Accueil > Déco > Carrelage > Bien choisir son carreleur

Bien choisir son carreleur

Le travail de carreleur est en apparence très simple ce qui conduit beaucoup de gens à s’improviser carreleur. Le problème avec le carrelage est que ce n’est qu’une fois le travail terminé que l’on voit s’il a été bien ou mal fait. Et à ce moment, c’est parfois trop tard.

Le métier de carreleur

Revêtements de sol - Architek © Lapeyre

Revêtements de sol – Architek © Lapeyre

Le métier de carreleur requiert des qualités qui laissent peu de place à l’improvisation. La première est la notion de conseil, voire dans une certaine mesure de décorateur. En effet, la plupart des artisans carreleurs c’est un travail souvent effectué seul, les artisans se déplacent sur le site aussi bien pour voir avec vous le type de carreaux adaptés à votre projet (il doit connaître et vous expliquer le classement UPEC) que pour étudier le ou les supports sur le(s)quel(s) ces carreaux doivent être posés. Le carreleur doit pouvoir vous proposer des exemples de pose (en diagonal, droit, tapis, etc.) par rapport à la pièce et vous aider dans votre choix.

Ce qu’il faut savoir avant de choisir son carreleur

Ensuite, au-delà de la seule pose des carreaux, le carreleur doit savoir évaluer et éventuellement réparer les supports pour les rendre aptes à recevoir vos carreaux, quel que soit votre choix. Enfin il doit avoir une connaissance précise des colles à utiliser car chaque situation demande un type de colle particulier. Ainsi, un carreleur qui ne sait pas vous expliquer pourquoi utiliser telle colle plutôt que telle autre ne connaît pas bien son métier. Et s’il ne connaît pas les colles, il est permis d’imaginer qu’il ne connaît pas les poses non plus. Un bon professionnel doit être en mesure de vous donner des conseils avisés concernant les normes d’isolation phonique et thermique.

Beaucoup d’artisans refuseront de poser des carreaux de mauvaise qualité. Ils sont en revanche partagés pour ce qui concerne l’apport des carreaux. Certains préfèrent les fournir avec une marge, d’autres acceptent que vous fournissiez les carreaux. Dans les deux cas, le devis doit donc contenir des indications précises concernant les colles, le temps dévolu à la préparation du support et le temps de main d’œuvre, lequel dépend du support et du calepinage ainsi que la surface du chantier. N’hésitez pas à réaliser plusieurs devis afin de comparer.

Poster un commentaire

Javascript doit être activé dans votre navigateur pour pouvoir ajouter des commentaires.

Vous êtes un professionnel

Opportunités de chantiers à saisir !

Être rappelé pour en profiter

Articles récents


Demandez un crédit travaux
Les champs avec un * sont obligatoires.

Inscription Newsletter

Professionnels du bâtiment

Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

En savoir plus

scroll