Accueil > Déco > Coups de coeur produits > Avec LG Hi-Macs, donnez à la pierre (ou presque) la forme que vous voulez

Avec LG Hi-Macs, donnez à la pierre (ou presque) la forme que vous voulez

Conçu par une société coréenne, Hi-Macs permet de créer des plans de travail et de l’équipement sanitaire ou décoratif, voire des objets sur-mesure personnalisés, imitant parfaitement l’aspect de la pierre. Présentation.

Avec LG Hi-Macs, donnez à la pierre (ou presque) la forme que vous voulezA première vue, c’est de la pierre naturelle. Sauf que les panneaux LG Hi-Macs, à l’instar de la pub Canada dry, ne sont pas en pierre naturelle. Du moins pas complètement puisqu’il s’agit en fait d’un matériau composite constitué à 70% de pierre naturelle, quand même, et 25% d’acrylique. «Les 5% restants sont composés de pigments naturels permettant de créer les quelques cinquante coloris existants, parachevant ainsi l’imitation de l’aspect pierre, et servant de liants», explique Denis Jacquemin, directeur de Aska Interior, distributeur du produit pour le Nord et le Grand Est de la France. De fait visuellement et tactilement, le trompe l’œil et ‘trompe les doigts’ est saisissant.

[pub]Développé par une société coréenne au milieu des années 90 et distribuée en Europe depuis près de deux ans, LG Hi-Macs permet donc de concevoir des plans de travail design, qui vont apporter un cachet d’authenticité à votre cuisine et/ou votre salle de bain à des prix incomparables avec ceux de la vraie pierre naturelle. De quoi faire rager les tailleurs de pierre, qui se désolent d’ailleurs des prix prohibitifs, de plus en plus, de la matière première.

D’autant plus que le façonnage de ces panneaux et leur pose peuvent être réalisées par nombres d’artisans – qu’ils soient cuisinistes, artisans, ébénistes, menuisiers, plombiers, etc. – puisqu’ils se découpent comme vulgaires… panneaux de bois, une scie sauteuse faisant l’affaire. «Ne reste ensuite qu’à poncer et fixer l’ensemble avec une colle en silicone, ce qui permet d’avoir un produit fini sans joints apparents», résume Denis Jacquemin. Du coup, le panneau peut-être adapté sans soucis aussi bien pour des équipements (lavabo, gazinière) que pour un bureau ou encore un revêtement mural à l’intérieur d’une pièce ou un commerce.

Disponible sous la forme de panneaux de 3,68 m x 0,76 m, les panneaux LG Hi-Macs se déclinent en trois épaisseurs, qui correspondent à des applications différentes : 13 mm pour les plans de cuisine, 9 mm pour les autres types de plans et 6mm pour le disposer sur les murs.

Avec LG Hi-Macs, donnez à la pierre (ou presque) la forme que vous voulezCe n’est pas tout car, en fonction des désirs de son client, l’artisan peut concevoir des produits et des formes entièrement sur-mesure, «comme des ceintures de meuble, du mobilier, des vasques ou des bacs à douche», explique Marc Favi, l’un des distributeurs. Des adaptations possibles par thermoformage, qui consiste à «faire chauffer le matériau pour le mouler à la forme désirée», poursuit-il, soulignant qu’il s’agit d’une procédure complexe car Hi-Macs est très difficile à chauffer. Ce qui d’ailleurs en permet l’usage pour une gazinière. Du coup, il faut prévoir en ce cas des délais pour la réalisation et la livraison qui peuvent être assez longs, «de quatre à huit semaines», selon Denis Jacquemin, selon la complexité de l’objet désiré.

Une fois installé toutefois, le produit se révèle particulièrement résistant, notamment «par rapport aux matériaux de première génération pour les plans de travail», poursuit Marc Favi. Le matériau composite est « plus résistants aux chocs», de même qu’il résiste à la plupart des produits chimiques, aux tâches et à la chaleur.

Pour nettoyer l’ensemble, les produits d’entretien disponibles dans le commerce suffisent. Si des réparations sont finalement nécessaires sur le matériau, le résultat sera quasiment «imperceptible», assure Marc Favi. «De fait, cela nous permet d’offrir une garantie de 15 ans», complète Denis Jacquemin.

Avec LG Hi-Macs, donnez à la pierre (ou presque) la forme que vous voulezBref, des qualités séduisantes et qui, depuis sa commercialisation en France, permettent à Hi-Macs de trouver son public, notamment parmi les architectes, les particuliers et également «le milieu hospitalier», selon Marc Favi. Si les produits de ce type, dits de ‘Solid Surface’ (dixit Denis Jacquemin), ne représentent que… 3% du marché des plans de travail, Hi-Macs se développe assez rapidement dans cette niche puisque, «de 2% il y a deux ans, nous sommes passés en 2004 à 17% de ce marché», assure Marc Favi.

Cependant, LG Hi-Macs souffre auprès du grand public de l’image liée à l’acrylique, pourtant imperceptible, qui entre dans sa composition. «En France, la perception d’un produit plastique est dévalorisée et les Français considèrent que le plastique doit être moins cher que la pierre», explique Denis Jacquemin. Or, «le marché français a une tradition de la pierre très forte», alors qu’Hi-Macs «est encore un produit cher comparé aux autres sortes de plans», comme par exemple le carrelage, le stratifié ou… le granit. En effet, l’utilisation de LG Hi-Macs coûte en moyenne «entre 300 et 500 euros le mètre carré linéaire», selon Marc Favi. «Le prix varie également en fonction du coloris demandé ainsi que du mobilier commandé».

Par ailleurs, même si la mise en œuvre du produit est simple, elle nécessite tout de même de la part du professionnel quelques heures de formation. «Des règles précises doivent être respectées, notamment pour l’usage des colles et le ponçage», précise Marc Favi. C’est pourquoi LCCA, l’un de ses distributeurs, propose «deux fois par mois» des formations pour les professionnels, qui rentrent ainsi dans un réseau d’entrepreneurs compétents pour assurer la pose des panneaux, voire sa transformation en objet plus élaboré.

Le prix du produit et la nécessité de faire appel à un artisan compétent restent cependant justement des gages de qualité. Du coup, le panneau LG Hi-Macs offre une véritable alternative entre la vraie pierre et le simple panneau décoratif tout en assurant le cachet et l’effet désiré. De fait, s’il intéresse les architectes d’intérieur, cela doit mettre la puce à l’oreille des particuliers.

Enfin, à noter qu’il n’y a que quatre distributeurs en France – LCCA, Hellades World Distribution, Mobistrat (uniquement pour la Bretagne, la côte Atlantique et le Sud de la France) et Aska.

Christophe Leray

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus