Accueil > Mes droits > Aides & Subventions > Isolation de combles : prix, aides, crédit d’impôt

Isolation de combles : prix, aides, crédit d’impôt

Pour isoler des combles à petits prix, plusieurs dispositifs sont prévus : crédit d’impôt, isolation des combles à 1 €, TVA écologique, subventions des fournisseurs d’énergie et de l’ANAH, prêt sans intérêt. Découvrez les conditions pour obtenir les aides à l’isolation des combles.

Aides à l’isolation de combles: quel est le coût ?

Isolation de combles perdu ©Travaux

Isolation de combles perdu ©Travaux

Isoler des combles perdus comme isoler des combles aménagés est rapide et efficace pour faire des économies de chauffage. Un toit mal isolé est responsable de pertes de chaleur pouvant atteindre 30 %.

Le prix d’une rénovation thermique des combles dépend beaucoup de l’isolant posé.

Les isolants minéraux, laine de verre et laine de roche, sont les moins chers, avec un coût moyen au m² allant 10 à 22 €. Les isolants naturels comme la laine de mouton ou la fibre de bois sont légèrement plus onéreux, entre 30 € et 40 € en moyenne le m². Cependant, le prix du liège est beaucoup plus élevé, 90 € pour une épaisseur de 280 mm. Le polyuréthane, quant à lui, un isolant synthétique, revient à 56-65 € en moyenne le m².

La facture pour isoler des combles dépend également du type de combles. En effet, aménager des combles perdus est plus aisé et donc moins onéreux, 40 € en moyenne le m², fournitures et pose comprises, contre 50 € pour les combles aménagés.

Dans tous les cas, l’isolation sous la toiture est une opération rentable à court terme et un argument apprécié, en cas de vente de la maison. De plus, de nombreuses aides de l’État pour l‘isolation des combles permettent de réaliser cette rénovation énergétique à moindre coût.

Aides à l’isolation des combles : isoler ses combles pour 1 € ou bénéficier d’une prime énergie

Isolation de combles Knauf

Isolation de combles ©Knauf

Les médias évoquent régulièrement l’opération “isolation des combles pour 1 €”. Cette opération financièrement très intéressante est réservée à certains foyers.

L’isolation des combles pour 1 € s’inscrit dans le cadre des CEE (Certificats D’Économie D’Énergie). Ce dispositif oblige les fournisseurs d’énergie à subventionner les travaux de rénovation énergétiques réalisés par des particuliers.

Quelles sont les conditions pour bénéficier d’une isolation des combles à 1 € ? L’opération d’isolation des combles à 1 € ne concerne que le soufflage de l’isolant dans des combles perdus d’une résidence construite depuis plus de deux ans. Vos ressources ne doivent pas dépasser un certain plafond calculé en fonction de la composition de votre foyer et de votre lieu d’habitation.

  • À titre d’exemple, un couple avec deux enfants vivant en région parisienne ne doit pas avoir un revenu fiscal supérieur à 48 799 €. De plus, l’isolation des combles à 1 € est limitée à 50 m². Au-delà, vous devrez débourser 14 € du m² ce qui reste un tarif très intéressant.

Si vous n’êtes pas éligibles à l’opération isolation des combles pour 1 € ? Si vos combles sont aménagés ou/et si vos ressources sont supérieures au plafond, les fournisseurs d’énergie peuvent quand même vous accompagner financièrement via une prime énergie. Le montant de la prime énergie pour l’isolation des combles dépend de votre zone climatique et du montant des travaux et une prime majorée, prime énergie plus, est versée aux ménages les plus modestes. Pour en bénéficier, vous avez la possibilité de solliciter le distributeur de gaz, de fioul, de votre choix.

Aides pour l’isolation des combles : le choix de l’isolant et du poseur

Pour avoir droit à une prime énergie, à un crédit d’impôt pour l’isolation des combles ou toute autre aides d’état à l’isolation, votre habitation doit avoir plus de deux ans. Attention, vous allez devoir également sélectionner avec soin l’isolant et le poseur.

Quel isolant choisir pour avoir une aide de l’Etat à l’isolation des combles ?

  • La résistance thermique symbolisée par la lettre R doit être d’au-moins 7 m².K/W, pour les combles perdus et d’au-moins 6 m².K/W, pour les combles aménagés. La résistance thermique figure sur la fiche de réalisation du chantier pour les produits soufflés et sur l’étiquette du produit, dans les autres cas.

Quel poseur choisir pour bénéficier des aides pour isoler des combles ?

  • La fourniture et la pose de l’isolant performant doivent se faire par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Aides pour l’isolation des combles : une déduction fiscale

Bonne nouvelle : le crédit d’impôt pour l’isolation des combles est reconduit en 2019. Comment en bénéficier ?

Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) de 30% pour les travaux d’isolation dans une résidence principale achevée depuis plus de deux ans est ouvert à tous, sans condition de ressources. Attention, à partir de 2020, il devrait laisser la place à une prime versée aux ménages modestes.

