Accueil > Déco > Cuisine > L’îlot central: la cuisine à coeur ouvert!

L’îlot central: la cuisine à coeur ouvert!

Côté cuisines, la tendance actuelle est à l’implantation d’un îlot central, un aménagement très pratique qui allie esthétisme et convivialité. Peut-on toujours installer un tel équipement dans une maison ou un appartement ? Avantages et inconvénients, contraintes techniques, prix et délai ; en bref, tout ce que vous devez savoir pour enfin doter votre cuisine de ce nouvel incontournable.

L’îlot central: la cuisine à coeur ouvert!La cuisine n’est plus la pièce cachée des invités où s’affairait la maîtresse de maison. C’est aujourd’hui une vraie pièce à vivre qui bénéficie de toutes les techniques modernes. C’est l’endroit où se croisent tous les membres de la famille avant de partir, qui, au bureau ou à l’atelier, qui, à l’école, au lycée ou à son club sportif. Même le feng-shui, cet art chinois d’aménager l’habitat pour favoriser la santé, le bien-être, considère la cuisine comme un lieu capital du foyer car c’est celui qui le nourrit. L’implantation d’un îlot central peut rendre ce lieu convivial par excellence encore plus accueillant et fonctionnel.

“Un îlot donne une vision aérée de la cuisine, modifie le volume, crée une séparation, une démarcation avec une autre pièce tout en restant ouvert sur cette même pièce”, explique Céline Very, chargée de la communication de la société Fournier qui commercialise les cuisines Perene. Pour cette spécialiste, l’îlot central reste un élément pratique de la cuisine car il permet un accès rapide de chaque côté de l’îlot. Loin des murs, un îlot permet également de moduler à sa guise les volumes selon son inspiration en offrant des variations de hauteurs, en créant des snacks, des coins repas, des décrochés.

L’îlot central: la cuisine à coeur ouvert!“Attention”, prévient d’emblée Amandine Potez, technico-commerciale des cuisines Hygena, “il est impossible de créer un îlot central dans une cuisine d’une surface inférieure à 15/20m²”. Encore faut-il également s’entendre sur la définition de l’îlot central. Il en existe en effet deux versions. La plus simple consiste en un meuble de rangement supplémentaire, type casserolier et plan de travail dépassant de l’ensemble pour se transformer à l’occasion en coin repas. Une option qui ne nécessite pas d’installations techniques particulières. “Les choses sont différentes lorsque l’îlot est équipé d’un évier, d’un lave vaisselle, d’un élément de cuisson ou qu’il mixte le tout”, relève Dominique Maillard, la directrice du magasin rennais qui commercialise les cuisines de prestige Malegol.

L’îlot central: la cuisine à coeur ouvert!Il demeure que tous les spécialistes consultés insistent, à juste titre, sur la nécessité de disposer, pour des questions de sécurité et de praticabilité d’un espace conséquent. Il faut ainsi prévoir au minimum 60cm de chaque côté de l’îlot pour permettre le passage et jusqu’à 120cm d’espace associé lorsque l’on y intègre un lave-vaisselle (pour l’ouverture et la circulation autour d’un appareil électroménager). Pour un îlot constitué uniquement de meubles de rangement, compter environ 80cm d’espace devant les meubles pour pouvoir y accéder correctement. Pour le pôle cuisson, il est recommandé de prévoir 40cm de chaque côté des plaques pour poser des ustensiles et éviter ainsi de se déplacer avec des récipients brûlants.

De fortes contraintes techniques

“Qu’il s’agisse d’une maison individuelle ou d’un appartement, l’implantation d’un îlot central est plus facile dans une construction neuve qu’en rénovation”, précise Amandine Potez. Dans tous les cas de figure, un îlot qui comprend un pôle lavage (évier ou évier + lave-vaisselle) ou un pôle cuisson (plaques de cuisson, hotte et éventuellement four) implique des contraintes techniques fortes, pour mettre en place les conduits d’évacuation des eaux usées, les canalisations d’alimentation en eau et les câblages électriques.

L’îlot central: la cuisine à coeur ouvert!Dans une cuisine existante, il faut presque toujours reconfigurer tous ces branchements pour les amener au centre de la pièce. Des transformations qui obligent souvent à casser le carrelage et à refaire le sol entraînant des travaux conséquents qui alourdissent la facture globale de manière conséquente.

Si l’on ne rencontre pas, ou peu, de problème de faisabilité dans une maison individuelle (sauf en cas d’absence de vide sanitaire) où l’on peut facilement percer le sol pour effectuer les transformations des différents réseaux, il n’en est pas de même dans un appartement. Il vous faudra passer par les fourches caudines du règlement régissant votre copropriété pour éventuellement mener à bien votre projet. Diverses autorisations vous seront indispensables pour raccorder vos tuyauteries au réseau d’évacuation des parties communes et il n’est pas évident de percer le sol d’un appartement pour reconfigurer le réseau électrique de l’appartement.

Si vous disposez de l’espace requis et que vous êtes en mesure de régler l’ensemble des contraintes techniques que nous venons d’énoncer, vous pouvez, avec le professionnel de votre choix (cuisiniste, ébéniste ou architecte d’intérieur) choisir les formes et les matériaux de votre nouvelle cuisine et enfin donner vie à votre projet.

L’îlot central: la cuisine à coeur ouvert!A partir du moment où les arrivées et les évacuations sont prévues, le délai d’installation de l’ensemble sera le même que celui d’une cuisine traditionnelle, à savoir 2 ou 3 jours selon la configuration.

Côté tarif, les écarts de prix s’expliquent par la qualité de la prestation, les matériaux, les finitions, les accessoires et les fabricants. Le montant de la facture sera fonction du modèle et de la qualité choisis. Ainsi, Perene propose des modèles dont le prix se situe entre 9.400 et 21.900 euros (hors électroménager). Pour acquérir “une cuisine intemporelle de prestige” fabriquée par Malegol vous devrez débourser entre 25.000 et plus de 60.000 euros. L’entrée de gamme îlot central d’Hygena débute elle autour de 2.500/3.000 euros.

Commentaires

1


  • christelleval Publié le

    Je souhaite faire un îlot central dans une cuisine de 10 m2. Sans aucun rangement ni plan de travail sur les murs . Est ce réalisable ? Ayant un vide sanitaire, nous pouvons mettre le lave- vaisselle, le four et l évier au niveau de l ilot. Seul le frigo sera contre le mur . Je veux tout concentrer au centre de la cuisine !

  • Poster un commentaire

    Javascript doit être activé dans votre navigateur pour pouvoir ajouter des commentaires.

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Demandez un crédit travaux
    Les champs avec un * sont obligatoires.

    Inscription Newsletter

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus

    scroll