Prix des vérandas en fer forgé et acier

Prix des vérandas en fer forgé et acier
13 votes (3)

La véranda en acier ou fer forgé va voir son prix varier en fonction de la taille, de la forme, du choix de la couverture ou encore des difficultés d’implantation de la véranda. Explications :

Installer une véranda permet d’agrandir votre espace à vivre dans votre maison. Cette pièce supplémentaire (cuisine, chambre, sas d’entrée, bureau, jardin d’hiver, etc.) présente l’avantage d’être baignée de lumière. La véranda donne du cachet à l’habitation et présente une réelle plus-value lors de la revente du bien immobilier. Différents matériaux peuvent être utilisés pour construire une véranda : alu, PVC, bois, mais également fer forgé et acier. La véranda en fer forgé ou acier, bien que plus onéreuse (au moins 800 € par m²) présente de nombreux avantages et quelques inconvénients.

Pour vous faire une idée du budget nécessaire à l’achat d’une véranda en fer forgé et acier, nous vous indiquons ici des prix relevés chez les fabricants.

Vérandas en fer forgé et acier : les avantages

Véranda en fer forgé ©CMP

Véranda en fer forgé ©CMP

Le fer forgé et l’acier permettent de créer des vérandas élégantes. Ces matériaux conviennent à toutes les dimensions et toutes les formes, même les plus complexes. La véranda en fer forgé ou acier à murs droits est la plus classique et la moins onéreuse de la catégorie. Elle prend alors une forme rectangulaire ou carrée. Les vérandas en fer forgé, ainsi que celles en acier, à pans coupés ont les bords vitrés pour mieux laisser passer la lumière. Si le toit est en pente, ces vérandas sont dites victoriennes. Les vérandas en fer forgé ou acier ovales conviennent parfaitement aux villas de style contemporain. Enfin, les vérandas rondes en fer forgé ou acier permettent d’avoir une vue panoramique sur le jardin.

Le fer forgé et l’acier permettent toutes les audaces architecturales. Cette particularité explique que le prix au mètre carré d’une véranda en fer forgé et de la véranda en acier puisse dépasser les 3 000 €. Mais ces matériaux nobles, classiques et indémodables servent également pour les vérandas traditionnelles. Ces matériaux sont souvent privilégiés si votre habitation se trouve en zone classée à proximité d’un monument historique. La véranda construite en fer forgé ou en acier aura, en effet, plus de chance d’être acceptée par les architectes des bâtiments de France.

Vérandas en fer forgé et acier : les inconvénients

Contrairement à la véranda en PVC par exemple, la véranda en fer forgé ou en acier demande un entretien régulier contre la rouille. Pour éviter la corrosion, le propriétaire de la véranda doit tous les 3 ou 4 ans recouvrir l’acier d’une peinture en polyester. Le fabricant peut également, à titre préventif, sabler l’acier ou encore le traiter au zinc. Ces traitements anti corrosions n’enlèvent rien à la souplesse et à la maniabilité des matériaux. L’acier traité reste facile à travailler et permet toutes les fantaisies architecturales.

D’autre part, contrairement au bois, le fer forgé et l’acier ne sont pas de bons isolants. Ils conduisent le froid en hiver et retiennent la chaleur en été. Il convient donc de choisir un verre double vitrage à isolation renforcée (VIR), pour palier ce défaut.

Le principal inconvénient d’une extension de la maison en fer forgé et acier demeure son prix plus élevé que la moyenne. En effet, la véranda en fer forgé et acier est souvent plus onéreuse qu’une véranda en bois et toujours plus chère qu’une véranda en PVC (environ 30% plus chère) ou qu’une véranda en aluminium.

Prix des vérandas en fer forgé et acier : les moyennes relevées

Le prix des vérandas en fer forgé ou en acier varie en fonction de la taille, de la forme (classique ou originale et très travaillée), du choix de la couverture (verre, matériaux de synthèse, panneaux sandwich plus abordables que le verre). Enfin, les difficultés d’implantation de la véranda ont un impact sur son prix. Il est donc difficile de chiffrer précisément le prix des vérandas en fer forgé. Mais comme nous vous l’indiquions, le budget minimal au mètre carré s’établit à 800 € et peut atteindre 2 500 € voire 3 000 € le m², pour les modèles complexes réalisés sur mesure.

Pour vous donner une idée plus précise du budget nécessaire à l’achat d’une véranda en fer forgé ou acier, nous avons relevé des prix dans divers catalogues de fabricants. Ces prix ne concernent que les fournitures et non les frais de pose et les travaux nécessaires à l’installation d’une véranda : réalisation d’une dalle, travaux de maçonnerie… Les travaux préparatoires et la pose elle-même demandent des connaissances techniques. Faire appel à un professionnel du bâtiment est donc conseillé. Les prix constatés pour la seule acquisition d’une véranda en acier ou fer forgé vont de 30 000 € à 50 000 €, pour les modèles les plus chers.

Vérandas en fer forgé et acier et réglementation

De plus, l’acier et le fer forgé convenant pour de grandes surfaces, vous devrez déposer un permis de construire si la surface de la véranda dépasse 20 m². Faire appel à un architecte n’est obligatoire que si la surface habitable excède 150 m². Mais en dessous de cette surface, l’intervention de l’architecte est utile pour constituer le dossier du PC et notamment des plans. Le montant des honoraires est donc également à prendre en compte dans le coût global de la véranda en acier ou en fer forgé. Si votre véranda ne dépasse pas 20 m², une simple déclaration de travaux suffit.

Bien entretenue, la véranda en fer forgé ou acier s’avère très résistante sur le long terme. Il s’agit donc d’un investissement. En effet, l’acier est 30% plus solide que l’aluminium, offrant un effet très esthétique.

Pour en savoir plus lire notre article : La véranda en fer forgé ou en acier : un style classique indémodable

Sommaire

Voir aussi


Poster un commentaire

Javascript doit être activé dans votre navigateur pour pouvoir ajouter des commentaires.

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Demandez un crédit travaux
Les champs avec un * sont obligatoires.

Inscription Newsletter

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus

scroll