Prix des chauffe-eau à gaz

Prix des chauffe-eau à gaz
3 votes (4.33)

Il existe plusieurs types de chauffe-eau gaz, Leurs prix vont dépendre de la taille du modèle mais surtout du type (instantané, à accumulation, etc.)

TYPE PRIX minimumPRIX maximum
Chauffe-eau à gaz  
Instantané250 €1000 €
A accumulation (cumulus)400 €3000 €
Chauffe-bains350 €600 €

Le chauffe-eau à gaz fonctionne au butane ou au propane. Il s’agit d’un investissement rentable au rendement intéressant puisqu’il est généralement plus économique qu’un chauffe-eau électrique. Il en existe plusieurs catégories, dont le chauffe-eau à gaz à accumulation, le chauffe-eau à gaz instantané et le chauffe-bain. Selon le type d’appareil choisi, l’eau est obtenue en continu ou à la demande. Les prix des chauffe-eau varient donc en fonction de nombreux critères. Cet article de notre guide des prix Chauffe-eau à gaz vous permet de comparer précisément les prestations offertes par les différents modèles de chauffe-eau à gaz, mais aussi par les autres types de chauffe-eau. Nous vous donnons en parallèle des conseils avisés et des solutions de professionnels pour réussir votre installation et la pérenniser.

Coût des chauffe-eau à gaz

Localité : National

Coût moyen

911 €

Fourchette de dépenses moyennes

544 € - 1279 €

Coût minimum

265 €

Coût maximum

2100 €

Chauffe-eau à gaz : les spécificités des chauffe-eau à gaz

Chauffe-eau à gaz DE DIETRICH

Chauffe-eau à gaz ©DE DIETRICH

Les chauffe-eau à gaz, à puissance et qualité équivalente, sont généralement plus chers à l’achat que des chauffe-eau électriques. Toutefois, si le chauffe-eau à gaz fait partie de la catégorie supérieure d’équipement, il se révèle plus rentable à l’usage. En effet, il produit de l’eau chaude pour un faible coût énergétique (le gaz étant meilleur marché que l’électricité). Autre avantage, les chauffe-eau à gaz sont réputés pour chauffer plus rapidement l’eau que leurs homologues électriques. Certains seront privilégiés pour une consommation quotidienne et d’autres pour une utilisation en appoint. Un avis professionnel est requis pour évaluer la contenance de la cuve, le type d’appareil et la puissance. Pour de meilleurs points de comparaison, la meilleure solution reste de demander des devis à plusieurs artisans.

Chauffe-eau à gaz : les différentes catégories de chauffe-eau à gaz

Parmi les différentes catégories. Les chauffe-eau à gaz à accumulation, également appelés ballons d’eau chaude, chauffent l’eau pour la rendre disponible immédiatement. L’eau est chauffée puis stockée dans une cuve pour utilisation familiale et son débit est important à tout moment. Les chauffe-eau mixtes, de leurs côtés, sont multifonctions. Cet appareil produit l’eau chaude et le chauffage (pour connaître les tarifs de ces équipements, visitez notre guide des prix Chaudières). Enfin, les chauffe-eau gaz instantanés offrent une production directe, au moment de l’utilisation. Dans certains cas, ainsi, le débit obtenu peut être moindre. Pour choisir entre chauffe-eau à gaz instantané et chauffe-eau à gaz à accumulation, il est intéressant de se poser certaines questions : Combien de personnes sont susceptibles d’utiliser cet appareil ? Quels sont les points d’eau à relier à l’appareil ? À quelle fréquence vais-je utiliser de l’eau chaude et en quelle quantité ? Le choix sera ainsi pour beaucoup fait en fonction de ces différents critères.

Chauffe-eau à gaz : où installer ce type d’appareil ?

Le chauffe-eau à gaz possède de nombreux avantages en termes d’économies et de facilité d’utilisation. Du côté des inconvénients, sachez que vous ne pouvez pas utiliser un chauffe-eau gaz instantané dans les pièces telles que les chambres, salles de bains, séjours et les pièces uniquement ventilées par VMC. Ce type de chauffe-eau trouvera sa place dans toute autre pièce à condition que celle-ci soit ventilée par une fenêtre. Pour une utilisation dans les pièces citées plus haut, privilégiez un chauffe-eau étanche ou gaz à ventouse.

Chauffe-eau à gaz : pourquoi faire réaliser la pose par un professionnel ?

Qu’il s’agisse d’un raccordement au gaz de ville ou sur bouteille de gaz, s’ils ne sont pas installés exactement comme prévu et dans le respect des normes, les chauffe-eau à gaz peuvent représenter un réel danger pour les biens et les personnes.

Faire appel à un professionnel (plombier, chauffagiste) pour réaliser l’installation est recommandé. Ce dernier possède l’équipement nécessaire pour ne prendre aucun risque et connaît les normes en vigueur obligatoires vis-à-vis de la sécurité et des assurances. Par ailleurs, en passant par un professionnel agréé, vous pouvez obtenir un taux de TVA réduit de 10 % tant pour l’achat de l’appareil que pour la main d’œuvre d’installation.

Le tarif de l’installation d’un chauffe-eau à gaz va dépendre du type de professionnel contracté, ainsi que de votre région de résidence. Pour vous donner une idée des tarifs, le prix moyen de la main d’œuvre d’un artisan plombier pour ce type d’installation est d’environ 40 € de l’heure TTC. Le temps d’installation de votre chauffe-eau gaz sera compris entre 3 et 5 heures en fonction du type de chauffe-eau et de la difficulté de l’installation, soit généralement moins d’une demi-journée.

À noter : les chauffe-eau à gaz ne permettent pas de demander les aides de l’État (CITE et Éco-prêt à taux zéro), les aides des fournisseurs d’énergie ou de l’Anah pour l’amélioration de l’habitat. Seuls les chauffe-eau à énergie renouvelable (par exemple les chauffe-eau solaires) ouvrent droit à ces aides.

Chauffe-eau à gaz : les prix moyens des chauffe-eau à gaz

Du côté des tarifs, le prix des chauffe-eau gaz dépend de la taille du modèle et du volume d’eau à chauffer, mais surtout de son type (instantané, à accumulation, etc.) et de sa puissance. Plus la technologie est innovante, plus le prix de l’appareil s’en ressent, sachant que chaque fabricant met en avant ses propres tarifs. Les prix des chauffe-eau à gaz peuvent être estimés de la manière suivante : à partir de 250 € et jusqu’à 1000 € TTC pour un chauffe-eau instantané, à partir de 400 € et jusqu’à 3000 € TTC pour un chauffe-eau gaz à accumulation* et de 350 € à 600 € TTC pour un chauffe-bain*.

En se basant sur 49 profils clients ayant fait réaliser un devis par un plombier chauffagiste via les services de Travaux.com, le prix moyen d’installation d’un chauffe-eau à gaz, tous types confondus, peut être estimé à 911 € TTC. La fourchette moyenne TTC est comprise entre 544 € et 1279 €, avec un coût minimum de 265 € et un coût maximum TTC de 2100 €**. Différents frais peuvent être ajoutés selon la complexité de l’installation et le type de fournitures à prévoir.

Chauffe-eau à gaz : les prix moyens en fonction des travaux souhaités

De manière plus générale, les devis d’artisans affichent des montants variables en fonction du type de chauffe-eau, des travaux à réaliser et du volume d’eau à chauffer. Ainsi, pour une nouvelle installation, comptez un montant moyen de 1986 € TTC et une gamme de prix variant de 660 à 5300 € TTC**. Pour un remplacement avec enlèvement de l’ancien appareil et travaux annexes éventuels, tablez sur un prix moyen de 819 € TTC et une fourchette de prix allant d’une centaine d’euros à 4500 € TTC** en fonction de la fourniture du matériel.

De même, un écart de prix peut être constaté en fonction du local à équiper. Un chauffe-eau pour local de plain-pied coûtera en moyenne 704 € TTC avec une gamme de prix moyenne de 175 à 2200 € TTC**. Un chauffe-eau pour maison individuelle est estimé en moyenne à 1049 € TTC pour une gamme de prix allant de 90 € à 5300 € TTC**. Cette large amplitude de prix s’explique par la large gamme de prix disponibles et proposés par les artisans.

* Moyennes issues de catalogues des prix de divers fabricants et de tarifs de vente dans la grande distribution. Prix d’achat du matériel, hors pose.

** Ces chiffres et moyennes ont été obtenus à partir des données fournies volontairement par des utilisateurs de Travaux.com. Ils correspondent aux devis demandés par l’intermédiaire de nos formulaires de demande de devis et établis par des professionnels partenaires.

Sommaire

Voir aussi


Commentaires

1


  • cat55fall7 Publié le

    Bonjour ,
    Puis je vous demander qques conseils ,?
    Ma chaudiere à 14 ans et je dois remplacer le carter..
    Mon chaufagiste me dit de la remplacer … C ‘est une ELM Leblanc
    On me dit de prendre un modele à condensation car je benificirait du credit d’impot et peut être de la prime energetique ?
    Qu en pensez vous ?
    J ai 1 appart.. de 100m2 et suis seule la plupart du temps .. mes radiateurs sont à bain d huile et l’isolation parfaite ..
    On me conseille une Saunier Duval
    Merci pour votre reponse ..

  • Poster un commentaire

    Javascript doit être activé dans votre navigateur pour pouvoir ajouter des commentaires.

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Demandez un crédit travaux
    Les champs avec un * sont obligatoires.

    Inscription Newsletter

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus

    scroll