Accueil > Jardin > Aménager son jardin > Puits et forage: de l’eau à disposition dans son jardin

Puits et forage: de l’eau à disposition dans son jardin

La loi autorise tout particulier à disposer librement des eaux de sources souterraines présentes sous son terrain. Pour cela, encore faut-il les trouver, définir quel type de puits construire et réaliser les démarches nécessaires. Le point sur ce que vous devez savoir avant de sortir votre baguette de sourcier.

Puits et forage: de l’eau à disposition dans son jardinAvant de choisir d’installer un puits ou un forage chez vous, il vous faut déterminer si votre sol est propice à sa construction. L’observation attentive de votre environnement peut parfois suffire pour vous en assurer. Une infiltration dans la cave, la présence de cours d’eau à proximité de votre habitation ou des voisins ayant eux-mêmes installé un puits vous apportera confirmation de la présence d’eau souterraine. Pour les cas moins évidents, vous pouvez vous adresser aux collectivités territoriales qui vous renseigneront sur la localisation des nappes d’eaux de votre région, ou consulter une des cartes géologiques de la BRGM (Bureau de Recherche Géologique et Minière). Des entreprises de forage pourront également réaliser des études afin de trouver l’eau tandis que certains préféreront faire appel à des sourciers travaillant souvent en collaboration avec des foreurs
et des puisatiers. En bref, la recherche d’eau est une affaire de spécialiste, voire de croyance.

Puits traditionnel ou forage

Il existe différents types de «puits». En général, un amalgame est fait entre le «puits traditionnel», également appelé puits creusé, et forage.

  • Puits traditionnel

Le puits traditionnel, réalisé en maçonnerie et qu’on trouve encore sur le terrain de certaines veilles maisons, est un puits de faible profondeur construit pour collecter principalement des eaux de surface. Son principe consiste en la récupération des eaux pluviales, qui en s’infiltrant dans le terrain vont remplir le puits via les parois perméables de l’ouvrage. Ce type de puits est encore réalisable mais les techniques de construction ont largement évolué: “Avant, le puits traditionnel se bâtissait à la main, en pierre. Maintenant on fore à l’aide de machines et on utilise des buses de ciment qu’on peut faire descendre pendant ou après le creusage du puits. Les buses ont des trous qui vont laisser s’infiltrer l’eau au fond du puits. Autour de ces buses on place du gravier pour “tenir” le terrain et empêcher le sable de passer” explique José Estevez, gérant d’O jardin d’Eole, entreprise spécialisée dans la construction de puits à St Rémi de Provence (13).
Puits et forage: de l’eau à disposition dans son jardinPrincipaux avantages de ce type de puits: il n’est pas nécessaire de creuser très profond pour récolter l’eau, “entre 7 et 8 mètres, pour un bon puits traditionnel” selon José Estevez. De plus, l’eau n’étant pas profonde, une pompe de surface, équipement plus économique que les pompes de forage, sera suffisante. Un inconvénient néanmoins, ce type de puits ne peut pas être réalisé sur tous les terrains car certaines caractéristiques de sol ne permettent pas ou peu l’infiltration de l’eau de pluie.

  • Le forage

Puits et forage: de l’eau à disposition dans son jardinAutre technique: le forage. “Le principe est totalement différent, explique Mr Ruménièras, gérant de Aube forage, société spécialisée dans le forage de puits basée à Eguilly-sous-bois (10). On réalise un ouvrage qui est d’un diamètre beaucoup plus faible, environ 200 à 250 mm, et on descend des tubes en PVC pour capter les ressources souterraines comme des veines d”eaux, des rivières souterraines ou la nappe phréatique”. Le forage permet d’obtenir un débit d’eau beaucoup plus important car on va chercher celle-ci en profondeur. “Pour un forage, on peut escompter des captages qui vont au minimum de 2 à 3 m³/h jusqu’à plus de 5 m³/h. La grosse différence entre un puits et un forage c’est essentiellement le diamètre, la profondeur et la quantité d’eau qu’on va pouvoir exploiter” précise Christophe Ruméniéras.
Puits et forage: de l’eau à disposition dans son jardinAinsi si vous souhaitez utiliser votre puits pour l’alimentation de l’eau collective de toute votre maison, ou encore pour la consommation, le forage sera une solution plus avantageuse car elle autorisera un débit important. Attention toutefois, ce type d’ouvrage engendre des coûts plus importants en termes de chantier et d’achat de pompe.

Le puits artésien: pas besoin de pompe!

Dans la famille des puits forés, le puits artésien offre la solution la plus pratique puisqu’il s’agit d’un puits ou forage ne nécessitant pas l’intervention d’un système de pompage. Christophe Ruméniéras explique: “Ce qu’on appelle puits ou forage artésien, c’est un forage d’où l’eau sort spontanément. Pour cela, il faut qu’à l’endroit où l’on a foré, la nappe phréatique soit sous pression. Lorsque l’on perce, l’eau préfère remonter par la colonne du forage plutôt que de continuer son chemin habituel.” Ce type de puits vous permettra de faire l’économie d’une pompe mais ne peut se réaliser dans tous les types de sol, car ces conditions de pression ne sont pas présentes partout.
Puits traditionnel, forage ou puits artésien, il vous faudra dans tous les cas respecter certaines règles d’implantation: “Il est interdit de forer à moins de 5 m d’une route, ou de 40 m d’un cimetière. Ainsi qu’à proximité des installations septiques, des fosses à fumier, et des champs agricoles” explique Christophe Ruméniéras.

Prix et législation
Puits et forage: de l’eau à disposition dans son jardinQue votre puits soit un puits traditionnel ou un forage, le prix se définira en fonction de sa profondeur et du type de sol. D’après José Estevez: “un puits de 1 mètre de diamètre coûte entre 2000€ et 6800€ HT”. Pour ce qui est du forage, Christophe Ruméniéras précise: “Le prix se calcule en fonction du diamètre, de la profondeur et de l’équipement. En général il faut compter environ 100€ par mètre creusé. Certaines entreprises facturent par pallier. Vous pouvez alors avoir une facturation de 0 à 10 m, de 20 à 30 m etc.”

Si vous destinez l’eau de votre puits à une utilisation domestique, n’oubliez pas qu’il est obligatoire depuis début 2009 de déclarer son ouvrage, ou son projet d’ouvrage en mairie. Est considéré comme relevant de “l’usage domestique” tout prélèvement inférieur ou égal à 1000m3 d’eau par an et destiné à l’alimentation, l’hygiène ou l’arrosage. Deux déclarations sont alors nécessaires: la première un mois avant les travaux et la deuxième dans le mois de l’achèvement de l’ouvrage. Pour un puits ou un forage excédant 10m de profondeur, il vous faudra également faire une déclaration à la Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement (DRIRE).
Enfin si l’eau que vous prélevez est destinée à la consommation, il faudra le signaler à la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) et procéder à des analyses pour être sûr que celle-ci est potable.
Une fois ces formalités accomplies, vous pourrez bénéficier d’une eau gratuite à l’année. Cette gratuité ne doit pas pour autant rimer avec gaspillage, la préservation des ressources naturelles étant le devoir de chacun.

Commentaires

25


  • yves30170 Publié le

    bonjour
    j’ai fait faire un forage ,le sourcier a prevu l’eau a 60 m, le foreur est descendu jusqu’a 110 m; pas d’eau du tout( 3800 euros de perdu)
    j’ai eu la mauvaise idée de remettre la terre et cailloux dans le forage et on viens de me dire que j'(aurais pu avoir de l’eau par la suite, j’essaie de faire descendre terre et cailloux au fond du forage mais ça bloque,pour infos,il y a 105 m de roche et 5 m d’argile rouge au fond
    quelqu’un a t’il une solution pour faire descendre cette terre, j’ai essayé de descendre une barre a mine ,je suis a 15 m et j’ai rempli le forage d’eau mais rien n’y fais
    je suis un peu amer d’avoir depenser tant d’argent pour rien faisant confiance au sourcier charlatan et un foreur indelicat
    je suis dans le gard ,premiere montagne cevennole
    merci pour votre reponse

  • faahoro Publié le

    Bonjour
    Je suis également sourcier , j’effectue cette profession depuis 2 années maintenant et posséde certaines prospections a mon actif avec reussite.
    Je suis dans la possibilité d’effectuer une recherche d’eau sur plan , voulez vous que je prospecte vôtre terrain afin de savoir s’il y avait vraiment une veine souterraine ?

    Cordialement

  • serge Publié le

    serge

    j ai un puit mais pas asser profond comment je dois proceder pour avoir de l eau tous l ete pour mon jardin j attend une solution merci

  • landon Publié le

    Bonjour, pour répondre a Serge il me manque quelque réponse concernent votre problème . Je vous invite a me contacter pour vous éclairé .
    Vous avez toutes mes coordonnées sur mon site :
    http://www.puit-curage-sourcier.fr

  • meganearl Publié le

    Merci pour vos conseils sur les puits et forage. Vous avez l’information qu’il me fallait!

