Accueil > Déco > Cuisine > Aménagement de cuisine : les étapes essentielles

Aménagement de cuisine : les étapes essentielles

Si les cuisines s’affichent aujourd’hui avec beaucoup d’élégance et d’esthétisme, elles doivent avoir un rôle pratique avant tout. Qu’il s’agisse d’une cuisine de célibataire pressé ou d’une famille nombreuse, les nombreux styles et fonctionnalités sont désormais accessibles pour tous les goûts et tous les budgets.

Aménagement de cuisine : se poser les bonnes questions

Cuisine COMERA

Cuisine ©COMERA

Définir le besoin, ou le programme comme dirait un architecte d’intérieur, au-delà des indispensables (évier, frigo, four, etc.) est la première nécessité car il détermine, entre autres, la taille des éléments et de l’électroménager. L’aménagement de cuisine doit avoir un rôle pratique avant tout. Avant d’aménager une cuisine il faut se poser les bonnes questions :   s’agit-il d’une cuisine de célibataire pressé ? De celle d’un jeune couple qui ne fait que réchauffer les plats au micro-ondes ? D’une famille nombreuse qui veut manger dans la cuisine ? Une cuisine conviviale pour cuisiner beaucoup et souvent ? D’une cuisine fonctionnelle seulement destinée à la préparation des repas ?

Ce n’est pas tout. Faites-vous les courses un peu tous les jours ou de très grosses courses une fois par mois ? Y souhaitez-vous la machine à laver et le sèche-linge ? S’agit-il d’un gros chantier où les arrivées d’eau doivent être déplacées, l’électricité remise aux normes et les revêtements de sols et murs refaits totalement ou s’agit-il simplement d’encastrer de nouveaux éléments ?

Cette définition des besoins est une démarche très importante avant de choisir le modèle de cuisine qui vous convient. C’est justement ce qui va conditionner l’aménagement de cuisine et garantir l’originalité. Lors de vos rencontres avec les professionnels – architectes, cuisinistes, artisans, etc… Il ne faut pas hésiter à leur demander conseil.

Aménagement de cuisine : 3 étapes essentielles

Il est possible à chacun d’être créatif dans l’espace qui lui est imparti mais il y a des contraintes incontournables.

Première étape :

Cuisine astral taupe Hygena

Cuisine astral taupe ©Hygena

La zone d’activité doit être répartie en trois pôles – cuisson, lavage et stockage – qui doivent être rapprochés pour permettre d’évoluer dans un espace cohérent. Si la tuyauterie n’impose pas la place de l’évier, on favorisera pour celui-ci un emplacement proche d’une source de lumière naturelle. Le plan de travail est, quant à lui, généralement disposé entre l’évier et le point cuisson.

Seconde étape :

Cuisine urban Hygena

Cuisine urban ©Hygena

La circulation est primordiale. On passe beaucoup plus de temps devant un évier qu’un four, une porte de frigidaire ouverte prend de la place, le point cuisson doit être facile d’accès et autant éviter de traverser toute la cuisine pour mettre les épluchures à la poubelle. Les cuisinistes proposent en général entre 70cm et 100cm de dégagement devant les éléments ce qui permet de circuler aisément et de manœuvrer les portes sans cogner dans les autres éléments. La circulation va donc affecter l’aménagement de l’espace. Chaque cuisiniste doit pouvoir vous proposer plusieurs plans de circulations dans votre cuisine.

Troisième étape :

Hauteur de plan de travail Cuisine plus

Hauteur de plan de travail ©Cuisine plus

Pensez à adapter les hauteurs. Ce n’est pas la peine d’installer une cuisine neuve pour avoir mal au dos à chaque fois qu’il faut laver la vaisselle. Là encore, il est question de définir qui fait quoi dans la cuisine puisque les hauteurs sont déterminées en fonction de la taille de ceux qui en ont l’usage. L’évier par exemple devra être situé à la hauteur qui convient à celui ou celle qui l’utilise le plus. Le four est généralement situé entre les yeux et la taille. Le point cuisson est situé de telle sorte que l’on puisse surveiller le fond d’une casserole qui se trouve derrière les autres. Les étagères du haut sont placées au niveau des yeux et celles du bas au niveau des genoux. Pour un couple, il convient donc de s’entendre afin que la cuisine ne devienne pas un espace douloureux.

Sachez enfin que les cuisines en “L” représentent 8 cuisines sur 10.

Budget pour l’aménagement d’une cuisine

Cuisine ARCOS Schmidt

Cuisine ARCOS EDITION ©Schmidt

Quand vous avez défini vos besoins et que vous avez une bonne idée des aménagements possibles, il est facile d’adapter son budget car peu importe le prix de la finition, c’est son confort qui fait que la cuisine deviendra un lieu de vie à part entière de votre logement.

Prix  moyen des différents types d’aménagement

  • Pour une cuisine en kit ou à éléments séparés, le prix d’une nouvelle cuisine n’est pas prohibitif puisqu’il démarre à 1.500 euros.
  • Le moyen de gamme dans des enseignes connues débute à 2.500 euros, pose et livraison comprises. Il s’agit en ce cas du prix des seuls éléments de cuisine et de l’électroménager de base.
  • Un artisan pourra, quant à lui, gérer un chantier complet (eau, plomberie, murs, sols, etc.) à partir de 7.000 euros. Il n’y a pas de fourchette haute bien sûr, les prix peuvent très rapidement grimper.

Les vendeurs des grandes enseignes ajustent leurs offres en offrant des produits, les artisans en offrant plutôt des services, il est d’usage de négocier avec les cuisinistes.

Lors de l’élaboration de votre budget, pensez également aux articles annexes : luminaires, évier, robinetterie, etc…

Aménagement de cuisine : choisir son style

Cuisine traditionnelle Cuisaline

Cuisine traditionnelle ©Cuisaline

Le choix du style de la cuisine ne doit intervenir que lorsque vos besoins ont été définis, l’aménagement dessiné et le budget calé. Quels que soient vos besoins, vous pourrez trouver tous les styles : traditionnel, moderne, rustique, contemporain, exotique, etc… Il y en a pour tous les goûts et tous les styles, néanmoins il ne faudra pas oublier d’adapter au style que vous aurez retenu, les revêtements des sols et des murs, qui doivent non seulement être esthétiques mais aussi pratiques (faciles à nettoyer par exemple).

Cuisine Berlin Atlanta  Boulanger

Cuisine Berlin Atlanta © Boulanger

Question tendance, la mode est plutôt aux cuisines ouvertes, elles offrent de l’espace et sont très lumineuses.

A noter : contrairement aux a priori, les jeunes couples sont les plus friands de cuisines traditionnelles en chapeau de gendarme tandis que les couples plus âgés, qui refont leur cuisine une fois les enfants partis, se ‘lâchent’ plus et commandent souvent des cuisines modernes, exotiques ou colorées.

Pour en savoir plus sur l’éclairage, lire l’article :  Eclairage en cliquant ici.

Article mis à jour par Elfie

Poster un commentaire

Javascript doit être activé dans votre navigateur pour pouvoir ajouter des commentaires.

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Demandez un crédit travaux
Les champs avec un * sont obligatoires.

Inscription Newsletter

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus

scroll