Accueil > Déco > Carrelage > Changer de carrelage : combien ça coûte ?

Changer de carrelage : combien ça coûte ?

Le budget pour changer de carrelage va dépendre grandement du type de carreaux posé et d’autres facteurs tels que la taille et le type de pose. Carrelage en grès cérame, mosaïques, carreaux de ciment : estimations en fonction des types de carrelages les plus régulièrement posés.

Abîmé, démodé, voire mal posé, votre carrelage a besoin d’une réelle rénovation ? Changer de carrelage peut être un moyen rapide et efficace de remettre sa décoration au goût du jour, de rendre un logement plus confortable et facile à vivre. Reste que ce genre d’opération, souvent délicate, nécessite de faire appel à un pro. Vient alors la sempiternelle question : combien ça coûte ?

Carrelage terre cuite anthracite @Dimension Carrelage

Carrelage terre cuite anthracite @Dimension Carrelage

Changer de carrelage : les éléments qui peuvent influer sur le prix

Le prix des travaux de remplacement de carrelage dépend bien entendu de la superficie à carreler, mais ce ne sera toutefois pas le seul élément pesant dans le devis. Ce revêtement offre en effet une très large gamme décorative : carrelage en grès cérame, terre cuite, faïence, céramique, carreaux de ciment, tommettes… Le choix du matériau de votre carrelage influera clairement sur le budget. Il faudra également tenir compte des techniques de pose (droite, en diagonale ou en quinconce), de la taille des carreaux (petit format, moyen ou XXL) et de l’état du revêtement une fois le vieux carrelage déposé (besoin d’un ragréage en présence d’une surface présentant des creux ou des bosses, etc.).

Carrelage Cerdomus série Kendo

Carrelage Cerdomus série Kendo ©Cerdomus

Changer de carrelage : techniques et coût de la main-d’œuvre

Pour remplacer du carrelage, le sol ou le mur où poser les nouveaux carreaux doivent être d’une propreté et d’une planéité impeccables. Si le carrelage à recouvrir présente ces conditions, il sera possible de poser les nouveaux carreaux sur les anciens. Dans le cas inverse, les anciens carreaux devront être retirés avant de réaliser un éventuel ragréage. Attention, ne vous lancez pas dans de tels travaux à moins d’être particulièrement bricoleur. Un carrelage mal posé peut entraîner des désordres importants dans l’habitat. Pour faire des économies sur le long terme, il est donc judicieux de faire appel à une entreprise du bâtiment spécialisée. Le plus souvent, un artisan carreleur facture au mètre carré couvert, et non à l’heure. Le prix moyen de pose moyen d’un carrelage par un artisan est compris entre 30 euros et 50 euros par mètre carré.

Prix carrelage : grès cérame et terre cuite

Le prix du remplacement de carrelage est ainsi largement influencé par le choix de votre matériau. Le carrelage en grès cérame, mélange d’argile et de silice, reste l’une des options stars des revêtements de sol, de par ses grandes facilités de pose et d’entretien. À savoir : l’éventail de prix de ce type de carrelage est aussi vaste que celui de sa gamme décorative. Les prix du carrelage en grès cérame s’étendent ainsi de 4 euros à plus de 100 euros par mètre carré pour des carreaux de qualité supérieure.

Carrelage esprit terre cuite pour sol et mur de salle de bain en grès cérame émaillé

Carrelage esprit terre cuite en grès cérame émaillé @Caro Styl

Issu d’une tradition très ancienne, le carrelage en terre cuite est aussi largement plébiscité par les particuliers. Son aspect se patine au fil du temps et affiche des tons allant du beige au rouge vif. Suite à un traitement anti-gel, ce type de carrelage peut également convenir pour l’extérieur. Le prix des carreaux en terre cuite dépend essentiellement du type de fabrication (industrielle ou artisanale). Pour ceux fabriqués à grande échelle, vous devrez débourser entre 40 euros et 80 euros par mètre carré. Pour des carreaux en terre cuite fabriqués artisanalement, prévoyez au minimum 50 euros par mètre carré. Certains modèles peuvent dépasser les 100 euros le mètre carré.

Kalahari Grés cérame © Imola

Kalahari Grés cérame © Imola

Cchangement de carrelage : tommettes et carreaux de ciment

Autre solution fétiche des amoureux de carrelage traditionnel, les tomettes affichent un rendu naturel et des coloris divers en fonction de l’argile de leur composition et de leur temps de cuisson. Le prix de ces carreaux va également dépendre de leur mode de fabrication. Comptez ainsi de 40 euros à 100 euros par mètre carré pour des tommettes artisanales et de 25 euros à 50 euros par mètre carré pour des tommettes industrielles.

 tomettes-tendance-maison-design

Tomettes tendance maison design @Elleaime

Autre option pour les amateurs de design et de tradition, les carreaux de ciment se déclinent eux en une infinité de couleurs, de formes et de motifs. Le prix de ces carreaux varie donc en fonction de ces différentes caractéristiques. Pour ces petits carreaux très design, comptez entre 40 euros et 80 euros par mètre carré et jusqu’à 130 euros par mètre carré pour les modèles les plus rares et sophistiqués.

Cuisine avec carreaux de ciment © Pinar Miro

Cuisine avec carreaux de ciment ©Pinar Miro

Prix du changement de carrelage : mosaïque et faïence

La mosaïque offre une large gamme de couleurs et de motifs. Antidérapante et résistante, elle convient pour les cuisines et la salle de bains. La faïence sert principalement à la décoration des murs. Elle habille avec élégance une pièce. Beaucoup de paramètres entrent en compte pour déterminer le prix du carrelage en faïence, dont la taille, les ornements présents sur le carreau, la matière imitée…

Carrelage de salle de bains faience contemporaine

Carrelage de salle de bains faïence contemporaine @DR

Les premiers prix des carreaux de faïence se situent ainsi à 4 euros par mètre carré. Pour des carreaux sophistiqués, les prix dépassent 100 euros par mètre carré. Le prix du carrelage en mosaïque est généralement compris entre 15 euros et 60 euros par mètre carré.

Carrelage mosaïque Ceramic hemarmorelle

Carrelage mosaïque ©Ceramic Hemarmorelle

TVA et changement de carrelage

Confier les travaux de remplacement de carrelage à des pros s’avère rentable sur le plan financier. En effet, n’oubliez pas que ces opérations, comme tous les travaux d’entretien et d’amélioration de logement construits depuis plus de deux ans, permettent de bénéficier d’un taux de TVA réduit de 10%. Ce taux réduit s’applique sur les matériaux et la main d’œuvre et peut représenter des économies substantielles, surtout si vous optez pour un carrelage dans une gamme de prix supérieure.

Carrelage style "carreaux de ciment" Saint-Maclou

Carrelage style “carreaux de ciment” ©Saint-Maclou

Attention toutefois, seuls les travaux de carrelage confiés à un pro (artisan carreleur, architecte d’intérieur, etc.) pourront bénéficier de ce taux réduit. Si vous achetez vous-même votre carrelage, le taux normal de 20% s’appliquera automatiquement à la fourniture. Faire appel à un professionnel du bâtiment permet donc l’application d’une fiscalité avantageuse, en plus de garantir la pose du carrelage dans les règles de l’art. N’hésitez pas à demander plusieurs devis et à comparer !

Pour en savoir plus, consultez nos articles :

Poster un commentaire

Une question ? Une réaction à cet article ? N'hésitez pas à laisser votre message ci-dessous:

Champs obligatoire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Newsletter

Votre demande d'inscription a bien été prise en compte.

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus