’APA.

Le plafond du crédit d’impôt jardinage ne peut, toutefois, pas dépasser 15000 € quel que soit le nombre de majoration, sauf cas spécifique, comme la perception d’un complément d’allocation d’éducation spéciale. Le plafond est alors de 20000 €.

Crédit d’impôt pour les travaux de jardinage : comment déclarer ?

Entretien de jardin

Entretien de jardin

Pour bénéficier du crédit d’impôt 2018 – 2019 pour le jardinage, il suffit de reporter le montant de vos dépenses, lors de votre déclaration d’impôt.

Un formulaire nommé 2042 RICI est prévu à cet effet (lignes 7DB, 7DF ou 7DD).

En présence d’un jardinier salarié par vous-même, vous devez indiquer les salaires nets et cotisations sociales salariales et patronales versés au cours de l’année plus les éventuels frais de gestion prélevés par un organisme agréé par l’État. Si vous avez fait appel à un organisme tiers, vous devez déclarer les sommes facturées par l’association, l’entreprise ou l’organisme agréé.

Point d’attention : en cas de contrôle, vous devez être en mesure de fournir une pièce justificative à l’administration fiscale.

Il s’agit d’une attestation remise par le professionnel et mentionnant le nom et l’adresse du prestataire, la date de délivrance de l’agrément ainsi que son numéro d’identification, votre identité et votre adresse, le descriptif des petits travaux de jardinage et enfin le coût de la prestation ainsi que les modalités de paiement.

Aides pour les travaux de jardinage : une TVA favorable dans certains cas

La TVA des travaux de jardinage est la TVA au taux normal de 20 %. Mais dans certains cas, une TVA réduite à 10 % peut s’appliquer. Dans quel cas bénéficier d’une TVA favorable pour les interventions aux abords de la maison?

Certaines constructions extérieures réalisées par des artisans dans le cadre d’une résidence principale ou d’une résidence secondaire de plus de 2 ans sont soumises au taux réduit de TVA.

C’est le cas, par exemple, des terrasses non démontables, des travaux d’éclairage d’une allée menant à la maison, des installations de clôture.

De même, si les travaux dans le jardin, l’élagage ou l’entretien d’un arbre par exemple, sont une opération préalable à des travaux réalisés dans une habitation construite depuis plus de 2 ans, la TVA à 10 % est retenue. En revanche, si l’arbre menace de tomber sur la maison et nécessite une intervention urgente d’un bûcheron, la TVA à 20 % est maintenue.

Qui bénéficie de la TVA favorable pour les travaux de jardinage ? Vous pouvez être locataire, propriétaire bailleur ou propriétaire occupant. Si vous vivez en copropriété, les espaces verts communs sont soumis au même régime de TVA que les espaces verts individuels.

Comment bénéficier d’une TVA réduite pour les travaux de jardinage ? Si le montant des travaux est inférieur à 300 €, une simple facture détaillée suffit. Au-delà, une attestation est à compléter et à remettre à l’intervenant avant la fin de la prestation. Dans la majorité des cas, l’attestation simplifiée 1301-SD suffit.

Point d’attention : conserver une copie de cette attestation. Elle pourra vous être demandée par l’administration fiscale en cas de contrôle.

Vous voulez en savoir plus sur le fonctionnement du CESU. Vous avez besoin de connaître l’ensemble des services à la personne ouvrant droit à une réduction d’impôt. Rendez-vous sur le portail internet mis en place par l’Etat.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus