Accueil > Pros > Pros : pensez à obtenir la mention RGE !

Pros : pensez à obtenir la mention RGE !

A partir du 1er juillet 2014, seuls les pros disposant de la mention RGE permettront aux particuliers d’obtenir le crédit d’impôt développement durable et l’éco-PTZ pour leurs travaux de rénovation énergétique. Un virage professionnel à ne pas rater.

Mention RGE ADPE

Mention RGE ©ADPE

La loi des finances 2014 vient de valider une décision connue et annoncée depuis depuis plus d’un an : l’éco-conditionnalité des aides financières pour les particuliers. En clair, à partir du 1er juillet 2014, les aides telles que le crédit d’impôt développement durable et l’éco-PTZ ne seront accordées que si l’entreprise qui réalise les travaux est titulaire d’un signe de qualité Reconnu Grenelle Environnent (la fameuse mention RGE).

En quoi la mention RGE est primordiale pour les artisans ?

Ravalement de façade ©CMP

Ravalement de façade ©CMP

Parmi toutes les réformes annoncées par la nouvelle loi des finances (Changement du taux de TVA, limitation à deux taux seulement pour le Crédit d’impôt développement durable), cette obligation de la mention RGE est la seule à être accueillie favorablement par les associations de professionnels tels que la FFB ou la CAPEB. Selon cette dernière : « Cette mesure rentrera en application alors que le marché de la performance énergétique suit une tendance préoccupante : la croissance les travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements (APEL) fléchit fortement : +0,5% de progression contre +3% au même trimestre de l’année précédente ».

Isolation extérieur ©Weber

Isolation extérieur ©Weber

En effet, la mention RGE pourrait devenir un atout indispensable pour les professionnels en leur faisant gagner des chantiers. Entre un artisan permettant d’obtenir des aides financières et un autre n’offrant pas de telles possibilités, le choix des particuliers risque d’être vite fait. Mais ce n’est pas tout. Obtenir la mention RGE est aussi un bon moyen de se former, de valoriser son expérience par rapport à la concurrence mais aussi d’utiliser des outils de référence dans le domaine de la rénovation énergétique.

Comment obtenir la mention RGE ?

Alors comment s’y prendre pour obtenir la mention RGE ? Il n’existe pas à proprement parler de label ou de qualification RGE. Pour obtenir cette mention vous devrez vous reporter à d’autres labels et certifications, reconnues elles, comme RGE.
Ainsi le site du gouvernement dédié à la rénovation thermique cite les labels et qualifications suivantes :

Rénovation énergétique ©CMP

Rénovation énergétique CMP

Pour les travaux liés à l’efficacité et la performance énergétique :

  • Qualibat;
  • Eco Artisan;
  • Pro de la performance énergétique;
  • Certibat;
  • Cequami (rénovation lourde dans le cadre d’une rénovation énergétique globale du logement.)

Pour l’installation d’équipement d’équipement valorisant les énergie renouvelables : Qualit’Enr

Pour les travaux électriques en matière d’efficacité énergétique ou d’installation d’énergies renouvelables : Qualifelec.

Mention RGE, combien ça coûte ?

Logo Eco Artisan Eco artisan

Logo Eco Artisan ©Eco artisan

Pour vous faire labelliser ou qualifier inscrivez-vous directement auprès de l’organisme qui dispense les qualifications (Qualifelec, Capeb, FFB,etc.). Après un test de vos connaissances, on vous proposera des modules de formation, si besoin, avant de vous certifier. Ces démarches sont payantes pour les professionnels, et leurs tarifs varient en fonction de la taille de l’entreprise, du domaine de compétence et de la certification. A titre d’exemple, le label Eco Artisan de la Capeb, coûte de 237€ HT/an pour les entreprises de moins de 10 personnes et 353€ HT pour les entreprises de 10 personnes et plus.

Qualit_ENR

Logo Qualit’Enr ©Qualit’Enr

Le label Qualit’enr reviendrait lui à une centaine d’euros. Pensez à choisir votre qualification titularisée RGE en fonction de votre domaine de compétence et des points de formation mis en avant.

 

Pour en savoir plus lire notre article : La mention RGE bientôt obligatoire pour bénéficier du crédit d’impôt et de l’éco PTZ

Pour aller plus loin, consultez notre article : L’ECO Artisan® doit faire plus que son métier

Commentaires

2


  • tubau Publié le

    Encore un impôt vous croyez qu’on a besoin d’une certification aprés 30 ans de métier ? Il faut encore payer une fois de plus pour des compétences qu’on a déjà !!! Y en a marre !!!

  • comparateurtravaux Publié le

    ca va faire le bazar chez les artisans !

  • Poster un commentaire

    Javascript doit être activé dans votre navigateur pour pouvoir ajouter des commentaires.

    Vous êtes un professionnel

    Opportunités de chantiers à saisir !

    Être rappelé pour en profiter

    Articles récents


    Demandez un crédit travaux
    Les champs avec un * sont obligatoires.

    Inscription Newsletter

    Professionnels du bâtiment

    Nous avons des opportunités de chantiers pour vous !

    Remplissez rapidement votre carnet de commandes avec des chantiers qui vous rapportent !

    En savoir plus

    scroll