Prix des vérandas les moins chères

Prix des vérandas les moins chères
43 votes (2.88)

Si votre budget pour l’achat et l’installation d’une véranda est ultra réduit, orientez-vous vers des solutions en kit. Estimation et coût dans notre guide de prix

Coût des vérandas les moins chères

Localité : National

Coût moyen

4119 €

Fourchette de dépenses moyennes

2680 € - 5557 €

Coût minimum

1800 €

Coût maximum

6800 €

Prix des vérandas les moins chères

Construire soi-même ou faire construire une véranda est une opération ardue. La construction est soumise à des contraintes et à différentes normes qu’il convient de respecter pour conserver une bonne étanchéité et améliorer le confort des lieux. Les vérandas les moins chères peuvent être des vérandas neuves pré-fabriquées, réalisées avec un matériau bas prix ou des vérandas d’occasion ayant déjà servi ou issues d’un show-room d’exposition. Dans tous les cas, n’oubliez pas de consulter le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de votre commune avant de procéder à l’achat. Dans cet article du guide des prix Vérandas, nous vous exposons l’ensemble des solutions pour économiser et réduire le montant de la facture ainsi que des explications sur la réglementation, la TVA et les aides substantielles.

Vérandas les moins chères : avantages des vérandas en prêtes-à-monter

Si votre budget pour l’achat et l’installation d’une véranda est réduit, orientez-vous de préférence vers des solutions d’achat de vérandas fabriquées en série. La véranda en kit de dimension standard s’acquiert à un prix nettement moindre que la véranda sur-mesure. Comme la véranda traditionnelle, la véranda en kit augmente la surface de l’habitation, permet de créer une nouvelle pièce et laisse entrer un maximum de luminosité. Les éléments sont livrés dans des cartons et un déchargement minutieux à plusieurs personnes est nécessaire pour éviter la casse. Chaque élément est numéroté, pré-percé et pré-découpé. Comme pour le déchargement, plusieurs personnes doivent intervenir pour la pose. Il est essentiel de respecter parfaitement les plans pour l’assemblage pour une isolation et une étanchéité optimales.

Vérandas les moins chères : prix des vérandas pré-fabriquées

Parmi les vérandas les moins chères du marché, vous trouverez les premiers prix des vérandas prêtes-à-monter. Ces modèles en PVC se trouvent à partir de 2000 € et ne dépassent que rarement les 7000 €.

En grande surface également, vous pourrez acheter des vérandas « à monter soi-même » (en alu ou PVC) à des tarifs peu élevés. Comptez à partir de 6000 ou 7000 € pour une véranda en alu en grande surface de bricolage.

Notez que si ces prix semblent très avantageux et qu’il est souvent mentionné qu’il est possible de monter la véranda soi-même, il est important de noter que la pose doit tout de même être parfaite pour bénéficier des avantages de cette extension. Ainsi, il est possible de faire appel à des professionnels pour poser, ou vous aider à poser, votre extension dans les règles de l’art.

Si l’on se réfère aux statistiques fournies volontairement par les clients de Travaux.com, le prix moyen des vérandas les moins chères, qui sont généralement proposées pré-fabriquées et installées, ne dépasse pas 4119 € TTC. Ce prix s’obtient sur la tranche basse des 91 profils clients ayant fait réaliser un devis par un artisan et nous ayant fourni les montants proposés. La fourchette moyenne TTC se situe entre 2680 € et 5557 €. Le coût minimum TTC atteint 1800 € et le coût maximum 6800 € TTC.

Ces prix évoluent suivant les dimensions de la véranda, de ses caractéristiques, du matériau, des options éventuelles, du modèle et du fabricant. Faire installer sa véranda par un professionnel nécessite d’ajouter à la facture finale le montant de la main d’œuvre pour la pose. L’avantage de confier le projet à un professionnel repose sur le bénéfice de la TVA réduite à 10%. Au contraire, achetée en magasin ou en ligne, la véranda se soumet au taux normal de 20%.

