Accueil > Mes droits > Aides & Subventions > Rénover malin : cumuler les aides c’est possible !

Rénover malin : cumuler les aides c’est possible !

Rénover malin en cumulant les aides, c’est possible : aides de l’ANAH, des fournisseurs d’énergie et des collectivités locales, pacte énergie, crédit d’impôt, prêt à taux zéro… Quels types de travaux financer grâce à ces aides ?

Mas en pierre DR

Mas en pierre ©DR

Les travaux de rénovation améliorent la qualité de vie à l’intérieur de la maison, de l’appartement voire des copropriétaires. Pourtant, beaucoup de particuliers pensent ne pas avoir un budget suffisant pour effectuer des travaux d’ampleur. Mais des aides existent pour rénover malin : pacte énergie solidarité, crédit d’impôt, éco-prêt à taux zéro, aides de l’Anah. Travaux.com fait le point sur les différentes aides disponibles et cumulables.

Rénover malin : cumuler le CITE avec les aides.

Crédit d'impôt de transition énergétique

Crédit d’impôt de transition énergétique

Principale aide aux travaux octroyée aux ménages, le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) se cumule avec d’autres aides d’état tel que l’éco-prêt à taux zéro et la prime économie d’énergie et ce, sans conditions de ressources. Le CITE permet de déduire de ses impôts, jusqu’à 30 % de ses dépenses et reste cumulable avec d’autres aides d’état. À noter, si le bénéficiaire est peu ou pas imposable, l’excédent du CITE est remboursé en partie ou en totalité. Ce dispositif est ouvert aux propriétaires comme aux locataires, sous réserve qu’il s’agisse d’une résidence principale construite depuis plus de deux ans.

De nombreux travaux de rénovation donnent droit au crédit d’impôt : installation d’un chauffage au bois ou d’une pompe à chaleur, chauffe-eau solaire personnel, isolation thermique. Même un diagnostic thermique ouvre la possibilité de déduire une partie de son coût des impôts. Cependant, ce diagnostic ne doit pas être imposé par la réglementation, comme lors de la revente d’un bien immobilier mais doit bien être volontaire si vous souhaitez bénéficier de cette aide.

Pour en savoir plus, consultez notre article : Quels équipements choisir pour bénéficier du crédit d’impôt ?

Rénover malin : financer grâce à l’éco prêt à taux zéro.

Eco-prêt à taux zéro

Eco-prêt à taux zéro

L’éco PTZ est un prêt sans intérêt et sans frais de dossier. Aucun plafond de ressource n’est imposé. De plus, il peut intervenir en complément des aides et se cumule comme nous le précisions ci-dessus, avec le crédit d’impôt (CITE) sans montant de ressources. Il bénéfice aussi bien aux propriétaires et aux locataires qu’aux copropriétés. Toutefois, le logement ou la maison doivent avoir été construits avant 1990. Lors de l’achat d’un bien à rénover, en plus du prêt classique, l’acquéreur peut demander à bénéficier du prêt à taux zéro. Le montant du prêt à taux zéro va de 10 000 euros jusqu’à 30 000 euros.

De nombreux travaux d’amélioration de l’habitat permettant de rénover malin sont ainsi financés en tout ou partie : remplacement des fenêtres, isolation de la toiture, chauffage ou système de production d’eau chaude à énergies renouvelables… Deux prêts à taux zéro peuvent être cumulés pour permettre de régler des travaux de rénovation différents. Un artisan certifié RGE (reconnu garant de l’environnement) est à même d’indiquer, lors de l’établissement du devis, si la rénovation envisagée est finançable grâce au prêt à taux zéro.

Rénover malin : obtenir des aides.

Anah

Anah ©Anah

Le principal système d’aides est celui mis en place par l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat), dans le cadre de son programme “habiter mieux”. Il concerne les ménages les plus modestes et les copropriétés en difficulté. Ceux exclus du dispositif peuvent éventuellement obtenir une subvention de la part d’un fournisseur d’énergie pour rénover malin. En complément, certaines collectivités locales donnent également un coup de pouce directement ou sous forme d’exonération de la taxe foncière.

Tous les travaux permettant de rénover malin et d’économiser l’énergie sont susceptibles d’être subventionnés : pose de panneaux solaires, chauffe-eau solaire, chauffage dernière génération, travaux d’isolation thermique, etc. L’ANAH donne également un coup de pouce aux personnes âgées ou handicapées, afin d’adapter leur logement : installation d’une douche à la place d’une baignoire, construction d’une rampe d’accès, …

Rénover malin : le pacte énergie solidarité

Pacte Energie Solidarité

©Pacte Energie Solidarité

Le pacte énergie solidarité est financé par les fournisseurs d’énergie et de carburant. Cette obligation leur a été imposée par le gouvernement dans le cadre du Grenelle de l’environnement. Sous condition de ressource, le pacte énergie solidarité permet de faire isoler ses combles perdus pour un euro. L’isolation par soufflage de laine s’effectue alors par le plancher du grenier. Ces travaux de rénovation durent seulement de deux à trois heures et permettent de baisser jusqu’à 25 % la facture de chauffage de l’habitation. Pour rénover malin, les travaux peuvent se faire en deux temps : isoler les combles pour un euro grâce au pacte, puis bénéficier d’une aide et d’un crédit d’impôt pour installer, par exemple, une pompe à chaleur parfaitement dimensionnée à la consommation de chauffage réduite.

Des points rénovations-info-service dans toutes les régions conseillent les propriétaires ou locataires souhaitant rénover malin. Le site anah.fr donne une liste de ces points par département.

Pour aller plus loin sur le sujet lire : Rénover son habitat à moindre coût

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus