Accueil > Travaux > Sols souples > La moquette : de nouveau une bonne idée ou faut-il la bannir ?

La moquette : de nouveau une bonne idée ou faut-il la bannir ?

Délaissée ces dernières années au profit des revêtements durs, la moquette entend de nouveau faire jouer ses atouts. En effet, si elle souffre toujours de quelques idées reçues, la moquette offre un certain nombre d’avantages qui en font un choix de revêtement à ne pas écarter trop vite.

Déficit d’image

La moquette a fait les frais de plusieurs idées courantes, qui en feraient un revêtement peu hygiénique, favorisant les allergies et le développement des acariens, entre autres. Et pourtant, il semblerait, au contraire, en ce qui concerne la poussière et les acariens, que la moquette soit une solution bien plus saine que le parquet.

C’est ce qu’explique Hervé Catry, directeur de Catry Tapis Manufactures, fabricant de moquettes traditionnelles installé dans le Nord (59) : “Une moquette retient les acariens et la poussière : un simple coup d’aspirateur et l’air de la pièce est sain. Alors que, de son côté, un parquet les laisse flotter dans l’air. Si l’on passe un balai ou l’aspirateur, les acariens et la poussière décollent, puis se redéposent sur le sol”. La moquette n’est donc pas déconseillée aux personnes allergiques : elles retiennent plus de la 50% des poussières qui, de fait, ne vont pas être inhalées par les personnes qui se trouvent dans la pièce.

Les moquettes sont trop salissantes, impossibles à nettoyer ? Là encore, il est important de démêler le vrai du faux. La moquette est en effet plus compliquée à nettoyer en cas de tâche importante, mais demande un minimum d’entretien au jour le jour : “Un passage régulier de l’aspirateur suffit amplement. La durée de vie des moquettes de bonne qualité atteint alors 20 ou 25 ans”, selon Hervé Catry. En cas de tâche grave, cependant, plusieurs solutions existent : aspirateurs haute pression, extracteurs, solutions en poudres… Autant de possibilités pour régler ponctuellement des problèmes de salissures.

La moquette : de nouveau une bonne idée ou faut-il la bannir ?Autre solution à envisager : la moquette en dalles. Alors qu’elle était plutôt destinée aux entreprises et bureaux, la moquette en dalle jouit aujourd’hui d’une réelle notoriété chez les particuliers. Faciles à poser, faciles à remplacer, les dalles possèdent les mêmes caractéristiques physiques que les autres types de moquette.

Des propriétés intéressantes

La moquette : de nouveau une bonne idée ou faut-il la bannir ?D’autres caractéristiques font de la moquette un revêtement intéressant. Et notamment ses capacités d’isolation : “La moquette cumule confort acoustique et thermique”, explique Anne Martini, responsable marketing chez Balsan, premier fabricant français de moquettes, installé dans l’Indre (36). “Elle absorbe les bruits intérieurs et isolent du froid 10 fois mieux qu’un sol dur”. C’est pourquoi on la retrouve dans tous les endroits qui exigent silence et confort acoustique (cinémas, salons, entreprises).

La moquette est par ailleurs le revêtement de sol le plus confortable. Outre le fait qu’il soit plus chaud, il est aussi plus épais et, généralement, plus doux. La moquette amortit les chutes, ce qui en fait un revêtement appréciable si des enfants ou des personnes âgées vivent dans la maison. D’autant qu’aujourd’hui, des moquettes spécialement antidérapantes existent.

Esthétique et économique

S’il elle a été récemment boudée par les particuliers, c’est également parce que la moquette était jugée inesthétique. Or, les temps ont bien changé : les moquettes sont disponibles en une infinité de coloris et motifs, qui permettent d’intégrer le sol à la décoration du logement. “Aujourd’hui, plus de 50% de notre fabrication est spéciale, sur mesure”, confie Hervé Catry.

La moquette : de nouveau une bonne idée ou faut-il la bannir ?Baroque, sobre, type années 70… Rien n’arrête plus les fabricants, prêts à répondre à toutes les attentes esthétiques de leurs clients. Ou presque : “La moquette a malheureusement ce côté ‘figé'”, dit Jérôme Damour, spécialiste en décoration textile. “On ne peut pas en changer régulièrement, c’est compliqué. En revanche, si vous voulez le même type de confort que la moquette, intéressez-vous de près à tous les nouveaux tapis. On fait des choses de plus en plus intéressantes“.

La moquette : de nouveau une bonne idée ou faut-il la bannir ?Quoiqu’il en soit, parmi tous les revêtements habituels, la moquette est incontestablement celui qui s’adapte à toutes les bourses. Avec des premiers prix à 2€/m², les moquettes présentent une qualité et une densité (indiquée par le nombre de points au m²) très variables. Il est possible d’opter pour des modèles haut de gamme, comme les moquettes traditionnelles tissées chez Hervé Catry, dont les prix oscillent entre 50 et plus de 3.000€/m². De quoi satisfaire tous les goûts, même les plus exigeants.

Poster un commentaire

Javascript doit être activé dans votre navigateur pour pouvoir ajouter des commentaires.

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Demandez un crédit travaux
Les champs avec un * sont obligatoires.

Inscription Newsletter

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus

scroll