Accueil > Travaux > Humidité > Les infiltrations de toitures

Les infiltrations de toitures

L’infiltration d’eau par la toiture peut être bénigne -une ardoise cassée ou une tuile arrachée par le vent- ou catastrophique quand c’est toute la toiture et la charpente qui doivent être refaites. Seuls des artisans ou des entreprises très qualifiées peuvent y remédier.

Le problème

Les infiltrations de toituresLes toitures, qu’elles soient inclinées ou droites, ainsi que les terrasses, sont sources de problèmes d’infiltration d’eau, généralement à cause d’un défaut dans la couverture : tuile fendue, ardoise cassée ou arrachée par le vent, dégradation due à la pose d’une antenne, mise en oeuvre défectueuse lors de l’installation d’une fenêtre, etc. Sans oublier bien sûr l’usure naturelle d’une couverture, quelle qu’elle soit, due aux intempéries naturelles ou à un mauvais entretien.

Les pénétrations d’eau non traitées peuvent à terme provoquer des dommages aux structures. Mais, avant même d’en arriver là, elles peuvent provoquer des dommages dans les matériaux intérieurs, notamment l’isolation. Une laine de verre humide ne sert plus à rien par exemple. Une infiltration peut donc nuire à l’efficacité thermique du logement.

Ces infiltrations sont en général très localisées et se manifestent par de la peinture cloquée ou des taches qui apparaissent quant il pleut. Sauf que s’il est aisé de déterminer qu’il s’agit d’une infiltration par le toit, il est souvent beaucoup plus difficile d’en déterminer la source exacte, l’eau pouvant ruisseler pour ressortir loin de l’endroit où elle a pénétré le toit. Une fois de plus, on ne peut qu’insister sur l’importance dans le domaine de l’humidité d’un diagnostic préalable – diagnostic qui doit être effectué par des experts compétents – avant tout engagement de travaux.

Attention, pour les toitures-terrasses, c’est souvent un défaut dans la mise en oeuvre qui est responsable de l’infiltration, au point d’ailleurs que les organisations professionnelles du bâtiment se sont senties dans l’obligation d’éditer un petit fascicule destiné aux professionnels rappelant, image par image et étape par étape, les bonnes pratiques. Dans certains cas, la végétation, souvent installée pour agrémenter ou décorer les terrasses, devient une source de stockage et de rétention naturelle des eaux pluviales.

Les solutions

Les infiltrations d’eau provenant de la toiture sont à plus de 60% à l’origine des rénovations coûteuses des toitures. Une intervention rapide permet d’éviter par la suite de gros travaux, souvent onéreux. Laquelle peut être relativement bénigne – replacer ardoises ou tuiles abîmées – ou se révéler être une opération très lourde, en cas d’usure par exemple s’il faut refaire la toiture.

A qui s’adresser

Le couvreur est l’homme de la situation. Mais il n’est pas tout à fait le seul puisque des artisans ou des entreprises spécialisées peuvent, le cas échéant et si toute la toiture n’est pas à refaire, effectuer la réparation. Concernant les toitures terrasses, il faut faire appel à une entreprise spécialisée ou un artisan connaissant bien son domaine (lire à ce sujet notre article consacré aux choix des professionnels de l’humidité et notre dossier ‘Toiture’).

Christophe Leray

Poster un commentaire

Javascript doit être activé dans votre navigateur pour pouvoir ajouter des commentaires.

Articles récents


Demandez un crédit travaux
Les champs avec un * sont obligatoires.

Inscription Newsletter

Professionnels du bâtiment

Boostez vos affaires !

Avec nos solutions Boost Box, développez efficacement votre présence sur Internet pour accélérer votre activité commerciale et signer de nouveaux chantiers.

En savoir plus

scroll