Accueil > Jardin > Allées et goudronnage > Le goudronnage des allées : technique et matériaux innovants

Le goudronnage des allées : technique et matériaux innovants

Pour disposer d’allées ou de voies carrossables toujours propres et faciles à pratiquer, le goudronnage est la solution la plus adaptée. Bien loin de l’image austère du bitume des autoroutes, les allées deviennent innovantes grâce à l’apparition de nouveaux matériaux alliant esthétique et praticité. Découverte.

Goudronnage  des allées ©Daniel Moquet

Goudronnage des Allées ©Daniel Moquet

Si on utilise encore le terme “goudronner”, le goudron, matériau fabriqué à base de charbon, a disparu depuis longtemps de nos routes et par extension des allées et voies d’accès des particuliers. Sous ce terme encore largement employé se cache un autre matériau: le bitume, produit à base de pétrole et à l’aide duquel sont réalisés les deux revêtements les plus employés dans la construction d’allées et de voies d’accès: l’enrobé et le bicouche.
Ces revêtements permettent de disposer de surfaces régulières, et offrent l’avantage d’éviter les flaques d’eau et la boue facilitant ainsi l’accès à votre propriété.
Si vous avez décidé d’aménager vos allées à l’aide de ce type de technique, il convient de contacter un professionnel et de vous poser certaines questions afin de choisir le produit adapté. Parcours guidé.

Niveler et compacter le terrain: des étapes essentielles

Le goudronnage des allées : technique et  matériaux innovantsTous les professionnels s’accordent à le dire, la phase de préparation de votre allée est l’étape essentielle. Véronique Milan, cogérante de l’entreprise Milan à Neuvy-sur-Loire (58), entreprise de gros œuvre spécialisée dans le goudronnage pour particuliers, revient sur les principales phases de réalisation: “On va d’abord évaluer la profondeur de décaissement du sol, généralement entre 10 et 20 cm. Puis on va creuser avec une pelleteuse. Après il va falloir recompacter le calcaire, et poser le concassé ainsi obtenu. Il pourra être nécessaire d’ajouter un géotextile (NDRL: feutre servant de tampon entre la terre et le concassé) si le terrain est argileux, afin d’éviter la remontée des terres. Une fois toute ces étapes réalisées, on pourra intervenir pour appliquer l’enrobé ou le bicouche.”
Si votre allée est destinée à être une allée carrossable (que l’on emprunte en voiture) le décaissement et l’empierrement devra être plus important.
Autre raison pour accorder une attention particulière au nivellement : c’est lors de cette opération qu’entre en jeu la réalisation de la pente de votre allée. “Durant la préparation il faut calculer les pentes pour permettre l’écoulement des eaux de pluies, c’est une étape cruciale si on ne veut pas que l’eau soit stockée et qu’il y ait des flaques” explique Florian Blanchet, gérant de la société Goudronnage Appliqué à Saint Aygulf (83).

Enrobé ou bicouche ?

Il existe de plus en plus de produits de finition pour “goudronner” votre allée. En dehors de produits mixes à base de résine, le choix se pose le plus souvent entre l’enrobé et le bicouche. L’enrobé est un tapis de bitume pouvant aller de 1 à 12 cm d’épaisseur. Le bicouche quant à lui se compose d’une couche de graviers aspergée d’émulsion de bitume et recouverte par des graviers plus petits. “Entre bicouche et enrobé, les prix ne sont pas les mêmes, et la durée de vie non plus, affirme Véronique Milan. Le bicouche est moins cher et sa durée de vie moins longue, environ 5 ans contre 10 ans pour un enrobé”. Choisir entre un enrobé et un bicouche est souvent une question de prix mais pas uniquement. La configuration de votre terrain pourra également être un facteur décisif: “Pour les allées possédant une pente importante, il vaudra mieux de mettre de l’enrobé afin d’éviter la gène occasionnée par les coulées de gravillon dues à la pluie”, conseille Veronique Milan.

Couleur et entretien

Le goudronnage des allées : technique et  matériaux innovantsLe goudronnage ne rime pas forcément avec des allées grise et uniformes: rouge, vert, noir, de nombreuses couleurs sont disponibles dans des gammes différentes. La marque JDM propose par exemple plus de 15 coloris différent pour ces produits ainsi que des options de personnalisation originales avec un forfait déco: “Notre forfait comprend trois moules en contre plaqué à choisir ou à imaginer pour réaliser un motif le sol” explique Alvina Incornaïa, assistante commerciale chez ce fabricant.
Mais si les goûts et les couleurs ne se discutent pas, sachez que celle que vous choisirez pour votre allée pourra s’altérer avec le temps. “Tous les enrobés changent de couleur affirme Florian Blanchet. Le noir va toutefois mieux vieillir que l’enrobé rouge qui peut finir par tourner au rose pâle.” Attention toutefois, les professionnels ne s’accordent pas sur ce point. Pour Daniel Moquet, gérant de la société du même nom spécialisée dans les revêtements pour allées, en ce qui concerne la conservation de la couleur “tout dépend de la qualité des produits”.
Le goudronnage des allées : technique et  matériaux innovantsAu niveau de l’entretien, le principal avantage des allées goudronnées est qu’elle n’en nécessite aucun. “Pour certains produits, un balayage soigné tous les trois mois suffira, précise Daniel Moquet. Pour un enrobé classique, il conviendra de faire attention aux tâches: “notamment les tâches d’huile et de gasoil et ce que l’on appelle le “sur passage”, ces traces laissées par le pneus lorsqu’on les a tournés sur place, précise Florian Blanchet. “Sur de l’enrobé, il faut toujours que le véhicule soit en mouvement.” Sachez néanmoins que de nombreux enrobés sont proposés avec des caractéristiques anti-tâches.

Des matériaux innovants

Le goudronnage des allées : technique et  matériaux innovantsL’offre en terme de solution de finition ne se borne pas à l’enrobé et au bicouche. Les revêtements à base de résine sont de plus en plus employés pour réaliser des allées et voies carrossables. “L’avantage par rapport aux émulsions, précise Daniel Moquet, c’est que les résines sont moins sensible à la chaleur.” Le revêtement ne suintera donc pas en été comme cela se pourrait avec un bicouche et pourra être arpenté pieds-nu.
Autre avantage: la résine, transparente, autorise un plus large choix de coloris, avec des teintes sobres et naturelles réalisées à partir de granulats très clairs ou de sable pour un résultat tout aussi résistant que l’enrobé bitumineux.
Le goudronnage des allées : technique et  matériaux innovantsInnovation majeure des revêtements d’allées, certaines marques comme Daniel Moquet ou JDM proposent des revêtements perméables. Ces enrobés drainants, laissent ainsi passer l’eau de pluie, et évitant le calcul d’une pente et l’installation de système de récupération des eaux. Au sujet d’Hydro Way le revêtement drainant de JDM, Alvina Incorvaïa détaille: “Avec ce type de revêtement, on évite les flaques qui stagnent et donc les risques de glisser mais aussi les risques de fissure. De plus les clients ont un choix plus large en termes de coloris et le matériau n’a aucune odeur.” Le facteur écologie n’est pas en reste non plus. Le Balthazar, revêtement également développé chez JDM, est réalisé à l’aide d’un processus de cristallisation saline et ne fait intervenir que des composants naturels. Chez Daniel Moquet avec le Naturelstar, obtenu à l’aide de matériaux naturels parfaitement biodégradables. Le bitume, n’est donc plus la seule option.

Prix

Le goudronnage des allées : technique et  matériaux innovantsQuel que soit le revêtement qui vous aura séduit, son prix au m² sera à ajouter au prix d’autres interventions nécessaires comme le nivellement, la construction de bordures délimitant les allées et l’installation de système de récupération de l’eau de pluie (si vous n’avez pas opté pour l’option drainante). S’il est extrêmement difficile de chiffrer un chantier avec exactitude, son prix sera défini bien-sûr en fonction de l’enrobé choisi mais aussi en fonction des conditions du chantier: “La mise en œuvre peut faire varier le prix, souligne Véronique Milan, si l’accessibilité est difficile pour les grosses machines, que le compactage est très long et doit se faire au petit rouleau, le chantier pourra revenir plus cher au particulier. Quoi qu’il en soit, il est impossible de chiffrer sans être allé sur place pour un devis personnalisé”. A savoir toutefois pour les amateurs de revêtements innovants, il faudra compter entre 25 et 45 € du m² pour le revêtement drainant de Daniel Moquet le “Stardraine” et 18 et 30€/m² pour le “Balthazar” écolo de JDM .
Le goudronnage des allées : technique et  matériaux innovantsLe conseil d’un professionnel avant de vous précipiter pour faire établir un devis: “Pour construire des allées, il faut que la stabilisation du terrain ait eu lieu, avertit Daniel Moquet. S’il y a eu des travaux, des tranchées ou un terrassement important on recommande en général d’attendre un an ou deux”. De quoi vous laisser le temps de réfléchir au tracé de vos allées et de trouver le professionnel et le produit de finition qui vous conviendra. Dernière précision d’Avina Incorvaïa: “Le choix entre les produits dépendra de la surface, de l’utilité, du sol porteur et du budget!”

Commentaires

14


  • losa Publié le

    J’ai fait réaliser il y a 2 mois une allée en “Stardraine” par l’entreprise Daniel Moquet et celle-ci n’est encore pas stabilisée et réagit à la chaleur. Je voudrais avoir l’avis d’autres clients ayant choisit ce type de revétement.

  • gogo Publié le

    J’ai également fait posé une allée en stardraine par un franchise D. Moquet et je ne suis pas trop contente (tout marque et ne s’enlève pas facilement) c’est cher le rapport qualité prix n’est pas bon, mais peut être ai-je eu un fanchisé peu compétent ??