  • vivi Publié le

    Bonjour à tout et à tous
    J’ai besoin d’avoir l’eau du puits pour soigner mes genoux qui m’ont fait très mal , pourriez-vous m’indiquer ou me donner quelques bouteilles d’eau de vos puits , je vous en remercie infiniment :mon adresse email est vilayPham@yahoo.fr.
    Merci à l’avance.

  • marief Publié le

    Bonjour,

    Nous avons à côté de notre maison un puits construit par mon arrière grand père. Il est relié à la maison par une conduite; il servait pour l’alimentation en eau du bétail.

    Un chemin rural passe à 30 cm de ce puits. C’était un chemin en terre que la mairie a fait goudronner.

    Le maire voudrait agrandir la largeur de la route.
    Cela nous contrarie beaucoup car ce chemin par les vibrations liées à la circulation met en danger notre puits. Par ailleurs le sel l’hiver peut polluer l’eau.

    Existe-t-il une réglementation sur les distances entre un puits et la route ?
    Savez-vous où nous pouvons trouver une réponse à nos questions ? Comment nous défendre ?

    Cordialement
    Marie

    • Webmaster Publié le

      Bonjour Marief,

      Votre question nécessite l’avis d’un expert en droit. Si vous avez souscrit avec votre contrat d’assurance habitation une “assistance ou protection juridique”, nous vous conseillons de prendre contact avec eux. Ils seront les mieux placés pour vous répondre et vous orienter vers les démarches à suivre.

      Bien Cordialement,

  • romeo Publié le

    Bonjour

    nos vous proposons une gamme tres performante et a moindre cout de machine de forage fabrique entierment en inde selon les besoin du client. nous sommes le leader en matiere de fabrication et exprotation de machine de forage en inde avec plus de 300 machines vendu dans le monde et en majeur partie en Afrique avec une representation en afrique du sud, une autre en afrique de louest et une autre en afrique de l’est.
    nos machines sont d’une qualite et performance adaptees aux besoin du client a des prix imbattable pour toutes demnde de devis merci de nous contacter au rodicommunication@hotmail.fr

  • meriouma Publié le

    Bj,

    Je cherche des idées décoratives pour placer une pompe à l’extérieur d’un puits creusé déjà dans un coin de ma terrasse (entre 2 murs de la clôture ) sans gâcher le paysage,. le puits est à ras du sol avec une dalle déjà construite sur la majorité de son diamètre laissant un carrée de 50 cm2 à peu prés de quoi laisser passe un individu pour descendre via une échelle déjà installée .

    ce qui me gène c’est comment bien cacher cette pompe tout en laissant l’opportunité de la contrôler (panne ou autre) tout en ayant le look du puits traditionnel ds ce petit coin de ma terrasse

    Merci d’avance

  • yvonlebras Publié le

    Où habites-tu Durandana? J’aimerais avoir un puits aussi vue que j’ai quelques chevaux. Est-ce que tu fais pomper l’eau dans ta maison, ou faut-il aller la chercher. La faire pomper sera mieux d’avoir une chose de moins à faire.

    Yvon Lebras

  • paysagisteyvelines Publié le

    Effectivement utiliser l’eau de son sous-sol est une très bonne idée. Cela peut permettre notamment d’installer dans son jardin un bassin naturel (écologique) ou une piscine, sans consommer trop d’eau et en utilisant des procédés biologiques qui évitent les produits chimiques et donc la pollution. Il es possible également d’imaginer un système d’arrosage automatique ou encore une fontaine, le tout alimenté en eau de manière autonome et responsable. La société Brin d’Herbe basée dans les Yvelines propose ce genre de prestation : http://www.brin-dherbe.fr

  • matias Publié le

    bjr voila j ai un forage que j ai brancher sur ma maison homologué avec un compteur. la saur ma facture 75 m3 d eau usée drapés eux c est la mairie qui a imposé les 75m3 et sur mon compteur je ne rejette que 35m3 environ aux eaux usées

  • broquaire Publié le

    J ai un puits et actuellement j ai de l eau chaude qui en sort c’est un puit qui est très profond dans une veine pouvez vous me dire pourquoi j ai de l eau chaude et cet été elle était très fraîche merci de me repondre

  • jjvari Publié le

    Bonjour,

    si c’est toujours de l’actualité vous pourriez utiliser ce forage comme échangeur et installer une pompe à chaleur pour le chauffage et la climatisation de votre maison

  • latardjeanclaude Publié le

    Ma voisine a fait creuser un forage. J’ignore si elle en a informé la Mairie ? Depuis, le forage sur lequel je disposais d’un droit de puisage par acte notarié, est à sec et n’alimente plus le puits. J’en ai informé la
    Mairie qui n’a rien fait.
    Ai-je un recours contre ma voisine? Dois-je prendre un Avocat ?
    Merci à ceux qui pourront me conseiller.

  • latardjeanclaude Publié le

    Je dispose d’un droit de puisage (acte notarié) sur un puits alimenté par un forage situé chez un voisin.
    Une autre voisine a fait creuser un forage à mon avis sans en avertir la Mairie, ce qui est obligatoire depuis
    2009. Depuis l’installation de ce forage, notre puits est totalement à sec et le forage ne le rempli plus.
    Ai-je un recours contre cette voisine? Dois-je prendre un avocat si la Mairie ne fait rien ?
    Merci à ceux qui pourront me donner un conseil. “jeanclaude.latard@wanadoo.fr”

  • proprio93 Publié le

    Bonjour nous avons un puit mais les factures d’eau ne cessent d’augmenter ils calculent selon le nombre de personnes. Sauf que nous utilisons 50% de l’eau du puit pour les WC jardin nettoyage douche donc l’eau du robinet seulement pour cuisiner Avons nous le droit de déclarer le puit pour diminuer nos factures ? Je suis propriétaire je ne sais pas si c’est légale d’utiliser l’eau de puit

  • wichyta Publié le

    bonjour ma commune est reconnue pour la 5° fois en catastrophes naturelles – rétraction des argiles – ma maison également. je suis a environ 3m de la maison voisine. et les 2 pignons côté voisin ont une dénivellation de 6 cms. mon voisin est en train de forer dans l’intention de faire un puit en a t-il le droit? (pour l’instant pas de déclaration a la mairie) sachant que dans ma région nous sommes en sécheresse depuis plusieurs mois merci de vos connaissances cordialement

  • davids Publié le

    Bonjour,

    Que ce soit une eau de forage ou de puits, penser à faire analyser votre eau de temps en temps.
    Il existe des kits rapide et facile à commander de chez soi.

    http://www.cbioclean.fr: résultats en 1 semaine et prix raisonnable.

    Pour comparer: “http://www.agrilab4a.com” ou “http://www.laease.com”

  • jofont Publié le

    mon “-mail est joseph.font@hotmail.fr bonjour à tous je vous écris pour vous demandez est ce que il y a quelqu’un sur nice qui a un puit et qui pourrait me donner quelques bouteilles pour me soigner j’attends votre réponse merci beaucoup

  • lucasdu13 Publié le

    bonjour ,récemment j ai appelé un sourcier pour savoir si j avais de l eau sur mon terrain , le sourcier ma signalé la présence d eau sur 8 mètres de profondeur , je commence a creuser a l endroit qui m a indiqué et je remarque que c est un ancien puits , arrivé sur 6 mètres je m’aperçois que tout autour du puit il y a du beton , tres bien entoure , j enleve tous les gravas et j arrive a 8 mètre le puis est ferme avec une dalle en beton ( comme si a 6 mètre il avait fait un bassin ) . je ne trouve pas la veine d eau et pas de presence d eau . je rappelle le sourcier qui me dit d attendre pour que l eau revienne mais je ne vois pas comment l eau peux revenir si les contours du puit ainsi que le fond son recouvert de beton a partir de 6 metres de profondeur . aujourd hui je m poses beaucoup de questions , je me demande pourquoi les anciens ont il fait comme un bassin au fon du puits ?? Pourquoi n y a t il pas d eau sur 7 metre de profondeur ??? L eau a t elle pris son chemin ailleurs ? ce puit a t il servi uniquement de bassin de rétentioN pour les eaux pluviales , si c est le cas pourquoi a t il creuser un puits de 8 metre ?

  • ziegler Publié le

    boujour je possède in terrain a vains 50 manche je cherche in sourcier

  • jackie07 Publié le

    Je cherche un bon sourcier dans le 07. Pour me confirmer la présence d une veine au bord d un terrain constructible. Merci pour vos réponses Jackie

  • Poster un commentaire

    Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

    Champs obligatoire

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Newsletter

    Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus