Règlementation climatisation

Règlementation climatisation
5 votes (3.2)

L’inspection des climatisation est une obligation du propriétaire ou du syndicat de copropriété de l’immeuble fixée par le décret n° 2010-349 du 31 mars 2010 et l’arrêté du 16 avril 2010

Règlementation climatisation

Les systèmes de climatisation et les pompes à chaleur réversibles « dont la puissance frigorifique nominale utile est supérieure à 12 kilowatts » sont soumis à une inspection périodique. Cette inspection doit être réalisée au moins une fois tous les cinq ans. La première inspection doit avoir eu lieu :

  • dans les 2 ans à compter du 2 avril 2010 pour les pompes à chaleur réversibles et sur boucle d’eau et les systèmes centralisés d’une puissance frigorifique supérieure à 100 kilowatts ;
  • dans les 3 ans à compter du 2 avril 2010 pour les autres systèmes de climatisation et les pompes à chaleur réversibles d’une puissance supérieure à 12 kilowatts.

L’inspection doit être réalisée par un professionnel indépendant dont les compétences ont été validées par un organisme certifié NF. Suite à l’inspection, ce professionnel doit vous délivrer un rapport complet rendant compte entre autres de l’évaluation du rendement du système, de son dimensionnement, ainsi que des commentaires sur les bonnes pratiques d’usage, ou des possibilités d’amélioration de votre système de climatisation et sur une éventuelle option de remplacement le cas échéant. Ce rapport doit vous êtres soumis dans un mois suivant l’inspection.

Au niveau de la règlementation européenne, depuis le 1er janvier 2013, la directive ERP (Energy Related Products), a été mise en place pour lutter contre le réchauffement climatique . Elle fixe de nouvelles exigences pour tous les climatiseurs et les pompes à chaleur Air/Air jusqu’à 12 kW de puissance frigorifique nominale. Une étiquette frigorifique est donc désormais obligatoire sur ces produits. Cette étiquette permet de mieux comparer les performances des produits et renseigne sur différentes caractéristiques notamment :

  • le niveau de puissance acoustique de l’appareil intérieur et extérieur, en décibels,
  • le SEER (Seasonal Energy Efficiency Ratio) qui définit la classe énergétique en mode rafraîchissement du produit et indique sa valeur d’efficacité énergétique saisonnière
  • le SCOP (Seasonal Coefficient Of Performance) qui évalue le rendement saisonnier du produit et définit, par zone climatique, sa classe énergétique en mode chauffage.

Ces indices sont de précieux critères de sélection pour votre système de climatisation. Ils pourront vous aider à choisir le système le plus performant et justifieront dans certains cas des différences de prix entre les modèles.

Sommaire

Voir aussi


Commentaires

1


  • mattea Publié le

    Il est dommage que vous ne parliez pas des Pompes à chaleur DAIKIN, qui à ce jour , pour moi personnellement sont réellement le haut de gamme, et à un tarif très sérieux.

  • Poster un commentaire

    Javascript doit être activé dans votre navigateur pour pouvoir ajouter des commentaires.

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Demandez un crédit travaux
    Les champs avec un * sont obligatoires.

    Inscription Newsletter

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus

    scroll