Accueil > Travaux > Toiture > Les toitures en ardoise

Les toitures en ardoise

L’ardoise est une pierre schisteuse qui résiste très bien aux éléments. En effet, elle est non poreuse et donc non sensible au gel, inaltérable aux agents atmosphériques (acides des fumées, sel marin, etc.) et incombustible.

Les toitures en ardoiseDe formes différentes selon les pays et les traditions régionales, l’étanchéité est obtenue avec le recouvrement des plaques les unes par-dessus les autres. De couleur rouge, bleue, verte, grise ou noire selon les gisements, on la trouve particulièrement en Pays de Loire, en Bretagne, dans les Ardennes et en région parisienne où elle est une alternative au zinc car elle peut se poser sur des toits très pentus, voire verticaux.

Son usage en couverture remonte au 12ème siècle. En effet, dès cette époque en Anjou, on récupérait de l’ardoise dans des mines à ciel ouvert, les blocs servant à la construction des murs et les ardoises à la couverture (ces dernières ne représentent en effet que 3 à 5% de la matière extraite). Les principales mines (jusqu’à plus de 500m de fond en Anjou) et gisements en France, outre l’Anjou, sont la Bretagne, le Béarn, les Ardennes, la Corrèze et la région de Moutiers dans les Alpes. De tous temps, l’ardoise d’Angers est la meilleure et la plus prestigieuse. Prestige tel d’ailleurs que son utilisation fut longtemps réservée à la construction de bâtiments d’Etat ou religieux et aux grands domaines privés et maisons bourgeoises.

Plus on avance dans le temps et plus l’épaisseur de l’ardoise a diminué. Aujourd’hui, sur la plupart des maisons neuves contemporaines, on installe une ardoise de 2,7mm d’épaisseur. L’ardoise classique est plus épaisse, de 3,8mm à 4,5mm, voire jusqu’à 9mm. Surtout, l’ardoise française de qualité n’a pas bien résisté à la concurrence des ardoises venues de l’étranger, d’Espagne principalement puis du Canada. Ces ardoises, moins chères, sont également de moins bonne qualité et n’offrent pas le caractère de l’ardoise d’Anjou. De fait, les ardoises espagnoles s’oxydent et ne dureront guère plus de 70 ans, quand une ardoise d’Angers bien posée au crochet durera 100 ans et plus, une ardoise posée au clou pouvant résister 150, voire 200 ans.

Les toitures en ardoiseAvant de choisir son ardoise, il est important également de se renseigner auprès des collectivités locales. La ville de Saumur dans le Maine-et-Loire par exemple offre des subventions de 20% à ceux qui optent pour de l’ardoise d’Angers plutôt que de l’ardoise espagnole. Dans les régions où ardoises et tuiles cohabitent, il est important de savoir qu’une toiture en ardoise coûte environ 20% plus cher qu’une toiture en tuile romane mais pas plus qu’une toiture en tuiles plates.

Enfin, une pose en ardoise n’est pas une opération de bricolage. Il faut faire appel à des couvreurs qui en maîtrisent parfaitement les techniques de pose, qu’elle soit au crochet (l’ardoise repose sur un crochet) ou cloutée (l’ardoise est fixée avec un voire deux clous).

Pour terminer, l’ardoise, très résistante aux éléments, est cependant fragile. On ne peut marcher dessus et l’accès au toit doit être entouré de précautions.

Christophe Leray

Commentaires

2


  • roshampsh Publié le

    Quelqu’un peut-il me donner la définition exacte de ce qu’est une ardoise 1er choix, classe B? d’après le DTU40.11 (puisque j’ai cru comprendre sur internet que c’étaient les règles de l’art pour les ardoises).
    Merci d’avance

  • roshampsh Publié le

    Quelle différence y a-t-il entre une ardoise 1er choix classe B, et 2ème choix classe B.
    Comment les différencier à l’oeil nu?

  • Poster un commentaire

    Javascript doit être activé dans votre navigateur pour pouvoir ajouter des commentaires.

    Articles récents


    Demandez un crédit travaux
    Les champs avec un * sont obligatoires.

    Inscription Newsletter

    Professionnels du bâtiment

    Boostez vos affaires !

    Avec nos solutions Boost Box, développez efficacement votre présence sur Internet pour accélérer votre activité commerciale et signer de nouveaux chantiers.

    En savoir plus

    scroll