Accueil > Jardin > Véranda > Top 3 des vérandas les plus économiques

Top 3 des vérandas les plus économiques

Véranda en aluminium, véranda en bois, en acier, en fer forgé ou en PVC: les pièces de vie ouvertes sur l’extérieur adoptent des styles en accord avec les maisons contemporaines. Trois types de vérandas reviennent moins cher. Découvrez lesquels.

Top 3 des vérandas les plus économiques

Véranda ©Verand’art

Ajouter une véranda à sa maison est une des solutions les moins onéreuses pour augmenter la surface habitable. Parfaitement étanche à l’eau et à l’air, bien isolée, la véranda contemporaine garantit le confort et les économies d’énergie.

Le plus difficile est de choisir entre les différents matériaux : la véranda PVC séduit pour son prix tandis que la véranda en bois plaît pour son authenticité. La véranda en aluminium offre un rendu design et la véranda en acier ou en fer forgé un aspect rustique… Le choix est alors bien souvent déterminé par le prix.

Plusieurs questions attendent des réponses :

  • Quelles sont les vérandas les moins chères du marché ?
  • Quel matériau pour une véranda économique ?
  • Quelle véranda pour un bon rapport qualité-prix ? 

 

Type de prestation
Prix
Vérandas en kit de 2000 € à plus de 12.000 € TTC
Véranda préfabriquée de 3000 € à 7000 € TTC
Véranda PVC de 2000 € à 7000 € TTC
Véranda en alu (grands magasins) de 6000€ à 7000 € TTC
Véranda en bois de 15.000 € à plus de 45.000 € TTC
Véranda acier 10 m²  à partir de 8000 € TTC

 

 

Véranda en kit : les moins chères du marché

Le premier avantage des vérandas en kit est évidemment son prix. Bien moins onéreuse qu’une véranda sur-mesure, elle permet de créer une extension à moindres coûts. Avec 2000 €, il est possible de s’offrir une nouvelle pièce de vie. Les modèles les plus chers sont généralement les plus imposants. Il faut compter 12.000 € TTC au moins pour une véranda de 15 m². Les vérandas préfabriquées, construites en usine selon des plans précis et prêtes à monter, ont un prix en moyenne compris entre 3000 € et 7000 € TTC.

Véranda Véranda Rideau

Véranda ©Véranda Rideau

Pour rester dans la tranche basse des tarifs, il faut donc miser sur une véranda de petite dimension dans le matériau le moins cher, c’est-à-dire le PVC.

Deux bémols toutefois : premièrement, les formes, les volumes, les options ne peuvent être modifiées et l’acheteur ne peut que se contenter de ce qui lui est proposé. Deuxièmement, livrée en kit, la véranda en aluminium, la véranda en PVC ou la véranda en bois peut être difficile à monter seul, sans aide extérieure.

La difficulté de pose peut être accentuée par les systèmes de fixation, de ventilation ou d’étanchéité. Plus le prix est bas, moins la pose est facile ! Sachez enfin que les vérandas en kit sont soit adossées à la façade de la maison, soit installées entre les murs existants, soit posées en angle. Certains modèles s’installent sur murets dont il faudra compter le chiffrage dans le budget global.

Pour ces tarifs, la garantie fabricant pour d’une véranda en kit est généralement de 10 ans. Demander un permis de construire en mairie peut être obligatoire si la véranda dépasse la superficie de 20 m² ou 40 m² selon la commune et les règles d’urbanismes énoncées sur le PLU. De même, si la superficie de la véranda augmente la surface de plancher de la maison jusqu’à dépasser 150 m², faire appel à un architecte est obligatoire. Dans la plupart des cas, seule une déclaration préalable de travaux est requise. De nombreux modèles de vérandas préfabriquées ou en kit ont une superficie d’environ 10 m².

 

En bref :


Les vérandas en kit sont construites en série en reprenant un plan et des dimensions standards. Leur prix dépend de leur grandeur et de leurs matériaux : il débute à 2000 € TTC mais il peut dépasser 12 000 € TTC si la conception est haut de gamme.
 

Véranda en PVC : le matériau le moins cher

Le PVC est le meilleur choix si votre budget est réduit mais que vous souhaitez tout de même une structure de qualité pour votre véranda. Le matériau permet de nombreuses fantaisies et vous incite à être créatif tant que la surface de votre dépendance ne dépasse pas 25 m².

  • Pour une véranda en PVC, vous allez devoir débourser en moyenne de 2000 € à 7000 € TTC.
  • Le prix moyen d’une véranda en kit en PVC de 10 m² est de 2750 € TTC.
  • Pour comparaison, une véranda en alu de grand magasin de bricolage revient entre 6000 € et 7000 € TTC et une véranda en acier ou en fer forgé coûte au minimum 8000 € TTC.

