Accueil > Travaux > Façades > Le prix d’un ravalement, la TVA, les aides et les subventions

Le prix d’un ravalement, la TVA, les aides et les subventions

La facture finale du chantier dépend principalement des caractéristiques propres du chantier. La plupart des professionnels chiffrent leurs prestations en fonction d’un coût forfaitaire, coût qui peut être amoindri par des aides diverses.

Le prix d’un ravalement, la TVA, les aides et les subventions“Tout dépend du chantier”. Président de la société France-Façade à Toulouse (31), Jean-Eric Bosque explique ainsi qu’il n’existe pas de règles fixes concernant les coûts d’un chantier de ravalement. Tout au plus existe-t-il des pratiques convergentes parmi les façadiers, notamment un prix final établi au forfait.

Pour chiffrer le coût de la mise en oeuvre, les professionnels calculent les différentes étapes – nettoyage, réparation, ravalement, pose des ornements, etc. – en fonction d’un prix au mètre carré. “Au final toutefois, le prix sera proposé sous forme d’un forfait global”, poursuit le responsable de France-Façade. Ce forfait doit donc comprendre toutes les étapes du chantier sans oublier les taxes d’occupation du domaine public quand celles-ci sont exigées, les frais d’échafaudage, etc. “Il ne reste plus alors qu’à adjoindre à ce forfait le taux de TVA”, estime Jean-Eric Bosque.

Concernant justement cette partie de la facture, rappelons que le ravalement de façade constitue une amélioration de l’habitat et de ce fait est éligible au taux réduit de TVA à 5,5%. Dans le même ordre d’idée, les travaux sur façades peuvent être éligibles à une subvention de l’Agence Nationale pour l’amélioration de l’Habitat (ANAH) (voir à ce sujet notre dossier : Aides et Subventions).

A cela peuvent s’ajouter des aides particulières accordées par les collectivités territoriales, mairies et conseils généraux, répertoriées par l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (ANIL). Les taux et montants de plafond des travaux peuvent varier en fonction des critères édictés par les services concernés. Il convient donc de se renseigner avant le début des travaux.

Le prix d’un ravalement, la TVA, les aides et les subventions“Au final, la rénovation d’une façade est le résultat d’un compromis entre le niveau d’exigences pour réparer, le budget du maître d’ouvrage et les paramètres extérieurs (contraintes administratives ou conflit entre copropriétaires par exemple) ce qui la rend d’un grand niveau de complexité”, explique Maurice Laurent, audit-conseil et ancien sous-directeur des permis de construire de la Ville de Paris.

Concernant justement cette partie de la facture, rappelons que le ravalement de façade constitue une amélioration de l’habitat et de ce fait est éligible au taux réduit de la TVA.

Pour en savoir + sur la TVA réduite lire nos articles :

- Conditions d’application de la TVA réduite

- Les travaux concernés par la TVA réduite

- Les logements concernés par la TVA réduite

Christophe Leray

Commentaires

1


  • jomier Publié le

    suite au renseignement que vous indiquez je viens vous informez qu’il y a aucune subvention pour un ravalement de façade .

  • Poster un commentaire

    Javascript doit être activé dans votre navigateur pour pouvoir ajouter des commentaires.

    Articles récents


    Demandez un crédit travaux
    Les champs avec un * sont obligatoires.

    Inscription Newsletter

    Professionnels du bâtiment

    Boostez vos affaires !

    Avec nos solutions Boost Box, développez efficacement votre présence sur Internet pour accélérer votre activité commerciale et signer de nouveaux chantiers.

    En savoir plus

    scroll