Guide des prix cuisine

Noter cet article

Parmi les projets de rénovation de maison, la cuisine constitue une étape clé susceptible d’apporter une plus-value notable à votre intérieur. Tout investissement relatif à la rénovation d’une cuisine vous permettra d’augmenter le prix de revente de votre habitation. Qu’il s’agisse de l’installation d’une nouvelle cuisine, d’un projet de rénovation ou tout simplement d’apporter quelques améliorations, soyez rassuré, ce projet en vaut la peine. Le budget à prévoir pour un tel projet est grandement variable selon la taille de votre cuisine, la qualité des matériaux utilisés et le degré de complexité du projet, découvrez notre Guide des prix cuisine pour connaître les coûts associés.

Guide des prix cuisine : estimation des coûts de rénovation d’une cuisine

Cuisine style Industriel Febal

Cuisine style Industriel ©Febal

Lorsque l’on envisage des travaux, il faut avant tout réussir à prévoir un budget réaliste. Il existe une règle tacite selon laquelle le montant des travaux de rénovation devrait être compris entre 5% et 15% du prix total de la propriété. En effet, en investissant moins de 5%, vous n’apporterez pas une plus-value significative à votre demeure. A l’inverse, si vous investissez plus de 15% dans des travaux de rénovation, il est peu probable que vous soyez en mesure de bénéficier d’un retour sur investissement intéressant à la revente.

Voici ci-après quelques conseils susceptibles de vous aider dans la détermination du budget à prévoir lors de travaux d’installation d’une cuisine :

  • Demandez l’avis d’un cuisiniste pour déterminer le budget selon les divers projets de rénovation. Sachez que la main-d’œuvre représente entre 20% et 35% du budget total.
  • Prévoyez un montant additionnel de 20% afin de faire face aux éventuels imprévus de chantier.
  • N’hésitez pas à dresser une liste des priorités au cas où certains aménagements s’avéreraient plus coûteux que prévu.
  • Ayez une idée précise de la façon dont vous allez financer ce projet. Envisagez-vous de payer comptant, par carte de crédit ou devez-vous demander un prêt ?
  • N’oubliez pas le côté pratique : comment avez-vous prévu de vivre le temps des travaux ? Si vous décidez de rester chez vous, ce genre de travaux est relativement salissant et bruyant. De plus vous ne serez probablement pas en mesure d’utiliser votre cuisine pour la durée du chantier.
  • Est-il possible de réaliser certaines améliorations vous-même pour soulager votre porte-monnaie ?

Guide des prix cuisine : coûts et considérations relatifs à la pose de meubles de cuisine

Montant du budget : 30%

Lorsque vous entrez dans une cuisine, les meubles constituent l’élément le plus marquant d’un point de vue esthétique. L’impact visuel que véhiculent des meubles de cuisine démodés peut être négatif. Heureusement, il est possible de changer la couleur et l’aspect global de vos meubles sans vous ruiner. Pensez aussi à réorganiser l’agencement de votre cuisine. Les installations récentes vous permettront d’optimiser les espaces de rangement et de travail dans cette pièce de vie qui se trouve bien souvent être de taille relativement réduite.

Pour l’installation d’une cuisine, la première question que vous devez vous poser est de savoir si vous préférez opter pour un projet sur-mesure ou pour des meubles standard. Le sur-mesure est une solution haut de gamme qui vous apporte plus de flexibilité en vous permettant d’adapter votre projet de rénovation aussi bien à la configuration de votre cuisine qu’à vos envies de renouveau. En optant pour des meubles standard, vous réaliserez certes des économies, mais vous serez davantage limité en termes d’options de taille et de profondeur de meubles. Vous pouvez également opter pour un compromis en installant des étagères coulissantes ou pivotantes dans des meubles standard en vue d’optimiser vos espaces de rangement.

Le second point important pour l’installation d’une cuisine repose sur le choix des matériaux utilisés : en bois, naturel ou peint ou autre. Le bois est particulièrement durable et se décline dans un large choix de prix et de modèles. Vous pouvez également opter pour des solutions plus abordables en bois composite (aggloméré mélaminé), stratifié, métal ou verre.

Si vous n’envisagez pas d’installer des meubles en bois massif ou si vous souhaitez tout simplement redonner un coup de jeune à vos installations existantes, vous pouvez tout simplement relooker vos meubles de cuisine. Si vous êtes satisfait de l’agencement de votre cuisine, il peut s’agir d’une option intéressante qui vous épargnera de lourds travaux et vous permettra de réaliser des économies.

Guide des prix cuisine : sélection d’un plan de travail de cuisine

Montant du budget : 10%

Le choix du revêtement de votre plan de travail et de vos meubles de cuisine impacte fortement le rendu esthétique et l’état d’esprit de votre cuisine. Il existe une grande diversité de matériaux pouvant être utilisés à cet effet, par conséquent les prix sont très variables.

Vous n’avez que l’embarras du choix : pierre naturelle, carrelage, béton ciré, marbre, acier inoxydable, verre recyclé, stratifié, Corian, etc. Les matériaux les plus couramment utilisés en cuisine vont du stratifié et des premiers prix en mélaminé aux matériaux plus luxueux tels que le granit, pierre de lave ou quartz.

Le choix du matériau pour l’installation d’une cuisine se fait en fonction de l’aspect esthétique et du côté fonctionnel. Les revêtements  massifs tels que le Corian ou le granit sont plus durables dans le temps, mais constituent une solution haut de gamme. Les revêtements en stratifié et béton ciré sont plus abordables, mais apportent une valeur ajoutée moindre à votre cuisine. Le carrelage est un choix populaire qui nécessite toutefois un certain entretien au quotidien.

Selon la qualité, la gamme de prix au sein de chaque catégorie de matériau est très variable. Gardez à l’esprit que le revêtement de votre plan de travail joue un rôle primordial sur la valeur de votre installation de cuisine et qu’il est justifié d’investir en conséquence.

Options de revêtement de sol de cuisine : quelle solution choisir ?

Montant du budget : 2-5% (selon les matériaux)

Le budget à prévoir pour votre revêtement de sol de cuisine dépend de la surface à couvrir ainsi que du matériau utilisé. Selon la complexité du projet, la pose du revêtement de sol peut s’avérer plus coûteuse que l’achat des matériaux.

Les solutions d’entrée de gamme telles que le vinyle ou le linoléum n’apportent bien souvent qu’une faible valeur ajoutée au projet. Les revêtements souples sont relativement économiques et faciles à installer soi-même.

Si vous optez pour du carrelage, de la pierre naturelle ou du bois massif, prévoyez un budget en conséquence. Le rendu sera très esthétique et apportera une valeur ajoutée notable à votre habitation. Ces revêtements de sol sont très durables en comparaison des options précédentes. Prenez le temps de vous renseigner de façon approfondie sur l’entretien requis car certaines options peuvent s’avérer contraignantes au quotidien. Gardez également à l’esprit que le sol d’une cuisine est sujet aux salissures, taches en tous genres et sera exposé à la chaleur ainsi qu’à l’humidité.

Pour vous aider dans votre processus décisionnel, n’hésitez pas à déposer une demande de devis auprès de plusieurs professionnels.

Électroménager de cuisine : le plus grand est-il le mieux ?

Montant du budget : 14%

L’électroménager représente un budget conséquent dans une cuisine. Les appareils les plus coûteux sont généralement les plus durables et les plus fiables. Un certain nombre de paramètres sont à prendre en compte lorsque vous équipez votre cuisine : performance énergétique, marque et garantie. Les appareils premiers prix sont plus abordables, mais également plus gourmands en énergie. Adoptez une vision sur le plus long terme : l’achat d’un appareil plus coûteux, mais également plus performant sera amorti dans la durée car il vous permettra de réaliser des économies en électricité et/ou consommation d’eau. Certains appareils électroménagers très haut de gamme proposent même des garanties à vie (cela vous permettra de réaliser des économies en réparation). Prenez le temps de comparer divers appareils avant d’investir dans votre équipement électroménager.

Bien sûr l’achat de gros électroménager comme une cuisinière, un lave-vaisselle ou un réfrigérateur de marque impactera fortement votre budget cuisine mais ne lésinez pas sur le prix car il s’agit d’un investissement important. Nous vous recommandons d’investir dans des appareils de la meilleure qualité possible. Si cela n’est pas possible dans l’immédiat, attendez afin de pouvoir vous permettre ce genre d’investissement.

Une plomberie en bon état

Montant du budget : 4-5%

Si vous cherchez à réduire le prix d’installation de votre cuisine, une solution envisageable consiste à concentrer la robinetterie et la tuyauterie au même endroit. La tuyauterie d’évier est relativement coûteuse et son déplacement l’est également. Avant de vous lancer dans des travaux de rénovation, prenez le temps de définir un plan qui vous permettra de minimiser les coûts de rénovation. Si vous désirez installer de nouveaux appareils électroménagers, un plan de travail ou de nouveaux meubles de cuisine en remplaçant tout simplement vos installations existantes par des plus récentes, il ne sera pas nécessaire de prévoir un budget pour le réaménagement de votre plomberie. Si vous prévoyez de revoir entièrement l’organisation de votre cuisine et que cela nécessite de réorganiser la plomberie, sachez que le budget à prévoir devra être largement plus conséquent.

Cuisine et électricité : ne mélangez pas les fils

Montant du budget : 5%

L’installation électrique d’une cuisine constitue une étape clé. Si vous envisagez de refaire entièrement la pièce (murs y compris), c’est le moment idéal pour se lancer dans des travaux liés à l’électricité. Envisagez-vous d’installer de nouveaux interrupteurs ? Profitez-en tant que vos murs et votre sol ne sont pas rénovés. Selon l’ancienneté de votre installation électrique, il peut être nécessaire de revoir et mettre aux normes votre réseau électrique.

En raison de son degré d’accidentalité et de la présence d’appareils tranchants et électriques, l’installation électrique d’une cuisine est soumise aux spécificités de la norme NFC 15-100. Prenez également le temps de voir si vous estimez disposer de suffisamment de prises électriques ou s’il est nécessaire d’en installer de nouvelles.

Les travaux touchant à l’électricité ne sont pas à prendre à la légère. Consultez un professionnel compétent et qualifié. Vous pouvez trouver un artisan près de chez vous ou demander des devis sur notre site.

Guide des prix cuisine : considérations à prendre
en compte dans votre budget cuisine

Le choix des matériaux, la configuration de votre pièce, l’éloignement du chantier, la main-d’œuvre et les imprévus sont autant de facteurs influençant le budget à prévoir pour l’installation de votre cuisine. Les matériaux représentent une partie conséquente de l’investissement à prévoir. La pose de matériaux spéciaux peut s’avérer délicate, ce qui est susceptible d’entraîner une augmentation du montant à prévoir pour la main-d’œuvre (temps, technicité). Bien sûr, vous pouvez poser vous-même des matériaux bas de gamme, mais gardez à l’esprit que la valeur ajoutée finale sera sensiblement différente.

Si vous disposez d’un budget limité aux alentours de 2000 €, orientez-vous vers des matériaux abordables et gérez vous-même l’intégralité du projet. Si votre budget est plus conséquent, aux alentours de 10.000 €, vous pouvez vous permettre de faire appel à des professionnels spécialisés dans leurs domaines respectifs (cuisiniste, éclairagiste, menuisier, etc.).

Les meubles de cuisine représenteront très probablement l’investissement le plus important suivi de près par :

  • Main-d’œuvre
  • Appareils électroménagers
  • Plan de travail
  • Revêtement de sol
  • Éclairage, plomberie, portes et fenêtres, murs et plafonds (5% maximum du budget)

Si vous souhaitez rénover à moindre coût, préférez des solutions bon marché : meubles d’usine, plan de travail en stratifié, carrelage au sol et soyez prêt à peindre ou à teinter vos meubles vous-même.

Certains facteurs pouvant influencer le coût de votre projet (tarif horaire de la main-d’œuvre, éloignement du chantier, économie, etc.) sont inévitables. Nous vous déconseillons très vivement de vous lancer seul dans des travaux de plomberie ou touchant à l’électricité, car vous risquez de faire plus de mal que de bien. Le budget de votre projet sera bien évidemment lié à l’éloignement du chantier par rapport à la zone d’activité des professionnels contractés. Sachez également que certains professionnels sont plus ou moins disponibles selon les saisons et que les délais de chantier sont parfois assez longs, en particulier si vous faites appel à un artisan très demandé.

Guide des prix cuisine : idées bon marché de rénovation de cuisine

Si vous ne pouvez pas vous permettre de faire appel aux services d’un professionnel pour vos travaux d’installation de cuisine, voici quelques idées bon marché que vous pouvez réaliser par vous-même pour redonner un coup de neuf à votre cuisine :

  • Réorganiser les appareils électroménagers : évitez de déplacer les appareils fonctionnant au gaz ou devant être raccordés à la plomberie (four, cuisinière, évier, etc.). Contentez-vous de déplacer le petit électroménager et réorganiser votre cuisine selon les principes du feng shui.
  • Poser des meubles d’usine : l’installation de meubles d’usine est une alternative intéressante pour les propriétaires disposant d’un budget limité. Vous trouverez facilement ce que vous recherchez dans tous les magasins d’aménagement intérieur. Si vous le désirez, vous pouvez faire appel aux services d’un professionnel ou d’une personne bricoleuse pour que l’installation de vos nouveaux meubles soit plus rapide.
  • Rafraîchir vos meubles de cuisine : si vos meubles de cuisine sont dans un état correct et qu’il est simplement nécessaire de leur redonner un coup de neuf, vous pouvez démonter les portes, les poncer et les peindre ou les  repeindre pour donner un nouveau style à votre cuisine.
  • Investir dans un éclairage localisé : vous pouvez également créer une autre ambiance en installant un éclairage localisé sous vos meubles de cuisine. Vous pouvez facilement trouver des éclairages qu’il est possible de brancher à une simple prise électrique. Il s’agit d’une alternative abordable pour mettre en valeur votre cuisine sans avoir à faire appel à un électricien.
  • Peindre vos murs et plafonds : pourquoi ne pas peindre un pan de mur dans une couleur différente ou dessiner des motifs au pochoir ou autre pour égayer votre cuisine ? Assurez-vous que vos murs soient exempts de trous avant de vous lancer dans un tel projet.
  • Pose de carrelage au sol : si le sol de votre cuisine commence à montrer des signes de fatigue, pourquoi ne pas envisager d’enlever le revêtement actuel pour le remplacer par un carrelage original. Si vous pensez ne pas avoir les compétences nécessaires pour la pose de carrelage, n’hésitez pas à contacter un professionnel.
  • Pose d’une crédence : tout comme la pose de carrelage au sol peut complètement modifier l’atmosphère de votre cuisine, vous pouvez également utiliser un carrelage mural en tant qu’élément décoratif. Il existe une grande variété de styles et de couleurs.

Sommaire

Vous aimerez aussi


Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Demandez un crédit travaux
Les champs avec un * sont obligatoires.

Inscription Newsletter

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus

scroll