Vérandas les moins chères : les vérandas premiers prix

Le propriétaire qui envisage d’investir dans l’installation d’une véranda se doit d’être vigilant sur le point suivant : les premiers prix ne sont pas toujours irréprochables en ce qui concerne l’aspect esthétique et le confort thermique. Ainsi les premiers prix des vérandas en alu peuvent être moins efficaces énergétiquement (l’alu étant un matériau ultra conducteur, il faut privilégier les modèles à rupture de pont thermique, plus onéreux qu’un premier prix).

Des vérandas d’occasion se trouvent sur certains sites de petites annonces. Ces derniers proposent des acquisitions de seconde main, de différents matériaux et de différentes tailles, entre 1 500 € et 9 000 €. Les vérandas les moins chères peuvent émaner de particuliers exigeant quelquefois que les acquéreurs démontent eux-mêmes la véranda. Il est également possible de découvrir, sur ces sites de particuliers à particuliers, des vérandas d’occasion ayant servi à des expositions et vendues par les vérandalistes eux-mêmes.

Vérandas les moins chères : comment réaliser des économies ?

La décision d’installer une véranda implique un investissement de plusieurs milliers d’euros. L’acquéreur s’attend à ce que cette construction dure de nombreuses années. C’est pourquoi l’œuvre de l’artisan agréé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est privilégiée, notamment si la véranda doit être parfaitement isolée et étanche. Le professionnel explique chaque étape sur son devis. Les quantités et tarifs des matériaux sont énumérés en détail. Le coût de la main-d’œuvre est évalué avec précision.
Les aides éventuelles, le taux de TVA applicable et les délais de réalisation estimés y sont aussi notifiés. Opter pour une véranda neuve, standard ou sur-mesure, posée par un ou plusieurs ouvriers expérimentés offre à son propriétaire des garanties sur la durée. L’assurance décennale du professionnel permet de couvrir les éventuels vices cachés et que les réparations nécessaires soient réalisées aux frais de l’entreprise.

Vérandas les moins chères : les aides en passant par un pro

La réglementation précise que pour l’installation d’une véranda inférieure à 20 m², aucune démarche administrative n’est à réaliser. Vous devrez simplement procéder à une demande de travaux si vous dépassez les 20 m² sans toutefois atteindre 40 m² de plancher. Au-delà, une demande de permis de construire sera nécessaire.

La TVA réduite à 10% s’applique pour la construction d’une véranda par un professionnel à la condition que les travaux conduisent à une augmentation de la surface de plancher ne dépassant pas 9 m² et en respectant le fait que cette surface créée n’atteint pas 10% de la surface de plancher totale avant les travaux. Dans le cas d’une rénovation énergétique, le taux de 5,5% peut être applicable.

Certaines aides de l’État pour la construction d’une véranda sont possibles dans le cas d’une rénovation énergétique. Faire isoler sa véranda ou remplacer l’ancien vitrage par un double ou triple vitrage performant peut être en partie pris en charge par le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique). D’autres organismes comme l’Anah, l’ADEME et l’ANIL donnent la possibilité d’obtenir des aides supplémentaires : primes, subventions, aides techniques, etc.

Vérandas les moins chères : pourquoi privilégier une pose dans les règles de l’art ?

Certaines bonnes affaires risquent de s’avérer très décevantes : lorsque vous choisissez une véranda d’occasion, pensez à l’état général de la véranda, mais aussi à la difficulté de poser du matériel même très légèrement déformé. Une pose plus difficile peut impliquer des frais supplémentaires. Toute installation doit être irréprochable pour obtenir une parfaite isolation et éviter tout risque de fuites. La véranda d’occasion devra s’adapter au mieux à la configuration de votre projet. La véranda de seconde main demeure une solution réservée aux bricoleurs avertis ou surtout aux particuliers ayant prévu de faire appel à des professionnels pour la dépose chez l’ancien propriétaire (au besoin), et surtout pour la pose.

Sommaire

Voir aussi


Travaux de jardinage Travaux.com

Prix d'un paysagiste

Le prix des prestations d’un paysagiste est déterminé en fonction de la superficie du jardin, des végétaux à planter, des aménagements à…

Lire la suite 

Poster un commentaire

Javascript doit être activé dans votre navigateur pour pouvoir ajouter des commentaires.

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Demandez un crédit travaux
Les champs avec un * sont obligatoires.

Inscription Newsletter

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus

scroll