  • gigi Publié le

    moi aussi j’ai un sacre problème avec une sortie de maison en stardraine de chez un franchiseur de D.MOQUET au bout de 3 semaines j’enfonce avec mes talons la voiture arrache le bitume quoi faire! gigi

  • helios Publié le

    Le stardraine que j’ai fait posé par un franchisé Moquet ne bouge pas du tout. L’inconvénient de ce produit, c’est qu’il faut du temps, avant de circuler dessus, pour que le revêtement se stabilise et surtout se solidifie : mais le franchisé m’avait prévenu, il m’avait conseillé d’attendre minimum un mois avant de rouler avec une voiture. Il faut rouler doucement et ne pas faire de départ ou d’arrivé trop brutal. C’est un produit délicat. Autrement, il est très sympa et agréable et le gros avantage c’est que l’eau part facilement.

  • dane Publié le

    J’ai fait mettre du stardaine depuis mi-avril et j’ai des soucis, ce n’est pas encore tout à fait sec, et on est en septembre, çà marque beaucoup si vous mettez ne serai-ce qu’un bout de pied par terre vous avez de suite un creux, il faut faire très attention avec la voiture, sinon et heureusement c’est très joli d’aspect pour le moment c’est le seul aspect positif que je trouve à ce produit.

  • olivelml Publié le

    j’ai fait une allée piétonne en stardraine (moquet)
    il faut 1 an pour que ça soit bien dur
    faire attention car la résine tache les vêtements ça colle
    dès qu’il fait chaud ça redevient mou

    mon allée à 3 ans et elle commence à fissurer sur les côtés c’est vraiment moche je vais contacter l’entreprise moquet qui a fait le travail mais j’ai peur qu’il n’y ai rien à faire

  • dan85 Publié le

    Je désire mettre du gravistar de chez Daniel Moquet dans ma cour de 50m2 avev accès au garage.Peut on me donner des renseignements sur ce produit?Merci.

  • tdk71 Publié le

    Moi j’ai un Stardraine fait depuis Avril, effectivement au début il faut attendre que ca sèche. Maintenant c’est top, la couleur passe bien et ca draine l’eau. Avant j’avais un enrobé basique qui était devenu tout gris, à coté, il n’y a pas photo.

  • marie53 Publié le

    Mon stardraine à 12 ans, j’en suis très contente : il a très bien résisté dans le temps ! je fais refaire une autre partie de mon terrain en gravistar cette année par cette société

  • demogue Publié le

    BONJOUR – J’ai une cour avec accès au garage, de 51 M2 en béton ferraillé de 10cm d’épaisseur. Dessus, ont été collés (en même temps que la confection de ce béton), des gravillons genre “grains de riz”. Vu les bordures cimentées qui protègent une plate-bande, il faudrait que le matériau à appliquer sur ce “béton” ne dépasse pas UN CENTIMETRE d’épaisseur. Avez-vous ce qu’il faut et quel serait le prix du M2 ?
    MERCI de répondre par mail.

  • georges50680 Publié le

    Je viens d’avoir un devis hier pour la fourniture et pose de Stardraine de chez Moquet à 50€ le m2 hors TVA. Cela me paraît cher. Quand pensez-vous? merci de vos réponse.

  • daniel33 Publié le

    moi j’ai fait mettre du béton drainant par la société Qualipermea et j’en suis super content. Je n’ai plus de flaque d’eau, c’est super solide, ça ne sent rien et c’est pas plus cher que l’enrobé.

  • cantores69 Publié le

    J’ai fait poser du Stardraine D. Moquet et c’est une catastrophe ! Le prix est élevé (50€/m²+46€m/l de pavé pour la bordure) et le résultat très décevant. Dès qu’il fait chaud ça se ramollit et tout passage (allée piétonne devant porte d’entrée) laisse des marques, c’est un vrai champ de bosses ! Nous avons pourtant augmenté le temps de séchage préconisé par le franchisé !!!
    Je déconseille ce produit !

  • vsma33 Publié le

    Bonsoir ,
    J’ai une allée carrossable de 300m2et un parking de 80 m2 depuis 10 nos j’ai fait décaisser les lieux mis des camions et des camions de grave minière et calcaire et j’ai toujours des nids de poule .je ne sais pas quel support choisir et je n’ai pas un gros budget.je ne sais pas quoi faire reboucher les trous ou autres.si vous avez des conseils à me donner je suis à l’écoute
    .

  • Poster un commentaire

    Javascript doit être activé dans votre navigateur pour pouvoir ajouter des commentaires.

    Articles récents


    Demandez un crédit travaux

    Professionnels du bâtiment

    Boostez vos affaires !

    Avec nos solutions Boost Box, développez efficacement votre présence sur Internet pour accélérer votre activité commerciale et signer de nouveaux chantiers.

    En savoir plus

    scroll