Le crédit d’impôt 2018-2019 pour l’isolation des combles n’est pas remis en cause par le prélèvement à la source. En effet, lors de votre déclaration d’impôt, vous devrez déclarer les dépenses liées aux rénovations thermiques. L’administration fiscale vous remboursera quelques mois plus tard le montant du crédit d’impôt pour l’isolation des combles.

Aides pour l’isolation des combles : une TVA écologique

Pour diminuer la facture des travaux d’isolation, l’État prévoit une TVA réduite à 5,5 % au lieu du taux normal de 20 %.

La TVA écologique est réservée à la pose d’isolants performants par un artisan RGE dans une résidence principale ou dans une résidence secondaire de plus de deux ans. Si les matériaux ne sont pas éligibles et/ou si le professionnel n’est pas qualifié RGE, la TVA intermédiaire de 10 % est retenue. La TVA de 10 % concerne la main d’œuvre mais également les matériaux facturés par le poseur.

Comment bénéficier d’une TVA réduite pour l’isolation des combles ? Le professionnel connaît le taux de TVA applicable et le fait apparaître sur son devis. Vous devrez, toutefois, lui fournir une attestation certifiant notamment que les travaux ne sont pas effectués dans le neuf. Il s’agit de l’imprimé n°1301-SD disponible sur internet.

Aides pour l’isolation des combles : les subventions de l’ANAH

AnahSavez-vous que vous pouvez bénéficier d’un coup de pouce de l’ANAH pour l’isolation des combles ?

L’agence nationale pour l’amélioration de l’habitat est une agence publique soutenant les travaux de rénovation réalisés par les particuliers dans des logements de plus de 15 ans.

Toutefois, pour bénéficier d’une aide de l’ANAH pour l’isolation des combles et si vous êtes propriétaire occupant de votre habitation, vos revenus doivent être inférieurs à un certain seuil. Comme pour l’isolation des combles pour 1 €, ces seuils sont déterminés selon le nombre de personnes de votre foyer et selon que vous résidez ou non en Ile-de-France.

  • Une famille de 3 personnes, par exemple, vivant hors région parisienne, est considérée comme très modeste avec un revenu fiscal de référence inférieur ou égal à 32 710 € et comme très modeste si celui-ci ne dépasse pas 25 517 €.

Le montant de l’aide de l’ANAH pour isoler ses combles est de 30 % du montant des travaux HT, dans la limite de 7 000 €, pour les revenus modestes et de 50 % du montant des travaux, dans la limite de 10 000 €, pour les revenus très modestes.

Dans le cadre du programme Habiter Mieux, une prime supplémentaire peut être accordée si l’isolation des combles entraîne des économies d’énergie d’au-moins 25 %.

L’agence publique soutient également les propriétaires bailleurs en contrepartie d’un encadrement du loyer ou les copropriétés en difficulté.

Deux points d’attention sur les aides de l’ANAH pour l’isolation des combles : les critères indiqués ne sont que des critères d’éligibilité. Les subventions pour l’isolation des combles ne sont accordées qu’après étude du dossier. Par ailleurs, le dépôt du dossier se fait désormais obligatoirement sur le site internet de l’agence.

Financer l’isolation des combles avec l’éco-PTZ

Crédit d’impôt pour l’isolation des combles, prime énergie, subventions de l’ANAH sont des aides versées à la fin des travaux. L’éco-PTZ est une avance de fond pour l’isolation des combles.

Actuellement, l‘éco-PTZ est réservé aux rénovations d’habitations individuelles ou collectives construites avant 1990. L‘isolation des combles doit se faire dans le cadre d’un bouquet d’au-moins deux travaux, en complément de l’installation d’une chaudière à bois, par exemple. Si le logement est achevé depuis 1948 et si un certain niveau de performance thermique est atteint, l’isolation seule des combles ouvre droit au prêt écologique.

Ces conditions vous semblent trop contraignantes ? Pourquoi ne pas attendre le 1er mars 2019 pour déposer votre dossier ? En effet, à compter de cette date, les conditions d’attribution de l’éco-prêt à taux zéro pour l’isolation des combles vont être assouplies. Votre logement devra être construit depuis plus de deux ans. L’isolation des combles pourra se faire sans travaux complémentaires ou sans nécessiter l’atteinte d’une performance énergétique globale. Autre nouveauté : la période maximale de remboursement du prêt sans intérêt passe de 10 à 12 ans.

Comment demander un éco-PTZ pour l’isolation des combles ? Vous devez vous adresser à une banque ayant signé un partenariat avec l’Etat. Comme pour un prêt classique, cette banque va prendre en compte votre niveau d’endettement et vos revenus pour vérifier votre capacité de remboursement.

Comme vous l’avez constaté, les aides pour isoler ses combles sont complexes. Vous pouvez prendre contact avec un conseiller spécialisé sur le site gouvernemental, Faire.fr. Pour estimer le montant des différentes subventions, rien de plus simple grâce à Simul’Aid€s, un simulateur disponible sur le site de l’ADEME.

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus