Prix de la transplantation d’arbres

Prix de la transplantation d’arbres
2 votes (4.5)

Les prix de la transplantation d’un arbre varient en fonction de l’essence choisie et du travail à effectuer pour sa mise en place, à cela il faut comptabiliser le coût du transport et le prix de la terre végétale amenée pour combler le trou.

La transplantation d’arbres est une méthode centenaire visant à implanter certaines essences de manière naturelle dans un nouvel environnement. À racines nues ou en motte, la transplantation requiert diverses connaissances en fonction du végétal. Différentes analyses permettent d’opérer selon la nature du sol et en se basant précisément sur les besoins nutritifs de la variété choisie. Le prix de la transplantation d’arbres varie suivant l’essence de l’arbre, mais aussi de sa hauteur. Prévoyez entre 100 € et 2 700 € en moyenne pour un sujet.

Les différences de prix s’expliquent de différentes manières ; c’est pourquoi Travaux.com s’est efforcé d’entrer dans les détails et d’apporter des informations inédites sur la transplantation des végétaux, arbres et arbrisseaux. Cet article consacré au prix de la transplantation d’arbres rappelle les contraintes à prendre en considération, indique différents prix moyens par hauteur d’arbres et donne un exemple concret pour que vous sachiez exactement à quel budget vous attendre.

Transplantation d’arbres : pourquoi choisir cette méthode ?

Travaux de jardinage Travaux.com

Travaux de jardinage ©Travaux.com

Vous souhaitez planter un arbre pour orner votre jardin ou avoir de l’ombre l’été ? Vous ne souhaitez pas attendre de nombreuses années afin qu’un jeune sujet grandisse ? La solution réside dans la transplantation. Cette méthode peut toutefois être complexifiée par la nature du sol, les conditions climatiques ou encore la fragilité de l’essence. Les paysagistes renseignent sur les variétés à privilégier selon la région et les règles à respecter pour que chaque essence puisse se développer dans un environnement particulier.

Orme, érable, saule, bouleau, frêne, chêne, etc., le choix est important et les informations relatives à chaque essence tout autant. La méthode de la transplantation peut être utilisée en diverses occasions : pour déplacer un arbre n’ayant plus suffisamment de place, pour préserver un sujet très âgé, pour planter un arbre disposant d’un tronc de gros diamètre. Il s’agit donc aussi d’une alternative à l’abattage de l’arbre.

Transplantation d’arbres : la technique professionnelle

Un jeune arbre ne nécessite pas un gros trou de transplantation, environ de 50 cm à 60 cm de diamètre et de profondeur. À titre d’exemple pour la transplantation d’un arbre ayant un diamètre d’environ 14 cm, l’entreprise contactée réalisera un trou de 60×60×60 cm.

Un arbre adulte nécessite un gros trou et oblige à utiliser un engin de chantier de façon à creuser suffisamment profondément pour que les racines ne soient pas à l’étroit : il faut en moyenne creuser un trou de 50 cm à 2 mètres de profondeur en fonction de l’arbre. La profondeur est garante de la future santé de l’arbre et de son maintien en terre. En effet, soumis au vent et aux intempéries, il risque de dépérir si sa prise au sol ne s’avère pas suffisante. L’outil utilisé par les professionnels lorsque le diamètre de l’arbre dépasse les 30 cm est la transplanteuse. Cette machine réalise le trou de plantation, arrache l’arbre puis le transporte et le replante à l’endroit souhaité. L’opération est rapide et idéale pour l’arbre.

Transplantation d’arbres : les variations de prix

Le prix de la transplantation d’un arbre peut atteindre des tarifs très élevés si le sujet est imposant.

Les prix de la transplantation d’un arbre varient donc en fonction de l’essence choisie et du travail à effectuer pour sa mise en place. À cela, il faut comptabiliser le coût du transport et le prix de la terre végétale amenée pour combler le trou.

Plus en détail, le prix d’une transplantation d’arbres dépend de l’allure générale du sujet, des dimensions de la motte et de la longueur des racines, du temps passé à la préparation de l’arbre sachant que le cernage de racines doit être effectué plusieurs années avant la transplantation, de la technique employée et du matériel nécessaire.

Chaque professionnel (jardinier, pépiniériste, paysagiste, etc.) fixe ses tarifs en fonction des frais engagés pour la transplantation. Il a le choix entre appliquer un tarif horaire de main-d’œuvre ou un forfait. Bien étudier les devis est donc essentiel pour économiser !

Transplantation d’arbres : les prix moyens selon la taille

La taille de l’arbre va souvent conditionner le prix de l’opération. Ainsi, le prix de la transplantation d’un arbre de taille réduite et peu volumineux est en moyenne de 100 €. Le prix médian de la transplantation d’un arbre de taille et de diamètre moyen, c’est-à-dire variant entre 80 cm et 110 cm, est compris entre 700 € et 1 000 € et le prix de la transplantation d’un arbre d’une hauteur supérieure à 4 m varie en moyenne entre 2 500 € et 2 700 €.

Les tarifs indiqués ci-dessus incluent le prix de la main-d’œuvre de la transplantation d’un arbre. Ils sont communiqués à titre indicatif et sont susceptibles de varier en fonction de l’essence de l’arbre à transplanter, de la région, de l’entreprise contactée et de la complexité du chantier. Le taux de TVA à retenir est le taux plein de 20%, mais le taux de 10% peut être appliqué sous certaines conditions.

Transplantation d’arbres : prix de transplantation d’un olivier

L’olivier est un des arbres les plus appréciés dans le Sud de la France. Rustique, il résiste parfaitement au climat méditerranéen.

Si nous prenons à titre d’exemple la transplantation d’un olivier, les prix pratiqués sont variables selon le diamètre du tronc du sujet. Pour la transplantation d’un olivier de 80 cm de diamètre, le prix sera d’environ 700 €. Le prix moyen de la transplantation d’un olivier de 100 cm de diamètre sera évalué à environ 900 €. Comptez pour la transplantation d’un olivier de 125 cm de diamètre un prix moyen d’environ 1 100 €. Enfin, la transplantation d’un olivier de 150 cm de diamètre vous reviendra à environ 1 300 €.

En pépinière, un arbre de cette taille vous coûterait bien plus cher. La transplantation reste donc une solution économique.

Transplantation d’arbres : la réglementation en vigueur

En France, plusieurs textes de loi réglementent la plantation d’arbres. Les règles locales imposent d’abord une certaine distance de plantation par rapport à la propriété voisine. Certains usages peuvent également y faire référence. La mairie de votre commune peut vous renseigner à ce sujet et vous donner de plus amples informations sur les textes en vigueur.

Après la plantation, des règles concernant l’entretien régulier des arbres et arbustes sont imposées. Les branches susceptibles de dépasser dans la propriété voisine doivent être coupées. Le tribunal compétent en cas de conflit est le tribunal d’instance de votre localité. En ce qui concerne la cueillette des fruits, seuls les fruits tombés sur votre terrain peuvent être cueillis. Dans le cas d’une copropriété, les fruits sont répartis équitablement entre chaque propriétaire.

Sommaire

Voir aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Demandez un crédit travaux
Les champs avec un * sont obligatoires.

Inscription Newsletter

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus

scroll