Accueil > Mes droits > Aides & Subventions > Remplacement de chaudière : prix, aides, crédit d’impôt

Remplacement de chaudière : prix, aides, crédit d’impôt

Le coût du changement de chaudière peut être revu à la baisse, en cumulant CITE (Crédit d’Impôt Transition Ecologique), prêt sans intérêt, subventions diverses et TVA à taux réduit. Découvrez ici comment bénéficier des aides au remplacement de chaudière en 2019.

Les tarifs des chaudières

Chaudière DE DIETRICH

Chaudière ©DE DIETRICH

Économies sur la facture de chauffage, diminution des émissions polluantes, plus grande fiabilité, les raisons pour changer sa chaudière sont multiples. Lors du calcul du coût de votre projet, vous devez prendre en compte le montant des aides au remplacement de chaudière.

Avant de faire installer une nouvelle chaudière, il est conseillé de faire un point sur votre budget, car il s’agit d’un investissement pouvant s’avérer onéreux, bien que rentable sur le long terme.  Les chaudières les plus performantes, comme les chaudières à condensation, consomment jusqu’à 40 % d’énergie en moins que les chaudières classiques de plus de 15 ans.

Les tarifs des chaudières varient selon la technologie, la taille et la puissance de l’appareil et l’énergie utilisée :

  • Le prix d’appel d’une chaudière électrique est de 1 000 €.
  • Pour une chaudière à gaz classique, vous allez débourser en moyenne 1 350 €.
  • Le prix moyen d’une chaudière à gaz à condensation est deux fois plus élevé, 2 750 €. La chaudière à condensation fonctionne comme une chaudière classique mais  récupère également les calories présentes dans les fumées de combustion.
  • La chaudière à bois avec un coût moyen de 5 800 € est la chaudière la plus onéreuse.

Au prix d’achat de la chaudière s’ajoutent les frais de pose, entre 500 € et 1 400 €.

Aides au remplacement de chaudière au fioul

Vous voulez changer votre chaudière au fioul par une chaudière au fioul à haut rendement. Attention, le crédit d’impôt chaudière au fioul a été supprimé en 2018.

Le fioul a, en effet, l’inconvénient d’être une énergie fossile polluante majoritairement importée de pays hors de l’Union Européenne. C’est pourquoi le législateur a mis en place une aide au remplacement de la chaudière fioul, dans la loi de finances 2019.

Ce coup de pouce prend la forme d’un crédit d’impôt de 50 %, pour la dépose d’une cuve à fioul.

Le montant de cette aide au remplacement d’une chaudière au fioul n’est pas négligeable, lors de votre budget travaux de chauffage. En effet, le coût de la dépose d’une ancienne chaudière fonctionnant au fioul peut atteindre 1 000 €.

Si vous vous chauffez au fioul, c’est donc le moment de passer à une énergie plus propre, d’autant que le prix du fioul a fortement augmenté : il est passé de 0,74 à 1,01 euro entre les mois d’octobre 2017 et d’octobre 2018, selon les données du ministère de la transition écologique et solidaire.

Aides au remplacement de chaudière : les chaudières concernées

Chaudière gaz à condensation Vitodens_242-F

Chaudière gaz à condensation ©Vitodens_242-F

Vous souhaitez bénéficier des aides de l’État pour le remplacement de chaudières. Ne vous précipitez pas dans le commerce pour acheter une chaudière pas chère. En effet, votre nouveau chauffage va devoir être fourni et posé par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Le chauffagiste connait parfaitement les chaudières éligibles au CITE 2019 et aux autres subventions.

Il s’agit, tout d’abord, des chaudières à micro-cogénération fonctionnant au gaz et ayant une puissance de production électrique ne dépassant pas 3 ampères par foyer chauffé.

Sont également éligibles les chaudières individuelles ou collectives à haute performance fonctionnant au bois ou au gaz.

Enfin, les chaudières à bois n’étant pas considérées comme à haut rendement, elles bénéficient, malgré tout, des aides gouvernementales pour le changement des chaudières si elles remplissent les conditions cumulatives suivantes : label Flamme Verte, puissance inférieure à 300 kw, seuils d’émission des polluants et de rendement énergétique conformes à la classe 5 de la norme NF EN 303.5.

Remplacement de chaudière : le crédit d’impôt 2019

Bonne nouvelle, le crédit d’impôt pour le changement de chaudière, dans une habitation construite depuis plus de deux ans, est maintenu en 2019.

Le CITE chaudière s’élève désormais à 30 % du coût des travaux, fournitures et pose comprises. Il concerne tous les foyers, sans conditions de ressources. Si vous n’êtes pas ou peu imposables, vous percevrez un chèque de remboursement.

Attention, cependant, à ne pas dépasser certains plafonds :

  • 8 000 € pour une personne seule,
  • 16 000 € pour un couple avec une majoration par personne à charge fixée à 400 € ou 200 € pour les gardes alternées.

Ces plafonds concernent l’ensemble des travaux de rénovation énergétique réalisés pendant une période de 5 ans.

Comment bénéficier du crédit d’impôt 2019 pour le remplacement d’une chaudière ? Lors de votre déclaration d’impôt, pensez à remplir la case «Travaux dans l’habitation principale : dépenses pour la transition énergétique». Et conservez soigneusement la facture de vos travaux, pendant 5 ans. Elle sera, en effet, demandée en cas de contrôle fiscal.

Remplacement de chaudière : les aides pour l’amélioration de l’habitat

Chaudière DE DIETRICH

Chaudière ©DE DIETRICH

Vos revenus sont modestes, alors sollicitez les aides de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH). Sachez qu’il n’y a pas de papier à remplir, la demande se fait désormais en ligne pour les particuliers.

Le programme Habiter Mieux Agilité de l’agence concerne notamment les changements de chaudière par les propriétaires de logements de plus de 15 ans.

Le montant de l’aide chaudière de l’ANAH peut atteindre 50 % du montant total des travaux avec un plafond de 10 000 €. Par ailleurs, si vous vivez dans une copropriété ayant des difficultés à changer la chaudière collective, l’ANAH est susceptible d’apporter un soutien financier.

N’hésitez pas à vous rendre sur le site anah.fr pour vérifier si vos ressources vous rendent éligibles aux dispositifs de l’agence.

Bon à savoir : les aides de l’ANAH pour le changement de chaudière sont cumulables avec le CITE 2019 chaudière.

Remplacement de chaudière : la prime énergie chaudière

Lors de l’établissement du devis pour votre nouvelle chaudière dans votre maison construite depuis plus de 2 ans, votre artisan RGE va peut-être vous proposer de solliciter pour votre compte une prime énergie. S’il ne le fait pas, vous avez la possibilité de contacter le fournisseur d’énergie de votre choix avant le début des travaux.

Qu’est-ce qu’une prime énergie chaudière ? Dans le cadre des Certificats d’Economie d’Energie (CEE), les distributeurs de gaz, d’électricité, de fioul doivent subventionner les rénovations énergétiques des habitations. Le montant de la prime chaudière dépend de votre zone climatique et de vos revenus.

Remplacement de la chaudière : une TVA minorée

Le taux de TVA normal est de 20 %. Savez-vous qu’il existe une TVA verte à 5,5 % ?

La TVA réduite est réservée à la pose de chaudières éligibles par un artisan RGE dans une maison ou dans un immeuble collectif construit depuis plus de 2 ans. Ce taux favorable s’applique sur l’ensemble de la facture de la nouvelle chaudière, y compris les travaux directement induits. Il peut s’agir d’un changement de chaudière dans votre résidence principale ou dans votre résidence secondaire.

Si le matériel n’est pas éligible à la TVA écologique, un taux intermédiaire de TVA de 10 % est appliqué.

Quel document remplir pour une TVA réduite sur la nouvelle chaudière ? Une attestation doit être remise au chauffagiste avant la facturation.

Remplacement de la chaudière : des conditions de financement avantageuses

Chaudière ©Viessman

Chaudière ©Viessman

Vous avez demandé l’ensemble des aides pour un changement de chaudière à moindre coût. Ces subventions sont versées une fois le chantier terminé voire l’année suivante pour le crédit d’impôt changement d’appareil de chauffage.

Cependant, vous pouvez bénéficier d’une avance de fonds pour assurer la rénovation énergétique de votre logement par l’intermédiaire de l’éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro).

La loi de finances 2019 a reconduit le CITE pour une année, créé un crédit d’impôt pour le remplacement de la chaudière au fioul et a pérennisé le prêt sans intérêt pour les 3 années à venir. Elle en a même simplifié les conditions d’attribution, pour les demandes de financement déposées à partir de mars 2019.

Quels sont les changements du prêt à taux zéro chaudière en 2019 ?

  • Le logement doit être construit depuis 2 ans alors qu’auparavant sa construction devait être achevée au 1er janvier 1990.
  • L’installation d’une nouvelle chaudière performante suffit. Avant le 1er mars 2019, les travaux de réhabilitation devaient permettre une amélioration globale de la performance thermique du logement ou effectuer au moins deux travaux de rénovation énergétique : nouveau chauffage et isolation thermique d’au moins 50 % des murs extérieurs.
  • La durée de remboursement de l’avance remboursable sans intérêt pourra se faire sur 15 ans contre 10 ans pour l’éco-PTZ chaudière ancienne version.

Certains critères ne changent pas : le prêt écologique peut être un éco-PTZ individuel ou un éco-PTZ collectif dans un immeuble d’habitat collectif. Par ailleurs, l’établissement bancaire a le droit de refuser votre prêt “chaudière”, même si toutes les conditions sont remplies, s’il considère que vous n’êtes pas solvable. Enfin, l’éco-PTZ reste cumulable avec le CITE nouvelle chaudière.

Pour préparer vos demandes d’aides de l’État pour le remplacement de chaudière, deux sites internet vont vous être utiles. Le site Faire.fr vous permet de contacter gratuitement un conseiller rénovation énergétique. D’autre part, le simulateur de l’ADEME, Simul’Aid€s, vous donne une idée plus précise du montant de vos aides pour le nouveau chauffage.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus