Prix des vérandas en PVC

Prix des vérandas en PVC
21 votes (2.76)

Combien coûte une véranda en PVC ? quels critères prendre en compte dans le prix des vérandas en PVC ? Explication et comparatif de prix dans notre guide

Coût des vérandas en PVC

Localité : National

Coût moyen

15583 €

Fourchette de dépenses moyennes

9593 € - 21574 €

Coût minimum

7000 €

Coût maximum

25000 €

Installer une véranda présente de nombreux avantages. La véranda permet, en effet, de gagner en surface sans avoir à déménager. Cette pièce supplémentaire mi-intérieure, mi-extérieure est baignée de lumière. De plus, elle apporte un véritable cachet à une maison. Plusieurs matériaux sont disponibles pour l’ossature de la véranda : bois, aluminium, fer forgé ou PVC. Les vérandas en PVC sont généralement les moins chères du marché. Mais plusieurs facteurs influencent le prix de ce type de véranda.

Pour vous donner une idée du budget nécessaire à l’achat d’une véranda en PVC, nous vous indiquons quelques prix relevés. Faire poser sa véranda par un professionnel est conseillé.

Prix des vérandas en PVC : les caractéristiques des vérandas en PVC

Cuisine dans une véranda© Vie & Véranda

Cuisine dans une véranda© Vie & Véranda

La véranda en PVC, en plus d’être une véranda bon marché, présente de nombreux avantages. Le PVC passe, tout d’abord, pour un matériau inerte assurant une bonne isolation thermique en été comme en hiver. Cette caractéristique apporte un réel avantage à une pièce faisant la transition vers l’extérieur. De plus, le PVC ne demande aucun entretien. Une éponge et de l’eau savonneuse suffisent, en effet, pour retirer toutes saletés.

Enfin, le PVC résiste bien à l’usure, sous réserve d’éviter de choisir un produit premier prix (aux alentours de 7 000 €*). D’ailleurs, une véranda en PVC d’entrée de gamme ternit rapidement et donne l’impression visuellement que la véranda qu’elle n’est pas de bonne qualité.

Au niveau esthétique, la véranda en PVC s’adapte à tous les goûts. En effet, elle est disponible en plusieurs coloris. Il existe même des vérandas en PVC imitation bois. Mais, le choix de la couleur à l’achat est définitif, car le PVC ne se peint pas.

Prix des vérandas en PVC : les facteurs influençant les tarifs

Le prix d’achat d’une véranda en PVC dépend de plusieurs facteurs, dont bien entendu la dimension de la nouvelle construction. Le PVC est, d’ailleurs, parfait pour les vérandas de petite taille et pour les vérandas de taille moyenne. En revanche, il n’est pas utilisé pour les vérandas de grande taille, au-delà de 20 m², car il n’est pas suffisamment solide. Le PVC ne convient pas non plus pour les vérandas de formes complexes.

Le nombre d’ouvertures ainsi que le type de verre utilisé jouent un rôle important dans le budget total. Investir dans du double vitrage est indispensable pour jouir d’une bonne isolation. Si votre budget le permet, vous pouvez équiper votre véranda de vitrage à isolation renforcé (VIR) : un gaz isolant est injecté entre les deux verres. Il existe également un verre feuilleté nommé verre laminé qui présente l’intérêt d’assurer la sécurité de votre habitation et des habitants de la maison, en cas de casse. En effet, ce verre anti-effraction ne se brise pas en plusieurs morceaux et donc épargne les coupures.

D’autres facteurs influencent également le prix de la véranda en PVC, dont le type de couverture. La majorité des toits de véranda sont constitués de panneaux de polycarbonate, de plastique, ou de plaques opaques pour maintenir une bonne isolation. Le verre présente une alternative très esthétique, mais cette solution s’avère onéreuse. La couverture peut également être la même que celle de la maison : tuiles et ardoises, par exemple. Enfin, les aménagements intérieurs et les options déterminent également le budget nécessaire. Ainsi, installer un brise-soleil pour se protéger du rayonnement solaire permet de profiter toute l’année de sa pièce supplémentaire.

Prix des vérandas en PVC : prix d’achat

Le prix moyen d’une véranda en PVC est de 15 583 € TTC.* Cependant, la fourchette moyenne est large, de 9 593 € à 21 574 € TTC.* Le premier prix d’une véranda se situe aux environs de 7 000 €. Pour une véranda en PVC haut de gamme, le budget peut atteindre 25 000 €.*

Certains travaux préparatoires sont nécessaires avant d’installer une véranda. Il faut, par exemple, couler une dalle pour recevoir le nouvel édifice.

L’État ne verse aucune aide pour la réalisation d’une véranda, même si elle vient renforcer l’isolation du mur de la maison auquel elle est adossée. Selon le bulletin officiel des finances publiques impôts, l’installation d’une véranda dans une maison construite depuis plus de deux ans bénéficie du taux intermédiaire de TVA actuellement fixé à 10%, si la surface plancher de la véranda ne dépasse pas 9 m² et si la surface plancher globale de la construction ne s’en trouve pas augmentée de 10%. Ce taux favorable de TVA ne s’applique que sur la main-d’œuvre et les fournitures achetées par l’artisan. Si vous faites l’acquisition vous-même de votre future véranda, le taux de TVA normal de 20% s’applique.

Prix des vérandas en PVC : l’intervention d’un professionnel

Certaines vérandas en PVC sont vendues en kit. Il est alors tentant de monter soi-même la nouvelle construction, afin de faire des économies. Mais il est nécessaire de manipuler des panneaux lourds et fragiles, puisqu’ils contiennent du verre. De plus, il est indispensable d’avoir de solides connaissances en maçonnerie pour bien couler une chape. En effet, si celle-ci n’est pas parfaitement réalisée, la solidité de la véranda ne sera pas garantie. De plus, l‘étanchéité de la véranda doit être parfaite sinon cette pièce de la maison peut s’avérer inutilisable.

En faisant appel à un artisan spécialisé, vous avez la garantie que votre véranda PVC en kit ou votre véranda classique bénéficiera d’un montage correct qui la fera résister aux intempéries. En cas de désordre apparaissant après la fin des travaux, l’assurance décennale obligatoire du professionnel du BTP peut intervenir. En cas de casse pendant les travaux, la plupart des artisans sont couverts au titre d’une responsabilité civile professionnelle.

Pour trouver le meilleur rapport qualité – prix, vous pouvez comparer trois devis. Vous pouvez également demander à voir des photos des précédentes réalisations de l’entrepreneur. De plus, la détention d’une qualification QUALIBAT est un gage de savoir-faire. Qualibat est, en effet, un organisme indépendant, qui délivre des qualifications pour un métier du BTP déterminé, après avoir vérifié les compétences du demandeur.

Pour en savoir plus lire notre article :

La véranda en PVC : pratique et bon marché

Sommaire

Voir aussi


 

Poster un commentaire

Javascript doit être activé dans votre navigateur pour pouvoir ajouter des commentaires.

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Demandez un crédit travaux
Les champs avec un * sont obligatoires.

Inscription Newsletter

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus

scroll