Guide des prix goudronnage

Guide des prix goudronnage
1 vote (5)

Le guide des prix goudronnage vous informe et vous renseigne sur les différentes actions à réaliser lorsque l’on souhaite goudronner une allée ou un terrain. Il vous permettra d’obtenir une estimation et un comparatif de prix des différents types de goudronnage.

Goudronnage d’ une allée ou un terrain

Goudronner un terrain ou un chemin constitue le traitement idéal lorsque des véhicules vont et viennent tout au long de la journée. La solution s’avère particulièrement intéressante et pratique pour aménager les espaces extérieurs des entreprises et des commerces ainsi que les devants de porte et les allées des particuliers. Le goudronnage offre un aspect soigné, lisse, et son coloris reste sobre. Le prix du goudronnage se justifie par la complexité de mise en œuvre. Solliciter des engins de chantier, les acheminer sur place et effectuer les différentes opérations, engendre certains coûts et oblige parfois à revoir son budget de départ.

Le guide des prix goudronnage revient en détail sur l’ensemble des actions à réaliser lorsque l’on souhaite faire goudronner une partie ou la totalité de son terrain. Ce mémoire définit précisément chaque étape et relève des prix moyens au mètre carré ou selon le type de goudronnage pour que vous ayez une idée du budget à prévoir pour financer votre projet. Le guide des prix goudronnage vous accompagne et vous aide à réaliser des économies dès que cela s’avère possible, tout en apportant les informations nécessaires à un premier rendez-vous avec un professionnel.

Goudronnage : pourquoi goudronner un terrain ?

Allée goudronnée

Allée goudronnée

Une allée goudronnée se décrit comme une allée propre, parfaitement définie et agréable à utiliser tant par les automobilistes que par les adeptes du vélo. Elle peut conduire de la chaussée au garage ou à la porte d’entrée. En appliquant une couche de bitume enrobé, l’ouvrier recouvre parfaitement le sol et crée une surface praticable par les voitures comme par les camions. Le goudronnage évite l’enlisement après de fortes pluies et reste plus esthétique et plus solide qu’un gravillonnage. Avec une durée de vie de 20 ans et plus, cet enrobage devient finalement rentable sur la durée. Le montant total de la facture s’évalue par différents critères spécifiés précisément sur le devis goudronnage rédigé par l’entreprise de travaux publics en charge du projet. Sont à prendre en compte l’épaisseur (ou densité) du goudron à calculer en fonction du type de véhicules susceptibles d’utiliser la future voie goudronnée, l’état et l’accessibilité du terrain à aménager, la couleur désirée (noire ou rouge), la surface à goudronner généralement appréciée au mètre carré et les tarifs pratiqués par l’entreprise tant pour la main d’œuvre que pour le déplacement de ses engins et le transport des ouvriers. Beaucoup de sociétés appliquent des tarifs dégressifs en fonction de la surface à traiter ; c’est pourquoi une comparaison minutieuse des devis de goudronnage présente un réel intérêt. Il convient de vérifier si chaque devis prévoit bien une technique comparable aux autres ou encore si la densité du volume correspond bien à vos besoins.

Goudronnage : à retenir absolument

Bien que le goudronnage possède de très nombreux avantages, il faut toutefois préciser qu’il présente quelques bémols. En effet, le bitume réagit mal aux fortes chaleurs, qui ne sont pas des faits exceptionnels ; autre inconvénient : le revêtement doit être refait au moins en partie au bout d’un certain nombre d’années. La durée de vie dépend de la qualité et du type de bitume sachant que son prix augmente avec la qualité du produit.

Le guide des prix goudronnage vous offre des informations fiables issues de documents de professionnels et de documents officiels. Il vous explique sur quels éléments se baser pour choisir d’une part une entreprise de BTP et d’autre part les prestations essentielles. Le goudronnage se décline sur différentes étapes qui interviennent avant, pendant et après la phase de goudronnage. Découvrez-les au fil des pages et faites-vous votre propre opinion ! Sachez qu’il est possible d’obtenir un taux de TVA réduit pour la réalisation d’un revêtement à une condition toutefois de faire réaliser la totalité des travaux par un professionnel. Les opérations bénéficiant de ce taux concernent les travaux relatifs au tracé et à l’aménagement des voies d’accès à l’habitation, les travaux de revêtement tels que l’enrobage, le dallage et le pavage, les travaux d’abaissement d’une bordure de trottoir garantissant l’accès au garage d’une habitation, les travaux d’installation de bordures, de caniveaux et d’allées le long des voies d’accès et les travaux de construction de marches si l’allée est en pente.

Goudronnage : la préparation préalable

Avant de goudronner un terrain, une allée ou un parking, il est nécessaire de s’acquitter de certaines démarches administratives, de faire réaliser une étude de terrain, de préparer la surface en procédant à un terrassement, en creusant des caniveaux ou bordures et en mettant des limites pour un goudronnage propre et de grande longévité.

Le guide des prix goudronnage reprend chaque partie de l’élaboration d’un goudronnage en approfondissant les points de détail, en mettant en avant les facteurs de réussite et en listant les coûts relatifs à toutes les opérations. Le but est de penser à tout et de poser les bonnes questions aux professionnels sollicités. Vous saurez quelle est la meilleure période pour goudronner sa cour ou encore quels sont les délais à prévoir pour de tels travaux. Vous comprendrez les tenants et les aboutissants sur le choix du goudron à utiliser, sur la couleur, sur les éventuels matériaux à prévoir aux abords ou encore sur la largeur à privilégier pour votre future allée. En ce qui concerne les contraintes administratives, vous aurez la connaissance des organismes à contacter pour respecter la loi.

Goudronnage : les démarches administratives

Dans certains cas spécifiques, certaines démarches administratives particulières doivent être effectuées comme par exemple lorsque la voie ou l’allée touche la voie publique. Si votre allée doit rejoindre la chaussée, se mettre en relation avec les services voirie municipaux est obligatoire de façon à obtenir une autorisation administrative. Par ailleurs, dans le cas où certaines mises à niveau seraient nécessaires, vous devrez vous renseigner sur la possibilité de faire réaliser ces travaux par une entreprise spécialisée choisie par vous-même. De même, si vos canalisations conduisent l’eau de pluie vers les égouts de la ville pour éviter le ruissellement devant votre porte, vous devrez en référer auprès des services compétents de façon à trouver des solutions cohérentes. Réaliser les démarches administratives pour un goudronnage, c’est aussi prendre connaissance des règles d’urbanisme de sa commune et notamment celles du PLU (Plan Local d’Urbanisme). Le bitume rouge est-il toléré dans votre ville ? Quelles sont les dimensions maximales autorisées pour une allée de garage ? Les règles d’urbanisme sont strictes et doivent être rigoureusement respectées sous peine de devoir détruire le travail et le recommencer. Les professionnels peuvent vous aider dans ses démarches. N’hésitez pas à leur décrire votre projet !

Goudronnage : l’étude du terrain

L’écoulement des eaux de pluie représente une des principales problématiques d’une surface goudronnée. L’étude du terrain permet d’envisager plusieurs alternatives pour obtenir un écoulement des eaux de pluie optimal. Il existe différentes façons de prendre en charge cet écoulement en fonction de votre lieu de résidence qu’il soit en ville ou à la campagne. Une certaine pente s’avère nécessaire pour favoriser cette évacuation. La pente doit être prévue préalablement aux travaux de terrassement. Le terrain fait l’objet de mesures, de piquets et la pente est estimée pour que l’évacuation de l’eau se fasse le plus naturellement possible. Les raccordements entre la maison et l’allée ou entre l’allée et la voie publique sont pris en considération. Le professionnel apporte toute solution pour pallier les éventuels problèmes d’étanchéité.

Goudronnage : le terrassement

Le terrassement s’effectue en plusieurs étapes. Cette phase de terrassement précède toujours les opérations d’empierrage, de gravillonnage et du goudronnage. Des tranchées sont creusées à l’aide d’engins de chantier. Il résulte un terrain soigneusement nivelé puis aplani. Les pentes nécessaires à l’écoulement des eaux sont façonnées lors de cette étape.

De nombreux professionnels installent ensuite un film géotextile pour maintenir l’étanchéité. Des pierres sont mises en place pour stabiliser le terrain et garantir la solidité de l’ouvrage. Le rouleau compresseur tasse ensuite les différentes couches. Les caniveaux et autres aménagements latéraux sont creusés de manière à fixer les limites de goudronnage.

À noter : la terre retirée peut être laissée sur place ou récupérée par l’entreprise de BTP. Le devis précise ce point ainsi que le tarif associé à un éventuel enlèvement.

Goudronnage : le goudronnage et ses caractéristiques

Le goudronnage se réalise de différentes façons. On distingue différents types de goudronnage.

L’enrobé représente la méthode traditionnelle. Composé de bitume, de sable et de graviers, chauffé à haute température pour être épandu immédiatement, il est compressé à chaud jusqu’à devenir lisse. Deux teintes sont disponibles : le noir et le rouge obtenu en associant graviers rouges et oxyde de fer.

L’enrobé drainant, conçu avec un gravier de gros diamètre, évite que l’eau de pluie ne se concentre en des endroits précis mais sa durée de vie est plus courte que celle de l’enrobé avec petits graviers, moins sophistiqué mais plus résistant.

Autre alternative : le gravillonnage. Cette technique consiste à poser une première couche de gravillon sur une fine couche de bitume chaud puis de passer le rouleau compresseur. Une deuxième couche peut ensuite être appliquée selon la même méthode. Trois teintes sont ici proposées : le bleu, le noir et le rouge. Moins cher que l’enrobé, le gravillonnage demeure aussi moins durable. L’opération est à renouveler tous les 10 ans.

Sommaire

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Demandez un crédit travaux
Les champs avec un * sont obligatoires.

Inscription Newsletter

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus

scroll