Accueil > Travaux > Construction bois > Terrasse en Bois: astuces et conseils d’entretien

Terrasse en Bois: astuces et conseils d’entretien

La terrasse en bois, naturelle et résistante, demande un entretien réduit qui nécessite toutefois de prendre certaines précautions. Nettoyage, traitement, lutte contre le grisaillement, petit rappel des choses à faire et à savoir pour protéger et redonner de l’éclat à votre terrasse en bois.

Terrasse en Bois: astuces et conseils d’entretienL’entretien d’une terrasse en bois, différent selon le type de bois utilisé, sera dans tous les cas facile. Les tecks, bois Ipé et autres bois exotiques imputrescibles demanderont bien entendu moins de soin que les pins traités. Cependant dans l’une comme l’autre des catégories, l’exposition aux UV et aux intempéries finira par faire tourner la couleur de votre terrasse au gris argenté. Pour ceux qui sauront s’accommoder de cette évolution dans le temps, l’entretien se limitera à un simple nettoyage. Pour tous ceux qui tiennent à la couleur d’origine de leur bois, il faudra procéder à un traitement supplémentaire.

Un grand nettoyage une à deux fois par an

Terrasse en Bois: astuces et conseils d’entretienUne terrasse en bois ne vous demandera qu’un ou deux nettoyages par an, planifiez les après les saisons humides, à l’approche des beaux jours. Indispensables, ces lavages vous permettront de déloger les impuretés qui en s’accumulant sur le bois peuvent transformer votre terrasse en véritable patinoire. Chrystelle Tritsch, technico-commerciale chez Architecture du Bois, en Alsace (67) explique: “si vous ne nettoyez pas votre terrasse, les mousses vont se former, la pollution va se déposer et à la première pluie, vous allez glisser.”Pour ce nettoyage, un balai brosse et un jet d’eau suffiront. “Vous pouvez simplement laver avec de l’eau et un peu de savon ou du liquide vaisselle” précise Chrystelle Tritsch. Les avis divergent quant à l’utilisation du nettoyeur haute pression, certains professionnels déconseillent son usage qui endommagerait la structure du bois, d’autres l’autorisent sur les bois exotiques, et en mode pression modérée. Si vous choisissez d’utiliser ce moyen de nettoyage, pensez dans tous les cas à éloigner le jet d’au minimum 50cm de la surface de votre terrasse. Récurer votre terrasse au balai et à l’huile de coude reste sans doute le moyen le plus sûr, bien que plus contraignant, de ne pas abîmer votre bois.

Attention à la catégorie du bois

La plupart des bois utilisés pour construire les terrasses sont des bois de catégorie 3 ou 4. Imputrescibles, ils ne craignent pas les insectes. Si votre terrasse a été réalisée avec du bois de charpente, bois de catégorie 2, ce qui est déconseillé par les spécialistes, il faudra le traiter régulièrement contre les parasites. D’après Michaël Gicollet, gérant de la société Ladret à Toussieu (69): “il faut absolument que le bois qui soit posé en extérieur soit du bois de classe 3 au minimum.”
Pour enlever les traces, il est inutile de peindre. En effet, les terrasses en bois ne boivent pas la peinture et les lasures seront inadaptées aux passages fréquents.
A savoir également au sujet des traces, les salons de jardin en fer forgé sont à éviter sur les terrasses en bois. En effet, ceux-ci laisseront des marques noires difficiles à faire disparaître.

Lutter contre le grisaillement du bois

Terrasse en Bois: astuces et conseils d’entretienQuelle que soit son essence, et le prix que vous l’avez payé, le bois finit par “grisailler” avec le temps. C’est un processus naturel dû à l’alternance des UV du soleil et de l’eau de pluie. Pour atténuer cet effet et retrouver les couleurs d’origine de votre terrasse en bois, plusieurs options sont possibles.

  • Les huiles de protection
  • L’application d’une huile de protection limitera l’apparition de la grisaille. Ces huiles s’appliquent une à deux fois par an après avoir nettoyé votre terrasse. Moyen préventif plutôt que réel traitement, les huiles de protection n’agissent qu’en surface. Elles limiteront l’apparition de “gris” et mettront en valeur la couleur de votre terrasse en lui donnant un aspect mouillé. Inconvénient majeur de ce système de protection: il est nécessaire de poser plusieurs couches ce qui peut rendre la tâche fastidieuse si on possède une grande terrasse. D’autre part, selon Michaël Gicollet: “L’huile de teck va résister un peu plus aux UV mais si vous huilez une terrasse, en général, ça ne va pas résister plus d’un mois, un mois et demi”.

  • Le dégriseur
  • Terrasse en Bois: astuces et conseils d’entretienPour retrouver de la couleur quand votre terrasse est devenue totalement grise, il faut dans un premier temps procéder à un “dégrisage”. Cette opération consiste en l’application d’un dégriseur, produit qui va ouvrir les pores du bois et en nettoyer la couche superficielle devenue grise. Le dégriseur se présente la plupart du temps sous forme de poudre et s’applique sur un sol lavé une première fois à l’eau. Chrystelle Tritsch détaille: “On nettoie un peu le bois, ensuite on applique le dégriseur que l’on doit laisser agir environ une vingtaine de minutes, puis on passe un jet d’eau sur la terrasse.”

  • Le saturateur
  • Terrasse en Bois: astuces et conseils d’entretien“Le saturateur n’est ni plus ni moins qu’une résine très liquide” indique Michaël Gicollet. Couplé au dégriseur, il va permettre de redonner ses couleurs d’origine à votre terrasse en bois. “Le saturateur n’a pas du tout la même finalité qu’un dégriseur, prévient Christelle Tritsch. Le saturateur se passe après avoir dégrisé sa terrasse et il sert à faire ressortir les pigments du bois pour qu’ils retrouvent la tonalité la plus proche de leur couleur d’origine “. Il est possible de « saturer » le bois de sa terrasse sans le dégriser au préalable, mais il faudra dans tous les cas partir sur une base propre. “Il est impossible de faire ressortir la couleur du bois si la couche de gris est restée en dessous”, commente Chrystelle Tritsch.

    Prix et Conseils

    Terrasse en Bois: astuces et conseils d’entretienSur l’année, il est conseillé de réaliser deux dégrisages pour un seul saturage. En ce qui concerne le prix: “Pour une terrasse de 50m², comptez 35 euros de dégrisage et 160 euros de saturation à l’achat du produit” chiffre Chrystelle Tritsch. Pour l’application, une journée suffira à poser le produit.
    Il est tout à fait possible de réaliser soi-même le traitement de sa terrasse, mais pour ceux qui n’ont ni le temps ni l’envie, des professionnels du bois proposent une prise en charge de l’entretien complet de votre terrasse (nettoyage-dégrisage-pose du saturateur). Le lavage préalable de la terrasse, réalisé à l’aide d’une brosse professionnelle garantira un nettoyage en profondeur, sans doute plus soigné que celui réalisé à l’aide d’un simple balai brosse.
    Quel que soit votre choix, sachez toutefois que les effets du dégriseur et du saturateur ne sont que temporaires et que le traitement du bois n’influera que sur l’aspect esthétique de votre terrasse et n’allongera en aucun cas sa durée de vie.
    Enfin, dernier conseil de Michaël Gicollet: “L’entretien de votre terrasse dépendra en grande partie du bois que vous avez choisi pour sa construction, mon seul conseil est donc de l’acheter chez des professionnels, afin d’avoir des bois adaptés à l’usage d’une terrasse en extérieur.”

    L.G

    Commentaires

    2


  • papa31 Publié le

    Bonjour,
    Tout d’abord, j’aimerais comprendre en quoi l’utilisation d’un nettoyeur haute pression peut-elle être néfaste pour sa terrasse et pourquoi, si tel n’était pas le cas, ne conseiller qu’un usage à 50cm de distance ?
    Par ailleurs, comme il existe une foultitude d’appareils de ce type dont la pression oscille entre 100 et 2800 bars, eau chaude ou froide, comment peut-on déclarer qu’un tel appareil serait ou non déconseillé ?
    Pour ma part, j’ai utilisé un nettoyeur haute pression de 125 bars. Tout d’abord, je dois préciser que la terrasse a été installée par le précédent propriétaire, que si j’ignore l’essence du bois qui la compose elle ressemble étrangement à la photo de cet édito, que depuis 2 ans que nous occupons les lieux nous n’avons jamais songé à l’entretenir et que nous résidons dans un environnement boisé… Donc, pour en revenir à ce premier essai réalisé sur quelques lames, même si j’ai pu en apprécier sur le moment l’efficacité, les lames noircies par les intempéries laissant enfin apparaitre leur couleur rougeatre, j’ai déchanté en constatant dés le lendemain que le rouge avait viré au blanc.
    J’ajoute que je n’ai pas utilisé mon nettoyeur à 50cm, car même à moitié plus bas, il était totalement inefficace. J’ai donc fini par l’utiliser à 10/15cm des lames.
    Je sais que je n’ai guère choisi la bonne saison pour m’y employer, mais je voulais tester mon appareil et si le résultat s’est avéré convainquant sur la pierre, il en est tout autrement sur ce revêtement.
    Toutefois et avant d’en conclure hativement que mon travail était un désastre et que ma terrasse était désormais bonne à changer, me suis-je dit que peut-être il me restait encore à appliquer un traitement de fond, genre huile de lin ou quelque chose dans le genre. Et si j’en crois ce que vous écrivez, ce traitement devrait être réalisé à partir d’un saturateur et/ou d’un dégriseur…
    Pensez-vous que cela serait efficace ou bien que mon cas est désespéré ?

  • joelle Publié le

    J’ai mis par erreur une huile de traitement bois exotiques pour meubles sur ma terrasse en teck( une seule couche).
    La terrasse n’est pas neuve, elle a été posée par l’ancien propriétaire. Je l’avais au préalable nettoyée au karcher et le bois était beau.
    Que me conseillez vous de faire?

  • Poster un commentaire

    Javascript doit être activé dans votre navigateur pour pouvoir ajouter des commentaires.

    Articles récents


    Demandez un crédit travaux

    Professionnels du bâtiment

    Boostez vos affaires !

    Avec nos solutions Boost Box, développez efficacement votre présence sur Internet pour accélérer votre activité commerciale et signer de nouveaux chantiers.

    En savoir plus

    scroll