 

Cuisine dans une véranda© Vie & Véranda

Cuisine dans une véranda© Vie & Véranda

La véranda en PVC représente une infime part des vérandas vendues en France. Pourtant d’énormes progrès ont été faits depuis l’apparition de ce matériau à l’allure contemporaine. Le  PVC possède diverses avantages. Inerte, il assure une bonne isolation thermique, prévient la chaleur en été et repousse le froid en hiver. Cette spécificité fait la différence dans une pièce qui assure la transition vers l’extérieur.

La véranda en PVC est en plus facile à vivre : elle ne demande aucun entretien. Peut-être un coup de nettoyeur haute-pression de temps en temps mais une éponge et de l’eau tiède suffisent s’il s’agit simplement d’un nettoyage de printemps. Contrairement à ce que beaucoup pensent, ce matériau innovant résiste parfaitement à l’usure, s’il est de qualité et non d’entrée de gamme. Niveau esthétique, la véranda en PVC peut s’intégrer à tous les styles d’architecture : elle est à présent disponible en de nombreux coloris et différentes finitions. Certains modèles imitent même le bois.

Les vérandas en PVC, choisies pour rester dans la tranche basse des tarifs, sont des vérandas de gamme moyenne et de petite dimension, sans options particulières. Attention le PVC bas de gamme vieillit mal. Le PVC blanc est toujours moins cher que le PVC de couleur. Le double vitrage de type VIR est le vitrage recommandé par les spécialistes. Préférez un verre feuilleté ou securit pour renforcer la sécurité ou si votre véranda est proche de la voie routière.

 

En bref :


La véranda en PVC la plus économique revient environ 2000 € TTC. Ce prix est bien moins élevé que celui d’une véranda en aluminium ou d’une véranda en acier ou en fer forgé. Les vérandas en PVC de qualité sont pourtant aussi résistantes que les vérandas en aluminium ou conçues dans un autre métal et d’une esthétique sûre.
 

 

 

Véranda en bois : le bon rapport qualité-prix

Véranda bois ©Vie et Véranda

Véranda bois ©Vie et Véranda

La véranda en bois est une véranda aux nombreux attraits : chaleureuse, en accord avec la nature, elle convient idéalement comme pièce de transition entre la maison et le jardin. Ce type de véranda s’accorde à merveille avec le style des chalets de montagne et des maisons en madriers ou ossature bois mais elle peut être implantée avec autant de charme sur la façade d’une maison en pierres ou d’une maison en briques.

Pour trouver une véranda en bois économique, privilégiez les véranda en bois blanc issu de forêts européennes gérées durablement et labellisé FSC. De dimension moyenne, conçue selon un modèle standard en série, en version préfabriquée ou en kit, la dépendance devrait être facturée à un prix raisonnable.

  • Le prix d’une véranda en bois débute à 15.000 € mais peut atteindre, voire dépasser 45.000 € TTC. Les modèles haut de gamme sont durables, réalisés avec des essences de bois résistantes aux insectes, aux champignons et régulant naturellement l’hygrométrie.

Le châtaignier, le robinier, le chêne, le cèdre rouge, le teck s’avèrent par exemple bien plus onéreux que le pin ou le sapin. Les options les plus chères sont la pose de stores ou de volets roulants, le vitrage à contrôle solaire ou autonettoyant, le verre feuilleté ou sécurit indispensable dans les quartiers subissant régulièrement des cambriolages, etc.

Excellent isolant acoustique et thermique, le bois permet de réaliser des économies de chauffage en hiver et de climatisation en été. Les vérandas en bois s’avèrent également très robustes : elles peuvent supporter une toiture avec ardoises, tuiles ou panneaux solaires. Autre avantage, si le bois demande un entretien particulier et régulier, il se répare aussi facilement, sans grands travaux. Une véranda en bois est sans nul doute une véranda respectueuse de l’environnement, construite avec un matériau naturel, recyclable et renouvelable. Le rapport qualité/prix est garanti.

 

En bref :


La véranda en bois est sans doute la plus authentique, celle qui s’intègre idéalement aux architectures anciennes et à l’environnement. Son prix va dépendre de la qualité du bois et des traitements réalisés. Pour une véranda en bois de qualité, il faut tout de même compter 15 000 € minimum.
 

 

Sur le même sujet lire aussi nos articles :

Comment estimer le prix d’une véranda ?

Construire une véranda : 7 règles incontournables

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus