Prix de l’installation d’une chaudière

Prix de l’installation d’une chaudière
72 votes (2.86)

Les prix d’installation de votre chaudière dépendent généralement de la technologie de chaudière, de la difficulté d’installation (accessibilité du logement) mais aussi du type de chaudière.

Prix de l’installation d’une chaudière

Installer une chaudière performante permet d’améliorer son confort, de faire des économies de chauffage et d’adapter sa dépense énergétique à son mode de vie. Classiques ou innovantes, les chaudières se distinguent par le combustible et la technologie qu’elles emploient. Les modèles les plus performants permettent même de bénéficier d’aides de l’État et des collectivités. Cet article vous fournira des estimations de budget pour l’installation d’une chaudière en se basant sur les devis d’un panel représentatif d’artisans plombiers chauffagistes et sur les informations communiquées par des organismes officiels.

Installation d’une chaudière : avant de choisir

Bien avant la pose de votre chaudière, vous devrez déterminer quelle technologie adopter et pour quel budget. Le plombier chauffagiste vous proposera d’opter pour un modèle basique permettant des économies moyennes et un modèle innovant à fort rendement. De plus en plus plébiscitées, les chaudières à condensation, les chaudières hybrides utilisant deux combustibles et les chaudières à cogénération sont aussi celles qui demandent le plus grand savoir-faire pour la pose. L’installateur doit être spécifiquement formé pour adapter l’appareil à son environnement et assurer l’ensemble des réglages indispensables. Cette expertise a évidemment un prix.
Pour choisir votre nouvelle chaudière, n’omettez pas de demander à chaque artisan le coût du contrat d’entretien à l’année. Ce tarif peut varier de plus de 100 euros entre les différents artisans et son estimation peut donc faire pencher la balance pour l’un ou pour l’autre.

De quels éléments dépendent les prix d’installation d’une chaudière ?

Divers éléments vont être d’une importance capitale pour l’établissement de votre devis chaudière. Les prix d’installation de chaudière dépendent ainsi généralement de la technologie de la chaudière, du type de combustion, du combustible choisi, de la difficulté d’installation (accessibilité du logement), mais aussi du type de chaudière à savoir s’il s’agit d’une chaudière murale ou d’une chaudière au sol ainsi bien sûr que du volume de la maison à chauffer.

Faire poser une chaudière murale est recommandé lorsque l’espace dédié à accueillir la chaudière est restreint. Sans emprise au sol, la chaudière murale permet en effet de gagner de l’espace pour permettre la mise en place de placards ou autres solutions de rangement. Pratique, elle est utilisée tant pour la production de chauffage que pour la production d’eau chaude sanitaire. Toutefois, pour certains modèles, notamment les chaudières à bois, le choix d’une chaudière au sol est souvent obligatoire.
Bon à savoir : le prix de la pose est la plupart du temps compris dans le prix d’achat de votre chaudière.

Prix d’installation d’une chaudière

Installer sa chaudière soi-même n’est que peu concevable à moins d’avoir été formé pour par un organisme professionnel. Les problèmes liés à la sécurité sont trop importants et les techniques de réglages sont trop pointues pour être réalisées par un non-initié. Rappelons que certaines chaudières doivent être directement raccordées au réseau gaz ! Le prix de la pose de l’appareil comprend donc le prix de l’appareil, des accessoires et fournitures, mais aussi le prix de la main d’œuvre et les frais annexes. Si vous faites remplacer votre chaudière, pensez également à inclure l’enlèvement de l’ancien appareil et les travaux éventuels pour optimiser l’espace en vue de l’installation du nouvel appareil.

Le prix de l’installation de chaudière (main d’œuvre uniquement) est compris entre 500 euros et plus de 1400 euros TTC selon le modèle et la difficulté d’installation.

À noter, le tarif horaire de la main d’œuvre d’un artisan chauffagiste pour la pose de chaudière est généralement estimé entre 40 euros et 100 euros de l’heure, déplacement compris.

Certains fabricants proposent également des forfaits pour l’installation de leurs produits. À titre d’exemple, le fabricant Domotelec fixe ainsi ces tarifs pour l’installation d’une chaudière murale gaz :

  • 792 euros TTC pour l’installation d’une chaudière à production d’eau chaude sanitaire en instantané ;
  • 1020 euros TTC pour l’installation d’une chaudière avec production d’eau chaude sanitaire avec ballon d’accumulation (intégré).

Le prix de la pose de la chaudière peut être très variable d’un artisan à l’autre et d’une région à l’autre. La comparaison de devis est indispensable pour obtenir les meilleurs tarifs, mais aussi les meilleures prestations.

Installation d’une chaudière : la réglementation en vigueur en France

L’installation de chaudière doit être réalisée selon les normes en vigueur. L’installation d’une chaudière au gaz doit être approuvée et validée par Qualigaz, un organisme indépendant qui garantit la parfaite sécurité de l’installation en maison individuelle comme en logement collectif. Après la visite de l’expert, le propriétaire reçoit le CCI (Certificat de Conformité d’Installation). La compagnie d’assurances habitation peut demander la facture du professionnel prouvant que l’installation est conforme aux lois actuelles et qu’elle n’engendre aucun danger.

Installation d’une chaudière : les aides éventuelles

L’installation de chaudières particulièrement performantes et respectueuses de l’environnement par un professionnel reconnu RGE peut permettre l’octroi d’aides et de subventions. Les aides de l’État sont le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et l’éco-prêt à taux zéro. Peuvent s’ajouter les primes Énergie délivrées par les fournisseurs d’énergie sous condition de ressources, mais aussi les aides de l’Anah dans le cadre du programme « Habiter Mieux » et certaines aides des collectivités locales (notamment du conseil régional et du conseil général). Dans le cas d’une habitation construite il y a plusieurs années, faire facturer la TVA à 5,5% est aussi possible.

Les appareils généralement subventionnés sont la chaudière biomasse, la chaudière à cogénération et certaines chaudières à condensation, basse température.

Chaque critère doit donc être évalué avant de choisir sa chaudière et son installateur agréé. Les professionnels sont aussi là pour vous guider et vous donner toutes les pistes pour obtenir le meilleur en dépensant le moins possible. De nombreuses solutions sont disponibles pour favoriser la transition énergétique.

Sommaire

Voir aussi


Aides aux travaux d'isolation ©CMP

Prix des énergies

Le prix des énergies pour faire fonctionner sa chaudière va varier en fonction de l’énergie utilisé et également en fonction du type…

1 Lire la suite 

Poster un commentaire

Javascript doit être activé dans votre navigateur pour pouvoir ajouter des commentaires.

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Demandez un crédit travaux
Les champs avec un * sont obligatoires.

Inscription Newsletter

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus

scroll